Une partie des images présentes sur ce forum est l'oeuvre et la propriété d'Ankama ©
www.dofus.com/fr




Partagez | 
 

 [Histoire] Le départ d'une âme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ëlegantas
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Le Crustorail
Nombre de messages : 182
Age : 24
Classe : Sram
Métiers : Cordonnier 65, Cordomage 70
Cercle :
181 / 200181 / 200

Contrats de prédilection : En avant, compagnons !

Date d'inscription : 06/04/2009

Qui est-ce ?
Cercle::
181/200  (181/200)

MessageSujet: [Histoire] Le départ d'une âme.   Ven 19 Mar - 16:32

Les temps changent.


Sous ce ciel hésitant, qui passe d'une lueur soudaine à la couleur des cieux,
une silhouette défile, son regard etait guère rassurant.
La démarche de celle-ci, etait tel un guerrier eyant le devoir de choisir avec importance entre deux lames, totalement identiques.
Les petites rafalles de vent ainsi que les pas de cette dâme donner un rythme assez curieux.
Elle semblait perdue, elle tournait en rond, allant de gauche à droite.

Un craquement, puis deux..
Elle fit face à un sanglier.
N'importe qui pourrait repousser cette bête.. Certes, mais de cette taille, les choses devennaient
légèrement hésitantes.
Une lueur de colere et de tristesse s'afficha sur le regard de la jeune fille.
Elle arracha des dagues de sa ceinture, et se projeta vers la créature mystérieuse dans un hurlement terrifiant.
...
...
Ce sont les seuls mots que la nature ose divulger à ce jour.
Cette dâme semble avoir disparut de ce monde depuis ce fameux jour.

La nature ne ment jamais.
Des gens disent, qu'elle passe, et qu'elle repart quelques jours plus tard.
D'autres prétendes qu'elle ne reviendra plus.

...
Aujoudhui les temps sont vieux, le paysage ridé de la progression des Disciples en ce monde.
Les Eldrigans sont vivant, comme tous, ils progressent, la famille s'agrandie progressivement.

L'horloge pour tous, poursuit sa danse infini.

Elegantas, ou est-elle ?
...

...
Le soleil brille de mille feux, il fait chaud.
Le bruit du vent c'est accentué, le sol est plat et instable.
Un drapeau claque sous les rafalles, l'odeur de l'eau salée se fait resentir.
Le navire est entierement fait de plusieurs types de bois,
au loin une voix affirme : Nous sommes proche !

La vue reste encore trouble et floue, je distingue quelque chose.


Dernière édition par Ëlegantas le Sam 27 Mar - 10:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ëlegantas
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Le Crustorail
Nombre de messages : 182
Age : 24
Classe : Sram
Métiers : Cordonnier 65, Cordomage 70
Cercle :
181 / 200181 / 200

Contrats de prédilection : En avant, compagnons !

Date d'inscription : 06/04/2009

Qui est-ce ?
Cercle::
181/200  (181/200)

MessageSujet: Re: [Histoire] Le départ d'une âme.   Sam 20 Mar - 9:56

A l'aventure.


Au petit matin, le navire avait debarqué.
L'odeur des forges accompagne le son que produit les puissants coups de marteau
contre des diverses pièces metalliques.

Au loin s'élève des fortifications, d'une cinquantaine de pieds.
Les murs sont assez épais pour resister à toute sorte de choc, de l'exterieur
on pouvait voir dépasser une sorte de cathédrale, ainsi qu'une tour presque deux fois plus haute
que les murs qui entourent la ville.

Surement le chateau d'Amakna, aucun doute, c'est bien lui.
Sans perdre de temps, ils se dirigent à l'entré, à la grande porte
qui visiblement est totalement ouverte..
Seulement, des gardes contrôlent chaque personne, en ces temps, c'est partout.
Murley, compagnon de route pivota tout en gardant la marche.
- Crois-tu que nous allons passer ? Iterrogea t'il.
- Sans problème, on répond que nous sommes là, uniquement pour acheter des vivres.
Evites de tomber dans les pommes une fois devant les gardes.
Avec un regard vide, il repondit
- Je tenteraisPour cette heure, il y avait du monde, les gens etaient préssés
transportant des vases, des cargaisons étrangement ovales
des plantes ou bien de la viande, des armes et du bois..

- Stop ! Cria un des soldats à l'entré.
- Qui êtes vous, et que venez vous faire en ces lieux ?! Demanda un autre garde.
...
- Moi c'est Guallin, et cette personne c'est Murley.
Nous voulons entrer pour acheter des vivres pour nos familles,
ainsi que deux montures.
- Hmm.. Deux montures vous dites ? Assez etrange pour deux voyageurs
portant des guenilles en guise de vétement.
- Je crois plutôt que vous êtes des voleurs, ou des tueurs !
- Assez ! Cria un autre garde
Ils ont rien dit de suspect.

Donc bienvenue au chateau d'Amakna.

Le soulagement se fit legerement remarqué sur le visage de Murley,
Mais ce n'est pas le moment de lacher les expressions de joie.
Ils nous observent encore.

Assez loin pour que les gardes ne nous distinguent plus,
Murley poussa un cri de joie, - nous avons réussi !
- Que croyais-tu ! Avec moi, on réussi toujours !

Ils marcherent pendant quelques minutes, à contempler les maisons, faitent géneralement, de pierres polies, et de bois noir.
- Je sais pas pour toi, mais je meurt de faim.. Proclama Murley- Guallin approuva d'un signe de tête.
Il faut encore attendre, a cette heure là, rien est ouvert.. Quoi que.

A droite, dans l'angle des remparts, un petit bar semblait ouvert.
- On va voir ? Demanda Guallin
- Allez !


Dernière édition par Ëlegantas le Sam 27 Mar - 10:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ëlegantas
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Le Crustorail
Nombre de messages : 182
Age : 24
Classe : Sram
Métiers : Cordonnier 65, Cordomage 70
Cercle :
181 / 200181 / 200

Contrats de prédilection : En avant, compagnons !

Date d'inscription : 06/04/2009

Qui est-ce ?
Cercle::
181/200  (181/200)

MessageSujet: Re: [Histoire] Le départ d'une âme.   Sam 27 Mar - 10:26

Au voleur !


Murley marchait au cotêt de Guallin quand soudain, un cri court et puissant interrompit leur marche.
Au loin crié un homme :
Au voleur ! Au voleur !
On entendait le martellement des pas rapides derniere les maisons faites de bois noirci.
Une seconde.. Puis deux..

Une silhouette massive , dotée d'un cape rouge foncé
se diriga droit vers Guallin et Murley, comme pour leur sauter dessus !

Les pas de cet homme etaient lourd, et sa vitesse semblé ralentir a chaques fois..
Finalement celui-ci s'arreta devant Guallin. Il semblait enorme, deux têtes de plus qu'un Sadida en plein âge.
Avec un sourire peu commun, il se retourna sur lui même, fixa ces poursuivants, claqua ces deux mains..
Et il disparut !
Laissant deriere lui les gardes s'arracher les cheveux.
Quand le nuage de poussiere causé par la teleportation se dissipa, un message sous forme de parchemin
tomba au sol.

Un garde s'en empara,
Haut et fort, il lut le parchemin :

--------

Je vous remercie de tout coeur.
Vôtre village est fort interressant
pour ma bourse.

A bientôt, Wurn, Le Feca solitaire.

--------

Le garde sembla vert de rage ! Il sautilla pour montrer sa colere, il hurla : Soit maudit ! Vermine incurable de pourriture volatile
sachant voler !
Son compagnon le tapota pour lui dire de se calmer.
Celui-ci lui lanca un regard noir en disant, on en a marre de lui , MARRE !
Il vient chaques semaines pour nous voler nos biens ! Personne n'est arrivé à l'arreter..

Sa tête est mise a prix depuis des lustres ! C'est humiliant...
Je rentre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ëlegantas
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Le Crustorail
Nombre de messages : 182
Age : 24
Classe : Sram
Métiers : Cordonnier 65, Cordomage 70
Cercle :
181 / 200181 / 200

Contrats de prédilection : En avant, compagnons !

Date d'inscription : 06/04/2009

Qui est-ce ?
Cercle::
181/200  (181/200)

MessageSujet: Re: [Histoire] Le départ d'une âme.   Sam 27 Mar - 22:28

875 jours avant le vol.


Guallin : Youpiiiiiih, tu es le meilleur !
Wurn : Merci papa.
Guallin : La prochaine fois, je t'enseignerais l'art de la teleportation mon grand.
Wurn : Héhé.. Je m'imagine deja en train de sauver le monde !
Guallin : Ne te surestime pas. Les aventuriers sont souvent trés vieux, trés sages, et trés puissant..
Même si ta taille donne l'avantage, ton âge est une lourde faiblesse.

............

Les étoiles dansaient sur ce ciel immense.
La foret presque silencieuse, la sombre couleur laisse une confusion de la vision.
Quelques fois, un loup conte son histoire vers la lune, mélodies inconnues.

Wurn, posa délicatement sa main sur l'epaule droite de son pere, sans détourner le regard
posé sur la lune.
Guallin : C'est sublime, non ?
Wurn : Merci papa, merci de m'avoir éduqué, de m'avoir enseigné, de m'avoir logé..
Guallin : Mais enfin, pourquoi tu dis cela ?
Wurn tourna le dos, baissant la tête.
Guallin : Hey, quesqu'il va pas ?
Wurn : Je vais partir.
Guallin jura et se laissa tombé.
Wurn : Désol...


........... Aujourdhui
Hey.. HEYYY !
Réveille toi, un jour ? Non ?
Guallin : Hé quoi hohaa, je suis la.
Murley : Ah ? Bon alors, le soleil c'est levé, et je commence à avoir faim !
C'est impossible, tu penses qu'a bouffer toi ! Grogna Guallin
Murley : Baaah quoi, il faut manger des fois !

Guallin : On va chasser ?
Murley eclata de rire : Chasser ? Tu rigoles, on peut acheter à manger à trois pas d'ici, et toi, TOI ! Tu veux chasser !
Tu n'es pas fou ?!
Guallin : Je plaisantais ! ... Ta des fléches ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ëlegantas
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Le Crustorail
Nombre de messages : 182
Age : 24
Classe : Sram
Métiers : Cordonnier 65, Cordomage 70
Cercle :
181 / 200181 / 200

Contrats de prédilection : En avant, compagnons !

Date d'inscription : 06/04/2009

Qui est-ce ?
Cercle::
181/200  (181/200)

MessageSujet: Re: [Histoire] Le départ d'une âme.   Lun 29 Mar - 17:22

Journée chargée.

Hmmm grogna Murley, se grattant le menton..

Murley : Ton humour est bien bas ces temps ci.
Guallin : Mon moral aussi. Tu sais, depuis que je suis en ce monde, il m'arrive que des pertes.
Toute ma vie, je n'ais fait que perdre..Ma femme, ma maison ... Mon argent, mon village ! Mon fils...
Murley : C'est faux ! Tu n'as pas perdu ton fils, la preuve on le croise parfois en train d'harceler des paysans, ou provoquer
des villages entiers !

Guallin : Cela te fait rire ?!
Murley : Oui ! Enfin non..

Et se fut un blanc.. Pas un pour poursuivre la discussion perilleuse.
L'heure tourna..
Murley s'installa sur une chaise pour lire un livre nommé "La veritable histoire du chef Swhin Goum"
Un classique, que d'aprés bien de lecteur, ne lasse personne ! Même au bout de trois relectures !

L'horloge semblait fondue dans le mur, sa couleur viré au noir, comme la plupart des maisons
Guallin rentra dans la pièce ou s'etait installé Murley.
Guallin semblait rayonnant, sourire geant, il attrapa son arc, son cartois ainsi que ses fléches en plumes de Piou
Se sont les moins chères, pourtant, elles sont aussi efficace que les fléches en plume de dragodinde qui valent une fortune !
Enfin.. C'est ce que prétend Guallin.

Un sac fait de paille, et une petite bourse de kamas.

J'y vais, annonca Guallin.

Murley : A la chasse ?
Guallin : Je vais tenter de débusquer une bête des bois, avant cela, je vais acheter une arme bon marché
A courte distance,peut-être une petite épee, ou une lance ? Je sais pas.

Murley : D'accord, bonne chance... Ne t'aventure pas trop loin. Des rumeures
racontent que le Sanglier Montagne réside dans la forêt Nord Amakna.

Guallin : Je serais sur mes gardes ! Ce n'est pas un gros sanglier qui court partout
qui va m'impressionner..

Murley : Et si tu croises cette bête, avec quoi comptes tu l'arreter ?
Guallin : Avec ma tête !
Murley : ...
Guallin : Je peux me servir de la magie.
Et puis de toute façon, je ne rencontrerais pas ce sanglier immaginaire !
Sur ce, je décampe, a ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ëlegantas
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Le Crustorail
Nombre de messages : 182
Age : 24
Classe : Sram
Métiers : Cordonnier 65, Cordomage 70
Cercle :
181 / 200181 / 200

Contrats de prédilection : En avant, compagnons !

Date d'inscription : 06/04/2009

Qui est-ce ?
Cercle::
181/200  (181/200)

MessageSujet: Re: [Histoire] Le départ d'une âme.   Mar 30 Mar - 19:06

La porte se referma sous un "CLAC !"
Guallin : Alala.. Ce Murley, sacret jeune homme.. 17 ans ! A son âge je dormais encore dans les bras de ma mere
Et aujourdhui je parle tout seul. Je vais mettre ça sur le dos de la viellesse.

Les villageois semblaient préssés, une femme courait en direction du chateau en tenant son fils dans sa main.
Un homme aux épaules curieusement musclées, portait un marteau à long manche. Surement un forgeron.

Loin à l'horizon, deux hommes hurlaient pour se faire entendre d'un bateau prêt à embarquer.
A cotêt, d'autres chargaient une embarcation, legerement plus haute que la précedente.
D'autres Navires etaient prêt à partir du port.

C'est la saison des grandes affaires. Les marchandises produitent, notament du blé, du bois, plusieurs sortes de metaux.
Certes, le village etait doté de son propre forgeron, mais la recolte etait bien trop importante pour une seule forge, ils envisagent
d'en faire construire deux au prochain printemps.

Guallin : Bon bon, on va pas passer la jeunesse à regarder des embarcations.

Plus loin, vers le centre du village se trouvée une masse importante de gens.
Cela doit être le marché , se dit t'il.

Des tentes, des charrettes, d'autres supports en bois servaient d'appuis, ou de stockage des marchandises.
Il y avait de tout ! Des pierres taillées, sculpées, donnant parfois des formes curieuses, des épices, des chapeaux, des sacs divers
Il y avait des vendeurs d'armes, connu de tous : "Maître Razielle"
Pour la qualité, la créativité qu'il opte, et le prix de ces armes qui est inaccessible pour 80% des hommes sur les terres connues.
Passons en dessous : Les armes bon marché, les choix trés complet, la qualité qui est plutôt bonne.

C'est chez "Les forges d'Histox" un viel homme d'affaire, réputé pour être toujours partout !
A chaques points de vente dont les prix sont interressant, cet homme s'y trouve.

Il possede aussi une dizaine de Navires entretenus, et l'un des plus grand enclo d'Amakna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ëlegantas
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Le Crustorail
Nombre de messages : 182
Age : 24
Classe : Sram
Métiers : Cordonnier 65, Cordomage 70
Cercle :
181 / 200181 / 200

Contrats de prédilection : En avant, compagnons !

Date d'inscription : 06/04/2009

Qui est-ce ?
Cercle::
181/200  (181/200)

MessageSujet: Re: [Histoire] Le départ d'une âme.   Jeu 1 Avr - 18:28

Les affaires sont les affaires !

Je vais jeter un oeil chez Histox, pensa Guallin.
Il s'approcha vers des tables mises en valeur grace aux nappes cuites d'un rouge royal
Dessus, etait disposé des couteaux, quelques dagues, et pas loin de vingt épees, toutes differentes.

Plus loin, des boucliers de toutes tailles etaient accrochés à une longe planche de bois noircie assez grande pour
porter au moins cinq hommes !

Que vais-je prendre, s'interroga Guallin.

Heey l'ami ! Cria le vendeur.
Guallin haussa les épaules.
Que puis-je acheter avec quatre-vingt magos ?

Hmm.. ca dépend mon ami !
Que comptes-tu combattre ?

Pensif Guallin déclara : Je voudrais être polyvalent, pouvoir chasser, combattre des guerriers, des monstres, et pire encore.

Je vois... Dit le vendeur.
Quelle sera vôtre arme principale, vôtre arme à courte distance, une épee ? Un marteau ? Une hache ! Oui je vend des haches trés puissantes !

Guallin : Je prefere une épée, n'y trop longue, n'y trop courte.
Si possible, legere, magniable et puissante ! Et.. durable.

Si je vous écoute, l'épée qui correspond à vôtre description est parfaite !
Il ne faut pas rever, je suis un simple vendeur d'armes basiques, pas de luxes !

Mais.. je dois avoir quelque chose qui resemble à vos désirs.
Cette épée. Declara le vendeur

L'épée etait de taille moyenne, comme l'aurait voulu Guallin, un peu lourde à son gout
Question aspect, c'est horrible! Elle est sans décort, sans aucune description, d'une seule et même couleur, un triste gris
non brillant.

Il ne faut pas se fier aux apparences, elle n'est guere séduisante visuellement, mais une fois dans vôtre
main, c'est toute une autre histoire ! Dit le marchand.

Son prix ? Demanda Guallin

Oui, enfin.. Cette epée est puissante, donc.. le prix est aussi.. puissant !

Son prix !? Insista Guallin.

Comme je suis de bonne humeur aujourdhui, et que les affaires ont l'air de bien marcher. Alors
au lieu de 50 kamas, je vous le fait pour 40 kamas !

Je repasserais, grommela Guallin.

Non attendez ! Allez.. 35 kamas, derniere offre mon ami.

Pas moins ?

Non !

Alors à bientôt.

D'accord ! D'accord ! Sacret voleur, voila ton épée pour 30 kamas..

J'achete, dit Guallin.
Aussi.. J'allais oublier, combiens valent les boucliers ?

Le moins cher, est à 60 kamas.
Et les arcs ?

Je vend pas d'arc. Désolé mon ami.

Tenez vôtre nouvelle épée, déclara le vendeur.
Prenez s'en grand soin. Ajouta t'il

Je n'y manquerais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ëlegantas
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Le Crustorail
Nombre de messages : 182
Age : 24
Classe : Sram
Métiers : Cordonnier 65, Cordomage 70
Cercle :
181 / 200181 / 200

Contrats de prédilection : En avant, compagnons !

Date d'inscription : 06/04/2009

Qui est-ce ?
Cercle::
181/200  (181/200)

MessageSujet: Re: [Histoire] Le départ d'une âme.   Dim 4 Avr - 20:08

Il faut chasser.

Guallin se gratta sa barbe batailleuse.
Ou puis-je trouver un arc ? Demanda t'il.

Le vendeur le regarda comme si il venait de lui trancher un doigt, puis il dévoila un sourire de géant
et montra d'un signe de main, un maigre homme aux cheveux long qui déposait des caisses au bord du port.
Felly Eneniwilduy Azanowi est son nom, difficile à retenir, tu peux l'appeller Fel.

C'est un bon vendeur, une bonne connaissance, quand tu seras là-bas dit lui de me venir me voir,
je peux pas quitter mes marchandises comme ça, tu comprends hein?

Guallin approuva, bien entendu.
Je vais le voir, merci.

......

Le soleil s'etait centré sur le ciel, l'odeur du pain et du sanglier grillé faisait rever
les affamés.

......

Affamé ! Je suis affamé monsieur le chasseur, protesta Murley.

Guallin : Comment m'as-tu trouvé ? La ville est grande !
Murley : Quand on a faim, on peut faire des miracles..
Guallin : Ah bon ?

Envois 3 kamas, il faut acheter à manger maintenant..

Guallin : J'ai tout utilisé.
Murley : Tes blagues sont vieilles...
Guallin montra son sac, vide.

Murley : Donc.. Toi.. Borné, têtu que tu es. Tu as gaspillé, notre argent !!!

Ce n'est pas du gaspillage, d'ailleur je vais chasser, tu viens ? Dit Guallin

Murley haussa les épaules.
Ce qui est fait, est fait.. Allons-si......

Voici ton nouvel arc , bois noirci, lisse et flexible, l'ancien etait trop vieux.. Un simple coup et il pouvait ceder..
Des fleches en plume de piou. Une dague bronze / fer. Et.. un bouclier !

Moi je vais me contenter de ma nouvelle épée et de mon arc..

Murley : Comment as-tu acheté un bouclier ? Les prix sont monstrueux...

Guallin : Les affaires.. J'aime faire des affaires. Je t'ais pas dit, il reste encore quelque chose.

Murley posa sur lui un regard interrogateur.

J'ai acheté une potion.. D'aprés l'alchimiste, elle donnerait la possibilité à celui qui l'a boit, de...
de changer d'apparence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ëlegantas
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Le Crustorail
Nombre de messages : 182
Age : 24
Classe : Sram
Métiers : Cordonnier 65, Cordomage 70
Cercle :
181 / 200181 / 200

Contrats de prédilection : En avant, compagnons !

Date d'inscription : 06/04/2009

Qui est-ce ?
Cercle::
181/200  (181/200)

MessageSujet: Re: [Histoire] Le départ d'une âme.   Mar 6 Avr - 16:28

La route.

- Et.. A quoi cette potion va nous être utile à la chasse ?... Dit Murley
- Ce n'est pas pour la chasse que cette fiole nous servira.. As-tu oublié nôtre plan ?

- Murley aquiesça, bien sûr que non...
- Direction forêt Amakna nord ? Proposa Guilla, sur un ton sûr.

- Je n'ais pas mes affaires au cas ou on rentrerait tard. Dit Murley
- Vas donc les chercher, ceux, avant que la nuit tombe ! Plaisanta Guallin.

Murley disparut dans la vague d'aventurier des environs.

Guallin profita de son absente pour contempler l'horizon..
La surface de la mer etait si calme, si lisse, qu'elle paraissait isolée du monde.

Quelques mouettes tournoyaient dans le ciel lumineux,
pas loin du bord de mer, des vendeurs tentaient de convaincre les passants en criant les prix. D'autres se contentaient
de tout miser sur la décoration de leur point de vente.

Murley refit surface avec un sac chargé sur le dos : Guallin !

- Quoi ? S'exclama t'il.

- Il parait, que dans la lointaine citée de Brakmar, ils se préparent à une attaque.
Pas une simple attaque contre les anges. Je n'en sais pas plus, j'ai entendu ce discours d'un vieil homme parlant avec un garde.

- Cela me fait de belles jambes, dit Guallin.

- Et ton fils, il risque sa vie.

- Mon fils est perdu, de toute maniere, que puis-je faire contre un démon qui se moque des paroles de son père ? Maintenant
on y va.

Le chemin etait déjà fait, la route propre, faite de terre permettait aux voyageurs de marcher sans trop se casser les pieds.
Le soleil s'etait encore déplacé, la chaleur etait supportable.

- Crois-tu que nous allons faire fureur ? S'exclama Murley.
- Je suis chasseur. As tu oublié ce détail ?
- Tu viens de me l'apprendre, grogna Murley.

- Tu as beaucoup de choses à apprendre, sur moi, sur ce monde, et sur toi même. Dit guallin.

Murley approuva d'un signe de tête.
Le crépuscule rendit bientôt la route plus difficile à suivre.

Guallin et Murley tennait une marche reguliere, quand soudainnement Guallin se figa sur place.

Murley fit quelques pas, avant de s'arreter pour s'exprimmer : Tu vas bien ?

Guallin : On nous observe, et à cette heure, c'est rarement bon.

Murley etait peu habitué à ce genre d'expedition, s'aventurer en fin de journée pour chasser etait peut-être pas
la meilleure idée, pour lui la réaction de Guallin l'effrayait.

- Tu sais, l'impression qu'on a, lorsque une personne trés rapide se cache derriere des arbres, et tente de nous surprendre.
Et bien ça m'est arrivé deux fois dans ma vie, et je me suis jamais trompé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ëlegantas
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Le Crustorail
Nombre de messages : 182
Age : 24
Classe : Sram
Métiers : Cordonnier 65, Cordomage 70
Cercle :
181 / 200181 / 200

Contrats de prédilection : En avant, compagnons !

Date d'inscription : 06/04/2009

Qui est-ce ?
Cercle::
181/200  (181/200)

MessageSujet: Re: [Histoire] Le départ d'une âme.   Mer 7 Avr - 17:21

Chemin perilleux

- Ta description me rassure, dit Murley.

Il tourna sur lui même pour essayer de detecter un quelconque détail suspectible de nuire.

La forêt etait irréellement calme, Guallin retira l'épée de son fourreau, prêt a se jetter sur un adversaire.
Un nouveau bruit se fit entendre au loin, derniere d'épaisses touffes de buisson et d'arbre.

Murley banda son arc en direction du bruit, le souffle coupé, son coeur battait à toute allure.


Chaques secondes l'étrange son s'accentuait.
Guallin se gratta l'épaule gauche, tourna la tête vers Murley qui tremblait comme un bandit.

- On dirait.. q.. quelque chose qui rampe ? S'exclama Murley vert de peur.
- Perso' je pencherais plus à un vampire en quête de sang frais, dit Guallin.

- Arrete tes bétises, marmonna Murley.
- Tu as peur ? Demanda Guallin.

Le bruit s'etait arreté tout proche des deux aventuriers.
Juste derniere le buisson géant.

Guallin : Alors, je te propose deux choses, ou bien on attaque courageusement cette créature , ce monstre , ce curieux personnage enfouit dans des buissons, ou bien..

"Le buisson semblait faire du bruit, quelques craquements, mouvements de branches...

Une goutte roula sur la joue de Murley.

Guallin se tourna vers Murley, surpris de voir que celui-ci avait détalé,
on pouvait le voir courir prenant la fuite dans les sombres bois.

Non mais je rêve, pensa Guallin.

Cette fois, l'étrange bruit se révela être la présence d'une personne,
car un rire d'enfant se fit entendre du feuillage.

Un son identique se fit entendre au dessus de la tête de Guallin, celui sursauta en brandissant son épée vers le buisson.
Il arracha quelques branches et une volée de feuilles.
Le rire s'accetua, il semblait venir de partout.

Il tenta d'utiliser la magie pour se sortir de là, sans effet.

Guallin tourna sur lui même, il semblait désorienté
Hurla a pleins poumons : ARRETTTTEEEEEEE !!!

Une douleur brutale au niveau de la nuque emporta Guallin dans le noir total.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ëlegantas
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Le Crustorail
Nombre de messages : 182
Age : 24
Classe : Sram
Métiers : Cordonnier 65, Cordomage 70
Cercle :
181 / 200181 / 200

Contrats de prédilection : En avant, compagnons !

Date d'inscription : 06/04/2009

Qui est-ce ?
Cercle::
181/200  (181/200)

MessageSujet: Re: [Histoire] Le départ d'une âme.   Ven 9 Avr - 15:55

...

- J'etais obligé.

- Mon départ etait inévitable.

Une nuit étoilée, toute la resplandissante beauté du monde semblait se joindre sous mes yeux..

Seule. Solitude et paix.
Tel un fantome oublié.

Maintenant, il fallait changer de vie.
- L'erreur est..
- De toute façon, la seule chose qui me reste.. C'est moi. A quoi bon continuer de vivre ?

Le temps n'avait guère epargnée Elegantas.
Des rides s'etaient figées sur son visage, une larme bleutée chuta dans le vide.

Elle se remémora des passages de sa vie..

*.. Nous formons une equipe !! proclama Ayra' *
* J'en ai marre de ce vieux ! *
* Hourrraaaaaaaa !!! Vive les Eldrigans !! *
* La patience est l'aptitude de quelqu'un à se maîtriser face à une attente, dit Timemaster *
* Toxus : Tout le monde se trompe, même à mon âge. Quand tu seras prête, reviens me voir, l'entretien se passera bien. *
* Phoque : Hiiiii *
* Aujourdhui, nous sommes au plus bas, Elegantas, qu'allons nous faire ?*
* Ayra : Tu crois qu'ils se moquent de nous ? Si ça se trouve ils sont deja devant le Meulou !*
* Nous t'aiderons a t'ameliorer *
* Mouahaha !!*
* Du balai ! Daguers !*
* Un jour la troupe campa..aaaa....*

Mon clan.. Je ne peux pas l'abandonner.
Pas comme ça...

Et puis zut..

Elegantas regarda la vide,
Le pied de la colline semblait infiniment bas.

Elle prit une grosse respiration, tout en fermant ces yeux....

.....
AHHHHH AHHHHHHHHHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!! A l'aideee!!!!
Cet hurlement semblait venir de la foret.

.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ëlegantas
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Le Crustorail
Nombre de messages : 182
Age : 24
Classe : Sram
Métiers : Cordonnier 65, Cordomage 70
Cercle :
181 / 200181 / 200

Contrats de prédilection : En avant, compagnons !

Date d'inscription : 06/04/2009

Qui est-ce ?
Cercle::
181/200  (181/200)

MessageSujet: Re: [Histoire] Le départ d'une âme.   Ven 9 Avr - 22:42

Immence etait-elle.

La foret sombrait dans les ténebres, le temps s'etait arreté.

*Ahh A l'aideeeeee!! *

Respiration perturbée, jambes douloureuses, coeur en detresse, Murley courait plus vite que jamais
Trop effrayer pour se retourner, il detalait sans se mefier des obsacles,

Parfois, la forêt changait de niveau, comme des larges collines qui se completaient les unes aux autres.
Il sautait de haut, des fois il atterrissait sans broncher des hauteurs de quinze pieds.

La peur fait parfois des miracles.

Il se causa des blessures en ignorant la douleur, il buta contre une branche trop epaisse pour se fendre
sous la vitesse, il trebucha, et sa vue se brouilla quelques secondes.. Il se releva

Instable, la conscience presque inexistante.

Ou suis-je ? Qu'est-ce qu'il m'arrive ? Je n'ais jamais eu aussi peur de ma vie, se dit t'il.

- Il faut que je me calme.. Ce que j'ai vue, c'etait loin d'être beau. Mais j'ai couru tellement loin et vite
que j'ai du traverser tout Amakna..

*FhhFffffff*

- Ca recommence.

*FfffllFhhh*

Le bruit du feuillage redébuter.
Tel un cauchemar. Son coeur se remit à paniquer, il grimaca, effrayé.

Que vais-je affronter..
Il banda son arc, tout tremblant.
Il n'etait guère sûr de décocher correctement la flèche tellement la peur l'infligé.

Il eu un rire sournois. Puis deux..
Une silouhette sombre, trop sombre pour être reconnue apparut.

On devinait des yeux terribles, sous ce regard impénetrable, d'un rouge sanglant.

Murley semblait paralysé, horrifié de ce qu'il voyait. Il décocha sa flèche.

Celle-ci traversa la sihouette qui se mit à rire.
Un rire d'enfant.

Une fumée sombre entoura Murley, la silouhette s'approcha et échappa quelques mots.

JE TE CHERCH..

Il n'eut pas le temps de terminé, qu'une force
invisible, arracha Murley de la prise du spectre.

Murley, le souffle coupé etait bloqué, sous le choc.
Il voyait la terre defiller sous ses yeux, des brindilles s'eclatées sous la vitesse.
Le frotement de l'air à ses oreilles masqué tout autre bruit, il ne controlait plus son corp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ëlegantas
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Le Crustorail
Nombre de messages : 182
Age : 24
Classe : Sram
Métiers : Cordonnier 65, Cordomage 70
Cercle :
181 / 200181 / 200

Contrats de prédilection : En avant, compagnons !

Date d'inscription : 06/04/2009

Qui est-ce ?
Cercle::
181/200  (181/200)

MessageSujet: Re: [Histoire] Le départ d'une âme.   Mer 23 Juin - 21:54

.. Un réveil en douceur.

..

..

..

Murley ouvra un oeil..
Et poussa un gémissement, en constatant qu'il avait été frappé à la nuque, et qu'il avait subi des blessures un peu partout sur le corp.

"Ou suis-je ??" Pensa t'il

Il tourna doulouresement la tête vers la droite et comprit qu'il avait été sortit de l'embuscade..
Une grande cheminé propageait une agréable chaleur.. Une chaise en bois brillait sous les éclats du feu.

Murley tenta d'attraper sa dague en bronze que lui avait acheté Guallin, mais elle n'etait plus dans sa poche, il n'avait plus de sac.

"Il faut toujours que ce genre de chose m'arrive à moi... Comment je vais retrouver Guallin .."

Murley tenta de se lever, mais il abandonna, la douleur se manifestait bien trop.

- Il y a quelqu'un ? demanda t'il.
........

- Chouette, je me ferais facilement battre par Bwork vue mon état...

Aprés plusieurs tentatives desespérées, Murley se leva, la tête lui tournait..
Le feu semblait bien plus imposant, il prennait de plus en plus de place, le malaise se fit sentir, Murley s'écroula au sol.


......

Les heures passérent..

.....

Cette fois Murley se réveilla, mais la douleur semblait s'apaiser,remarquant qu'il etait à nouveau sur le lit
, il regarda a sa droite et constata qu'il y avait une personne assise sur la chaise en bois.
Chaise qui se balancait, et.. a cotêt un étrange toutou toufou, les poils lui donnait un aspect assez commique, on ne distingué pas sa tête à ces pattes, une vrai boule de poils.

"Ou bien il regarde le feu.. Ou bien il me regade ! ..."

- Euh bon.. Bonjour ? Fit Murley

L'étrange chien se retourna de façon paraisseuse, et ne semblait aucunement surpris.

- Merci de m'avoir sauvé . Dit Murley.

La personne de dos, ne semblait pas réagir.

.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ëlegantas
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Le Crustorail
Nombre de messages : 182
Age : 24
Classe : Sram
Métiers : Cordonnier 65, Cordomage 70
Cercle :
181 / 200181 / 200

Contrats de prédilection : En avant, compagnons !

Date d'inscription : 06/04/2009

Qui est-ce ?
Cercle::
181/200  (181/200)

MessageSujet: Re: [Histoire] Le départ d'une âme.   Mar 27 Juil - 11:59

Deux visages.


Guallin etait blessé, rampant silencieusement sur le feuillage de la forêt, il reprit la direction du village.

- On dirait que cette chose m'a épargnée..

- Mais qu'est il arrivé à Murley, il courait du mauvais cotêt, il s'affoncait vers les profondeurs de la forêt, je crains le pire..

Un étrange bruitage se manifestait un peu plus loin.

- Je suis à dix minutes du village, pensa t'il.
- Dix de trop..

- Si j'essais de me teleporter je prend le risque de me faire reperer en cas d'échec..

Le bruit s'emplifiait, et donnait l'impression qu'une personne s'approchait rapidement,
Guallin arreta de ramper, il ferma les yeux dans l'ultime espoir de pas ce faire reperer, au moment ou les pas s'arretairent au niveau de Guallin,
un voix s'écria : Qui es-tu ?

Guallin comprit qu'il ne sagissait pas de la créature et répondit

- Un villagois. Tout en se leva.

Un homme robuste doté d'un baton finissait par une lame irréguliere, se tennait débout.

- Et vous ? Répondit Guallin.

L'homme prit un air amusé : Je fais partit des gardes nocturnes du chateau, il se trouve que l'un de nous aurait entendu des hurlements provenant de la forêt.
Et que ce soit moi qui parte en quête ne me rassure guère, que faites-vous ici, dans l'herbe à cette heure tardive ?

- Et bien j'etais partit bien tôt pour chasser avec mon frère d'arme..

Guallin lui racota la mésaventure qu'il venait de vivre.

Le garde commencait a virer au vert : Il faut partir et prevenir toutes nos élites.
Suivez moi, vous serez en sécurité une fois rentré.

Guallin commenca à douter..
"Et si c'etait un piége.."

- Quel est vôtre nom ? Dit Guallin.

Le garde fit mine de pas avoir entendu et se mit a relentir la marche..

- Car, je ne vous ai jamais vue, il me semble.

Cette fois le garde s'arreta.

Guallin comprit qu'il etait temps de tenter la teleportation, il se concentra et claqua des mains..
Mais se fut un lamentable échec, il sentit le peur l'envahir.



----------------------------------



- Merci de m'avoir sauvé . Dit Murley.

La personne de dos, ne semblait pas réagir.

.....

Tu as beaucoup de chance, répondu la personne cachée deriere sa chaise.
- En principe les gens de ton espèce ne survivent pas bien longtemps dans la forêt à cette heuse si.

Sur un ton doux, celle-ci continua,

- Et en ce moment, les personnes entrant, n'ont aucune chance d'en ressortir, même mort.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ëlegantas
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Le Crustorail
Nombre de messages : 182
Age : 24
Classe : Sram
Métiers : Cordonnier 65, Cordomage 70
Cercle :
181 / 200181 / 200

Contrats de prédilection : En avant, compagnons !

Date d'inscription : 06/04/2009

Qui est-ce ?
Cercle::
181/200  (181/200)

MessageSujet: Re: [Histoire] Le départ d'une âme.   Jeu 19 Aoû - 0:09


- Que fais-tu misérable, tu prends la fuite, tu n'oses pas te battre en homme ? Pfff lache, poussiere de métal, tu n'es même pas foutu
de me regarder en face !




Guallin déguena son épée de son foureau pour la faire sifler à deux pouce de visage de l'adversaire.
L'étrange personnage déploya son baton avec une fluidité irréprochable, Guallin etait trop lent pour parrer, et la lâme énemie entailla
le bras de guallin,
Guallin enchainna trois prises, toutes parées avec aisance..

- Tu comptes faire quoi ? Cela ne sert à rien, tu es trop faible.. Tu..

L'homme aboya un hurlement de douleur en comprenant qu'il venait d'être sérieusement touché,

- Tu n'es pas bien malin, ajouta Guallin.

Il profita de ces instants libre pour envoyer dancer son épée sur l'agresseur.
Au moment ou Guallin allait lui porter le coup fatal, L'homme au yeux indescriptibles leva la main.

- Je t'en supplie épargne moi, comme je l'aurais a ta place. Laisse moi une chance de m'échaper.

- D'abord dit moi qui es-tu, et ou est Murley.

- Je ne sais pas, sil vous plait !!

- Dit le moi , ordonna Guallin.

- Jamais, plutôt mourrrriirr !

- Dans ce cas.

"Se serait trop dangereux de le laisser vivant, pensa t'il"

Guallin porta un coup puissant pour aboutir les souffrances de l'homme aux yeux indescriptibles.
Guallin marcha a l'opposé du village en laissant la dépouille deriere lui.

"Je dois retrouver Murley"


-----------------

Sur un ton doux, celle-ci continua,
- Et en ce moment, les personnes entrant, n'ont aucune chance d'en ressortir, même mort.

- A bon ? Pourquoi ? Dit Murley.

- ...

-Qui etes-vous ? Pourquoi m'avoir sauvé ?

La femme se leva, toujours dos tourné pour approcher ses mains du feu.

- Je suis Egna, ou bien Ële, aussi connue sous le nom de La-Sram-Verte-Brillante. Je n'ais fait que prolonger tes souffrances, vivre dans ce monde
ce n'est pas vivre heureux.
Tu es tombé au mauvais moment au mauvais endroit.
Et je suis tombé au mauvais moment au mauvais endroit pour t'empecher de perir sous un chêne vieux de deux siècles.

Elle se retourna en dévoilant un sourire inquietant, une peau pâle qui peut-être virerait au vert ? Malgret cela, son visage restait resplandissant.


---
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Histoire] Le départ d'une âme.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Histoire] Le départ d'une âme.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» L'histoire de Dietrich de la famille Hohenloe
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS
» Liqueur panda de brume; histoire, description et questions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Clan des Eldrigans :: Accueil :: La Maison-
Sauter vers: