Une partie des images présentes sur ce forum est l'oeuvre et la propriété d'Ankama ©
www.dofus.com/fr




Partagez | 
 

 L'Histoire du Clan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Timemaster (décédé)
Past Eldrigan
Past Eldrigan
avatar

Masculin Le Flaqueux
Nombre de messages : 1324
Age : 22
Classe : Xélor
Métiers : Fauch'heures, Bricol'heures
Guilde : Eldriganum Majori Gloriam
Cercle :
1 / 2001 / 200

Contrats de prédilection : Ceux où le travail est fait... proprement.
Date d'inscription : 22/01/2009

Qui est-ce ?
Cercle::
0/200  (0/200)

MessageSujet: L'Histoire du Clan   Jeu 26 Mar - 20:36

[HRP] L'histoire du Clan est actuellement en cours de réécriture, seuls deux chapitres sont donc disponibles [/HRP]





Chroniques de Mercenaires




La forêt des Abraknydes... Un lieu sombre, effrayant, où l'ombre des arbres se mélange à celle de créatures dont on tait le nom... Par crainte.
L'obscurité y règne en suzeraine absolue. Les rayons rassurants du soleil ne parviennent à percer cette masse inextricable qu'en de rares clairières protégées des ombres où quelques plantes plus rassurantes parviennent à pousser.
Assise sur une vieille souche, une petite Sadidette contemple les rayons de l'astre du jour traversant les feuillages... Le calme. Absolu malgré les quelques échos lointains provenant d'on ne sait quelle créature.
Elle chante. Elle chante une histoire oubliée de tous. Une histoire que seule la nature a retenue. Une histoire qui se réveille soudain au gré des mots sortants de sa bouche, effleurant ses lèvres pour s'envoler et se mêler aux échos de la forêt.
L'histoire d'un Clan.
Un Clan de mercenaires qui aujourd'hui renaît de ses cendres... La mélopée de la jeune disciple de Sadida fige le cours de la nature et du temps pour nous transporter... Loin, dans une époque oubliée...



[Fragment I – Genèse.]


Il y a longtemps, trop longtemps pour qu'un être vivant banal puisse se vanter d'avoir connu ces événements, naquit un Clan de Mercenaires dont les membres prirent le nom d'Eldrigans. Les détails de sa création se perdent aujourd'hui dans les méandres du temps et nous ne pouvons plus nous reposer que sur quelques parchemins ainsi que sur la mémoire collective pour la narrer.
Les versions divergent cependant selon leur narrateur.

Tous s'accordent pour dire qu'aux origines de ce Clan se trouve un personnage singulier nommé Feldrivan. Disciple de Iop, il fut le Fondateur du Clan des Eldrigans. Certains parchemins rapportent qu'avec un groupe d'aventuriers aussi vaillants que lui, il aurait repoussé un assaut des armées de Bonta et Brâkmar. Cette opération, brillamment préparée et exécutée ne fut pas sans difficulté et pertes pour autant...
Feldrivan et ses hommes, malgré leur courage et leur détermination restaient inférieurs numériquement aux troupes des deux grandes Cités. Jouant de l'effet de surprise, de la magie et de la cohésion de son groupe, Feldrivan réussit cependant à prendre en embuscade un bataillon de Brâkmariens dans le massif de Cania. Cet acte occasionna de lourdes pertes aux serviteurs de Rushu et ralentit considérablement l'avancée des troupes de Brâkmar.


On murmure que c'est Fallanster lui-même qui aurait demandé l'exécution de ce contrat.

Aux alentours d'Astrub, les forces des deux Cités rivales, bien qu'affaiblies par l'embuscade tendue par Feldrivan, progressaient vers la Cité cachée, semant la mort sur leur passage.
Leur avancée paraissait inexorable et ne souffrait d'aucun événement qui aurait pu les retarder.
C'était sans compter le Clan des Eldrigans.

Accompagné de ses hommes, Feldrivan repoussa l'assaut avec ardeur, l'acier s'opposant à de puissants sortilèges. Au terme d'une bataille éprouvante, les régiments de Bonta et Brâkmar s'en retournèrent dans leur Cité... Les pertes furent lourdes, très lourdes pour Feldrivan et les Eldrigans. Le Clan demeura cependant. Ce fut le début d'une légende qui perdura de nombreuses années.



Après cet événement, Feldrivan aurait obtenu la considération de la population d'Amakna toute entière ainsi qu'un certain soutien de la part des autorités de cette même province. Peu à peu, son Clan se développa, contrats et Kamas affluaient et tout se passait pour le mieux.
Feldrivan, épuisé des longues années durant lesquelles il croisa le fer sans relâche pour satisfaire les clients et le Clan, décida de prendre un peu de repos.
Il continua à gérer le Clan des Eldrigans tout en prenant un peu de distance avec celui-ci et rencontra une disciple d'Ecaflip, Elidraé, dont il tomba éperdument amoureux.

Ensemble, ils eurent un fils qu'ils nommèrent Evidran. Ce dernier, bien des années plus tard, connaîtrait un destin semblable à celui de son père...



Une ombre tomba cependant sur ce tableau idyllique... Brâkmariens et Bontariens n'avaient pas apprécié la défaite infligée par un certain Clan de mercenaires lors de leur assaut. Après avoir identifié le meneur de ceux qui se faisaient appeler Eldrigans, les deux Cités décidèrent de se venger pour l'affront subi...

Feldrivan se promenait sur l'île de Pandala lorsque cela survint... Un brin de chanvre entre les lèvres, il admirait le paysage... Personne ne sait véritablement ce qui s'est passé bien que quelques textes furent rédigés à ce sujet... Ce sombre jour marqua la dissolution du Clan des Eldrigans...




Virgule, et le reste est vivant



Dernière édition par Timemaster le Dim 13 Déc - 19:15, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clan-eldrigans.forumactif.com
Timemaster (décédé)
Past Eldrigan
Past Eldrigan
avatar

Masculin Le Flaqueux
Nombre de messages : 1324
Age : 22
Classe : Xélor
Métiers : Fauch'heures, Bricol'heures
Guilde : Eldriganum Majori Gloriam
Cercle :
1 / 2001 / 200

Contrats de prédilection : Ceux où le travail est fait... proprement.
Date d'inscription : 22/01/2009

Qui est-ce ?
Cercle::
0/200  (0/200)

MessageSujet: Re: L'Histoire du Clan   Jeu 26 Mar - 20:37

[Fragment II – Chute]



Feldrivan observait le ciel... Le soleil commençait à décliner, la journée avait été belle... Un brin de chanvre entre les lèvres, habitude qu'il avait prise il y a quelques temps déjà et qui ne le quittait plus, il marchait tranquillement, sans se presser... Le paysage qu'offrait Pandala était décidément magnifique... L'île dégageait une atmosphère calme et mystérieuse, envoûtante et apaisante qui laissait les pensées de ses visiteurs vagabonder dans de grandes réflexions...

Feldrivan approchait de l'antre des Bulbigs... Il avait pris l'habitude d'éviter ce coin car il savait les êtres qui l'habitaient peu enclins au dialogue... Cela faisait longtemps que Feldrivan n'avait plus fait tinter l'acier.
Cependant, le son cristallin du métal, le sifflement de la lame qui tranche, l'ardeur délivrée au combat, ne lui manquaient en rien... S'il continuait de guider le Clan des Eldrigans, de veiller à ce qu'il ne s'écarte pas du chemin fixé, il ne participait guère plus qu'à quelques petits contrats...
Désormais, il avait une famille... Ses pensées se tournèrent vers Elidraé, et Evidran, son fils. Non, décidément, il n'était pas raisonnable de continuer à...


Un bruit, imperceptible, le tira de sa rêverie... Son attention se focalisa sur le paysage... Il prit le temps d'inspecter, de scruter, d'analyser chaque élément du décor, chaque rocher, chaque arbre... Tout ce qui pouvait présenter une menace.
Rien. Pandala restait un mur de calme et de silence. Feldrivan resta sur ses gardes cependant. Une voix, un cri en lui, hurlait un mot. Un seul.
Danger.
Le disciple de Iop n'avait jamais été trompé par ses sens. Jamais.


Il dut cependant se rendre à l'évidence. Il était seul, rien ne le menaçait. Il n'avait d'autre ennemi en face de lui que son appréhension grandissante devant le calme apparent de l'île...
Avec un grognement d'insatisfaction, le chef des Eldrigans se remit en route. Des nuages s'amoncelaient au-dessus de sa tête et la nuit se faisait proche. Feldrivan accéléra la marche.
Nouveau bruit. Cette fois, Feldrivan l'identifia comme un craquement de bois. Juste derrière lui...


Avec une infinie prudence, le Fondateur du Clan des Eldrigans empoigna fermement la poignée de son épée tout en se retournant.
Toujours rien...
C'est alors qu'il prit conscience du piège dans lequel il était tombé. Concentré sur les bruits alentours, Feldrivan n'avait pas prêté attention à l'endroit où il marchait. Sans le vouloir, il s'était engouffré dans une dénivellation du terrain, une cuvette n'offrant aucune possibilité fuite pour qui se trouve au centre. Un endroit idéal pour tendre un piège.

Le chef des Eldrigans se débarrassa de sa cape, qu'il jeta au loin, et se prépara à dégainer. Il savait l'affrontement inéluctable. Le silence, cette menace latente flottant dans l'air, le lieu, les ombres furtives s'organisant autour de la cuvette... Feldrivan ne s'y trompait pas. Les signes d'un combat imminent étaient tous présents. Ses adversaires l'attendaient. Ils attendaient, oui, ils voulaient le voir désemparé, ils voulaient qu'il prenne conscience que cette fois, il ne s'en sortirait pas.

L'Eldrigan demeura calme. Depuis longtemps, très longtemps, il savait que cela se terminerait ainsi.
Une voix s'éleva.. Derrière un arbre.


- Ne trouves-tu pas la situation comique Feldrivan? Hier tu nous piégeais dans ce massif, aujourd'hui c'est toi la proie. Nos dirigeants sont très rancuniers... A tel point qu'ils ont décidé de s'unir pour te faire payer l'affront que tu as fait subir à nos Cités...

Eclats de rires à peine contenus derrière les fourrés. Soudain, l'air se troubla et l'interlocuteur du chef des Eldrigans apparut enveloppé d'un linceul noir. Un Sram.
Cette fois, Feldrivan ne put retenir un sourire crispé. L'ironie de la situation était flagrante. Il avait employé nombre de disciples du dieu voleur pour mener son embuscade, des années plus tôt.
Bonta et Brâkmar manifestaient un souci du détail effarant. Toute cette mise en scène pour lui, Feldrivan.
Avec une flamme sombre dans le regard, le Fondateur dégaina sa longue et vieille épée en criant:


- Allez, viens donc faire ton office, lâche! Viens goûter l'acier du Fondateur des Eldrigans! Fais de cet affrontement une histoire mémorable dont les conteurs narreront le déroulement des années plus tard. Viens m'affronter en face!

- S'il n'y a que cela pour te faire plaisir. Seulement, Feldrivan, nous ferons tous en sorte que ton nom et ton Clan sombrent dans l'oubli. Tu es une erreur qu'il m'appartient de corriger.
Tu ne vois pas d'inconvénients au fait que je descende accompagné? Mes camarades aimeraient profiter un peu du jeu.

A la suite de quoi le Sram s'élança avec à ses trousses une horde d'Anges et de Démons. Le premier qui atteint Feldrivan fut un vigoureux Pandawa armé d'une hache à double tranchant. Il périt dans l'instant.
Le reste de la troupe fondit sur le Fondateur quelques secondes plus tard. Feldrivan fit chanter l'acier. Sa lame dansa dans un ballet hypnotique, semeur de mort et de douleur. Implacable, son épée para, trancha, vola pour abattre un à un ses ennemis.
Un, deux, trois... Dix, onze, ... Vingt guerriers tombèrent à ses pieds. Anges comme Démons, leurs corps gisaient aux côtés de Feldrivan dans une mare écarlate.


Même si la puissance de ses sortilèges décroissait, l'Eldrigan pouvait compter sur sa maîtrise de l'arme blanche pour défaire ses ennemis...
Malgré tout, il faiblissait. Ses coups devenaient lourds, ses parades lentes et bientôt, une lame traître fendit sa tunique et sa chair. Il continua à batailler sans s'en inquiéter. Il savait la bataille perdue d'avance, il connaissait son issue fatale.

D'autres coups passèrent outre sa garde. Suite à un puissant coup de hache sur son épée, il laissa s'envoler celle-ci.
Chancelant, tenant à peine sur ses pieds, il extermina quelques ennemis à la seule force de ses sortilèges...
Son genou toucha terre. Triomphant, la mine goguenarde, le Sram s'approcha, une dague incurvée à la main. Le silence retomba un bref instant. Les Démons et Anges ayant survécu aux assauts du Fondateur formèrent un cercle autour de lui, ôtant de ce fait toute possibilité de fuite à Feldrivan. Ce dernier poussa un grognement inintelligible qui fut couvert par la voix du Sram:


- Quel dommage... Quel gâchis! Ces hommes étaient valeureux, vraiment. Vois-tu Feldrivan, les erreurs telles que toi sont vouées à disparaître. Elles font trop de vagues... Vous ne savez décidément pas rester à votre place de citoyen lambda. Pourquoi ne pas courber l'échine, comme les autres? Car aujourd'hui, petit mercenaire, tu vas le payer de ta vie.
Tes dernières paroles?


Feldrivan se redressa quelque peu, tout sourire. D'une voix faible, il dit sur un ton moqueur:

- Je crois que tu as de la Salace coincée entre les dents, c'est assez peu agréable à regarder, tu devrais y remédier.

Le faciès osseux du Sram se peignit d'un tic agacé puis, d'une voix railleuse, il déclara:

- Ton nom sera à jamais oublié Feldrivan. Ton Clan sombrera... Il est temps pour toi de mourir.

Lorsque l'acier s'enfonça dans sa poitrine, les pensées de Feldrivan s'envolèrent vers Elidraé, sa douce Elidraé... Et vers son fils, Evidran...
Un voile sombre se posa sur ses yeux, doucement... Dans les bras accueillants de la mort, Feldrivan chuchota.

... Les Eldrigans ne sombreraient pas...




Virgule, et le reste est vivant

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clan-eldrigans.forumactif.com
 
L'Histoire du Clan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire du clan Smith
» Histoire du clan : Chosokabe
» L'histoire du clan Malmutant
» Histoire du clan de Greek le borgne
» Histoire du clan: Takeda

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Clan des Eldrigans :: Le village :: La Bibliothèque du Clan :: Les Grands Textes du Clan-
Sauter vers: