Une partie des images présentes sur ce forum est l'oeuvre et la propriété d'Ankama ©
www.dofus.com/fr




Partagez | 
 

 Le parchemin de Teyndo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le parchemin de Teyndo   Ven 28 Juin - 18:43

Le soleil était couché depuis longtemps déjà lorsque soudainement se détacha de l'ombre baignant l'orée de la forêt d'Astrub une silhouette menue qui progressait à pas lents en direction de la porte Nord de la cité. A la suite de celle-ci se dessina bientôt celle bien plus massive d'une dragodinde, menée à la longe par l'individu qui la précédait. D'épais nuages privaient le monde des 12 de la clarté de la lune cette nuit-là, c'est pourquoi on ne put précisément distinguer le mystérieux visiteur qu'une fois sa traversée du grand boulevard achevée, lorsque lui et sa monture furent enfin parvenus à proximité de la taverne d'où s'échappait des fenêtres sales une lumière diffuse.
Le voyageur nocturne se révéla être un disciple Eniripsa de petite taille, au teint de peau blafard et à la mine préoccupé. Il portait sur son dos un sac de toile visiblement bien chargé et à sa ceinture était ceint le fourreau d'une large épée. Avant de franchir le seuil il prit le soin d'attacher solidement sa bête à la barre de bois prévue à cet effet. Il se déchargea ensuite de son lourd fardeau et étira longuement ses grandes ailes pourpres avant de pénétrer à l'intérieur de l'auberge. Un bref instant les éclats de rires et les cris des occupants retentirent en écho dans les rues d'Astrub, puis la porte se referma.

Le jeune homme papillonna des paupières, le temps pour ses yeux de s'acclimater à la clarté ambiante puis sans adresser le moindre regard au reste de salle bruyante malgré l'heure tardive, il se dirigea vers le comptoir où Tek Abir était occupé à frotter à l'aide d'un chiffon crasseux une chope tout aussi répugnante. C'est seulement au bout du troisième raclement de gorge que celui-ci remarqua enfin la présence de l'eniripsa et de sa voix rocailleuse s'exclama :


"- Salut Teyndo, ça f'sait un sacré bout de temps ! J'te sers Une bière ?"
- Non, cette fois ci ce sera plutôt une chambre.
- Une chambre ? Ta femme t'a foutu dehors ?

Teyndo esquissa un rictus sinistre avant de répondre d'une voix blanche:
- On peut dire ça comme ça..."
Le tavernier déposa alors sur le comptoir sa chope sale et se retourna afin de saisir une clef rouillée accrochée après l'une des cornes d'une grosse tête de bouftou empaillée. Il déposa celle-ci devant l'eniripsa avant d'ajouter.
"-Qu'est ce que tu veux que je te dise ? Toutes les mêmes. Allez va, tu me régleras en partant, t'as d'autres choses à cogiter pour l'instant. "
"Tu ne crois pas si bien dire" songea âprement l'eniripsa en saisissant le trousseau. Il n'était pas d'humeur à palabrer, ainsi il remercia brièvement le patron avant de se presser en direction des escaliers menant à l'étage.


Une fois parvenu dans la chambre qui lui avait été attribuée et après avoir pris soin de fermer consciencieusement le verrou derrière lui, Teyndo jeta son sac dans un coin de la pièce et alluma la chandelle déjà bien entamée qui trônait sur la table de chevet. Puis sans même le défaire il se laissa tomber lourdement sur le lit. Ses yeux gris perle ne tardèrent pas à se perdre au loin, bien au delà des toiles d'arakne qui encombraient le plafond vermoulu. Bien qu' exténué par le long voyage qu'il venait d'achever, il ne pouvait s'empêcher de ressasser les récents événements.

Tek était bien loin de la réalité en pensant que son épouse s'était contentée de le mettre à la porte de chez eux. Probablement excédée par ses infidélités elle avait en fait tout bonnement disparue, du jour au lendemain sans laisser la moindre trace. Dans un premier temps il ne s'était pas tellement inquiété, il connaissait son caractère fantasque et était habitué à ses excentricités. Il avait songé à l'un de ses coups de folie et s'était résigné tout d'abord à l'attendre. Mais le temps passant, et avec celui-ci l'angoisse croissante de ne la voir revenir saine et sauve il avait entreprit des recherches.
Lorsque ses contacts lui avaient rapportés que sa femme avait été aperçue sur l'île de Frigost, il avait vendu jusqu'à sa maison à Astrub afin de pouvoir financer l'expédition pour la retrouver. Des mois plus tard, usé par le froid, la faim et faute de moyens, le voila contraint de retourner sur Astrub complètement ruiné et comble de malchance sans même la moindre information sur sa bien aimée. Il vint à penser avec affliction qu'il ne traquait en réalité rien d'autre qu'un songe.

Sur ces amères réflexions, bien incapable de dormir il se redressa et inspecta d'un œil distrait le mobilier de la pièce. Il était plutôt rustique : Dans le plus pur style Astrubien où l'on ne s'encombre pas de fioritures et où seul importe l'aspect fonctionnel. Si et là par dessus les meubles grossiers divers objets avaient été abandonnés par les précédents locataires. On y trouvait entre autres choses une cape mangée aux mites, un assortiment de petites fioles qui contenaient un liquide peu ragoutant ainsi qu'une dague qui avait visiblement connue des jours meilleurs. Mais ce qui attira le regard de l'Eniripsa, ce fut un parchemin aux couleurs bariolées négligemment laissé sur la table de chevet. La cire de la chandelle l'avait taché par endroit. Il s'en saisit et en fit attentivement la lecture. C'était un parchemin publicitaire vantant les services du clan Eldrigans, ces fameux mercenaires qui avaient élu domicile dans le sud Ouest d'Astrub, on pouvait voir les mêmes affiches criardes placardées à l'entrée de leur QG.
Du mercenariat... Après tout pourquoi pas ? Il était las de courir après une ombre et sans le sou, s'engager parmi les Eldrigans pourrait non seulement lui remplir les poches mais également lui occuper l'esprit. Il était peut-être temps de passer à autre chose. C'est certainement l'idée qu'avait Carambole en tête lorsqu'elle lui parlait d'eux en des termes élogieux, le pressant d'y tenter sa chance avec une insistance qui n'allait pas tarder à relever de l'obsession.
L'eniripsa prit encore le temps de la réflexion puis quelques heures plus tard, il rédigeait de sa vieille plume de Rasboul sa candidature :


"Chers membres du clan Eldrigan,
Je ne suis pas particulièrement adroit avec les mots, aussi je serai bref. Vous trouverez peut-être cela ironique de la part d'un disciple Eniripsa mais la raison pour laquelle je suis plutôt malhabile lorsqu'il s'agit d'user de l' Amaknéen c'est que contrairement à la plupart de mes confrères aillés j'ai passé la majeure partie de ma vie avec une lame entre les mains plutôt qu'un grimoire.
J'ai servi dès mes plus jeunes années dans l'armée de Brakmar où j'ai acquis une expérience certaine au maniement de l'épée... Ainsi que par la suite une profonde aversion envers les engagés, qu'ils soient partisans de l'une ou de l'autre cité. Je ne souhaite plus prendre part à ce conflit ridicule et désire désormais mettre ma lame non pas au service d'un quelconque dirigeant qui me ferait miroiter des chimères mais simplement auprès de quiconque aura suffisamment d'argent pour se l'offrir.  
Je crois savoir que vous exigez de chaque postulant la mention de ses qualités alors il me semble utile de vous préciser que bien que je ne sois pas un rat de bibliothèque, en plus de ma grande expérience des combats -qui m'a tout de même amenée à décrocher mon 199 ème cercle- je dispose de quelques notions de médecine; Ayant été désireux après ma retraite plus qu'anticipée des armées rouges de consacrer un peu de temps à l'étude de cette dernière. Ceci dans le but de soigner ou tout de moins de tenter de contenir la folie de la femme que j'ai jadis épousée. Celle-ci disparue je souhaiterais reprendre du service et votre clan me semble la meilleure manière de le faire.
En espérant que mon parchemin aura éveillé votre attention et dans l'attente de vos nouvelles très bientôt.
Cordialement,

Teyndo Dees

Post Scriptum : Étant dans l'impossibilité de me présenter à vous en personne pour le moment ayant quelques affaires urgentes à régler à la suite de mon retour en terres amaknéennes, je joins à cette missive un croquis exécuté par la brave petite Carambole.  Ainsi vous serez en mesure de me reconnaitre lorsque j'aurai enfin le loisir de vous rendre visite.
Spoiler:
 
"
Une fois l'encre bien sèche, il fit couler quelques gouttes de cire afin de sceller le parchemin sur lequel courait désormais une écriture maladroite. Ce dernier fut déposé le lendemain dès les premières lueurs du jours auprès de la maison où les mercenaires se réunissaient.

[HRP]Bien le bonjour !
Alors pour la partie irl je suis étudiante en droit à Dijon et j'ai 23 ans. Je suis déjà passée à votre quartier général pour vous embêter un peu avec quelques questions à l'aide du personnage Carambole, étant pour le moment toujours coincée sur le serveur Djaul avec mon petit eniripsa en attente de migration.
En espérant pouvoir vous rejoindre très bientôt ! [/HRP]


Dernière édition par Teyndo le Sam 29 Juin - 0:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Highlender
Colonne Eldrigan
Colonne Eldrigan


Masculin Le centoror
Nombre de messages : 1172
Age : 22
Classe : Cra
Métiers : Maitre mercenaire, historien du clan et explorateur du Monde des Douze.
Guilde : Le Clan des Eldrigans
Cercle :
174 / 200174 / 200

Date d'inscription : 12/08/2011

Qui est-ce ?
Cercle::
174/200  (174/200)

MessageSujet: Re: Le parchemin de Teyndo   Ven 28 Juin - 22:10

Highlender était attablé au bureau à l'étage du castel depuis déjà un bon moment, il travaillait sur divers projet comme l'organisation d'un contrat, la préparation d'une petite fête ou encore des combats clandestins d'apprentis, jusqu'à ce qu'un coup de vents viennent éparpiller tous les parchemins dont il s'occupait, à ce moment-là il décida de les laisser comme ils étaient et d'attendre qu'un apprenti apparaisse pour lui "demander" de les ranger. Highlender descendit ensuite pour se dégourdir un peu les jambes après être longtemps resté assis, c'est ainsi qu'il remarqua qu'un nouveau parchemin venait de faire son apparition sur les panneaux, il l'étudia et entreprit de rédiger une réponse pour le candidat :

Bien le bonsoir !

C'est une agréable candidature que voici, on vous sent motivé et qualifié pour devenir mercenaire. J'espère cependant que votre antipathie pour les personnes engagées dans le conflit ne vous empêchera pas de faire des contrats pour eux, comme les emmener voir le célèbre Royalmouth dans son donjon pour voir s'ils peuvent le tuer, en évitant au préalable de se faire encorner.

En lisant votre candidature, j'ai une furieuse envie de vous mettre un pour directement, mais ce ne serait pas drôle ! J'attendrai donc de vous rencontrer, quand vous serez disponible n'hésitez pas à venir me voir moi ou mes camarades au Cast'Eldrigan qui se trouve en [-1,-15] sur votre carte, histoire de me faire une idée un peu plus précise de vous.

J'espère donc vous rencontrer très vite !

Bonne soirée, Highlender.


Après avoir signé et laissé sécher l'encre, il prit son pot de kole et en tartina allégrement le dos de son parchemin pour le coller à la suite de la candidature sans se soucier du surplus de kole qui dégoulina sur les parchemins placés en-dessous de la candidature.




"Rien n’égale en longueur les boiteuses journées,
Quand sous les lourds flocons des neigeuses années,
L’ennui fruit de la morne incuriosité,
Prend les proportions de l’immortalité."


"High' âme çaixie hunde High' neau hite !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le parchemin de Teyndo   Sam 29 Juin - 21:02

Bonsoir,

Je te remercie pour l’intérêt que tu portes à notre Clan !

Je ne vois pas grand chose à dire sur ta candidature puisqu'elle a largement atteint les limites que nous imposons pour nos choix des candidats.

Cependant, comme High je vais attendre de te connaitre un peu mieux avant de déposer mon avis.

Passe une bonne soirée,

Malicyus
Revenir en haut Aller en bas
Highlender
Colonne Eldrigan
Colonne Eldrigan


Masculin Le centoror
Nombre de messages : 1172
Age : 22
Classe : Cra
Métiers : Maitre mercenaire, historien du clan et explorateur du Monde des Douze.
Guilde : Le Clan des Eldrigans
Cercle :
174 / 200174 / 200

Date d'inscription : 12/08/2011

Qui est-ce ?
Cercle::
174/200  (174/200)

MessageSujet: Re: Le parchemin de Teyndo   Mar 2 Juil - 18:24

Bien le bonsoir !

Comme je le voulais j'ai pu te parler, c'est donc avec plaisir que je te donne ton premier POUR, il t'en reste donc deux à obtenir avant de pouvoir passer l'entretien, n'oublie pas la patience et la motivation !

Bonne soirée, Highlender.




"Rien n’égale en longueur les boiteuses journées,
Quand sous les lourds flocons des neigeuses années,
L’ennui fruit de la morne incuriosité,
Prend les proportions de l’immortalité."


"High' âme çaixie hunde High' neau hite !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kornee
Eldrigan
Eldrigan


Masculin Le centoror
Nombre de messages : 215
Age : 19
Classe : Zobal
Métiers : Dépeceur de monstres
Guilde : Midnight's
Cercle :
200 / 200200 / 200

Contrats de prédilection : Les contrats de type : " je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu "
Date d'inscription : 22/03/2012

Qui est-ce ?
Cercle::
199/200  (199/200)

MessageSujet: Re: Le parchemin de Teyndo   Jeu 4 Juil - 12:59

Kornee arriva au Castel , très joyeux a l'approche de ses vacances , il passa mettre son grain de sel sur les candidatures avant de retourner préparer son paquetage

Bonjour Teyndo !
Que dire ce cette candidature a part que je suis bluffé
J'ai également pu vous rencontrer au Castel et je n'ai qu'une envie
Vous voir porter le Ploukosse !
Je vous accorde donc votre second POUR
En espérant pour vous que la suite se passe bien

Kor'Dialement Kornee

[HRP] Quel coup de crayon :o Je suis litéralement tombé sur le c** a l'ouverture du Spoiler [/HRP]


Kornee repartit en ayant le sourire aux lèvres , il allait sans doutes faire un heureux avec son message.





"Vous restez là pensifs , tristes , et vous rêvez .. Qu'émane du silence la rage , l’ivresse sanctifiée"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Srimi-Ombre
Past Eldrigan
Past Eldrigan


Féminin Les Pichons
Nombre de messages : 434
Age : 19
Classe : Sram.
Métiers : Tueuse d'Hommes.
Guilde : Le Clan des Eldrigans.
Cercle :
199 / 200199 / 200

Date d'inscription : 06/12/2011

Qui est-ce ?
Cercle::
199/200  (199/200)

MessageSujet: Re: Le parchemin de Teyndo   Dim 7 Juil - 12:42

La Sram entra au Castel, déposa un mot, et reparti, tout simplement.

"Pour, rien à ajouter mis à part que j'apprécie beaucoup votre candidature.

Bon courage pour la suite.
Srimicalement.
"




"I wait for you, no matter how long..."

J'écoute et chante ce refrain que tu m'as appris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le parchemin de Teyndo   Lun 8 Juil - 0:18

Franchissant les portes du castel à l'heure où le soleil n'allait plus tarder à se coucher, Teyndo fut ravi de pouvoir échapper quelques instants à l’oppressante chaleur qui accablait Amakna depuis quelques jours déjà.
Après avoir délacé le col de sa cape et s'être assuré d'être seul dans la grande salle, il décida de profiter de l'absence des mercenaires pour jeter un coup d'œil sur son parchemin laissé sur le tableau d'affichage. On lui avait recommandé d'être patient, mais malgré tout il mourrait d'envie de connaitre l'avancement de sa candidature. Un sourire de satisfaction se dessina sur ses lèvres lorsqu'il lut les avis qui lui avaient été laissé.  
Il fouilla dans ses poches afin d'en extirper un morceau de fusain noir et traça en dessous de ceux-ci :


"Merci pour vos avis positifs,
Vous ne le regretterez pas ! "

Puis il ressortit sa cape sous le bras, de trop bonne humeur pour songer à maudire la température.
Revenir en haut Aller en bas
Thewel
Eldrigan Graine
Eldrigan Graine


Masculin Nombre de messages : 86
Classe : Eniripsa
Métiers : Paysan, Boulanger et Alchimiste
Guilde : Le Clan des Eldrigans
Cercle :
85 / 20085 / 200

Date d'inscription : 29/03/2012

Qui est-ce ?
Cercle::
85/200  (85/200)

MessageSujet: Re: Le parchemin de Teyndo   Mar 9 Juil - 8:52

Poussant la porte du Cast'Eldrigan au petit matin, l'eniripsa s'approcha du tableau des candidatures où avait fleurit plusieurs parchemins en attente de lecture.
Un bâillement plus tard, ses yeux se fixèrent sur une candidature qui avait déjà reçue plusieurs réponses. Se mettant sur le bout de ses pieds, il prit celle-ci et se dirigea vers la table centrale pour y écrire quelques phrases.



Bonjour Teyndo,

C'est bien avec plaisir que j'ai pu examiner votre candidature. Malgré mon esprit un peu dans les songes en ce beau matin de joullier, je n'eu guère de mal à lire votre parchemin et à y déceler vos motivations. Celles-ci semblent sincères et je ne peux que m'en réjouir.

Une petite chose sans importance, passer plus temps une arme à la main qu'à étudier n'est en soit pas gênant. Peut-être sera t’ont un poil moins habile que certains conteurs devant une feuille. A mes yeux, ce qui compte réellement sont les qualités que l'on retrouvent à la fin d'un périple qu'il soit plus ou moins périlleux. Même un dévoreur de livre aura un jour ou l'autre eu l'occasion de se confronter à l'aventure... cela est inéluctable dans notre monde.

Bonne journée à vous.

Cordialement,
'Wel.


La signature apposée, la plume de tofu se posa dans l'encrier.

[HRP]Même si la capacité de savoir faire un croquis d'eniripsa ne rentre pas en ligne de compte pour décrocher un entretien, je dois quand même avouer que celui-ci est d'une grande qualité, merci pour mes yeux ! [/HRP]




« Ma seule liberté est de rêver, alors je rêve de liberté. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Highlender
Colonne Eldrigan
Colonne Eldrigan


Masculin Le centoror
Nombre de messages : 1172
Age : 22
Classe : Cra
Métiers : Maitre mercenaire, historien du clan et explorateur du Monde des Douze.
Guilde : Le Clan des Eldrigans
Cercle :
174 / 200174 / 200

Date d'inscription : 12/08/2011

Qui est-ce ?
Cercle::
174/200  (174/200)

MessageSujet: Re: Le parchemin de Teyndo   Jeu 22 Aoû - 20:11

Le candidat a intégré le clan, sa candidature est donc archivée.




"Rien n’égale en longueur les boiteuses journées,
Quand sous les lourds flocons des neigeuses années,
L’ennui fruit de la morne incuriosité,
Prend les proportions de l’immortalité."


"High' âme çaixie hunde High' neau hite !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le parchemin de Teyndo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le parchemin de Teyndo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Puissant parchemin de sagesse
» Combo: parchemin de rebond et tête funeste
» création parchemin pour message rp...
» Teclis et le parchemin de rebond
» [En cours] Demande de parchemin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Clan des Eldrigans :: Les Recrutements :: Candidatures archivées-
Sauter vers: