Une partie des images présentes sur ce forum est l'oeuvre et la propriété d'Ankama ©
www.dofus.com/fr




Partagez | 
 

 De l'aide je vous en prie !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leyya
Gardes
Gardes
avatar

Féminin Nombre de messages : 3
Classe : Eniripsa
Métiers : Soigneuse invétérée
Guilde : le Clan des Eldrigans
Cercle :
195 / 200195 / 200

Date d'inscription : 23/10/2011

MessageSujet: De l'aide je vous en prie !    Lun 3 Déc - 20:33

La jeune disciple d'Eniripsa venait tout juste de sortir de sa prison miteuse et infectée. Malgré ses vêtements déchirés et sa dégaine dépourvue de sa classe habituelle. Mais que c'était-il passé ? Alors qu'elle sortait d'une histoire plus qu'improbable, elle courrait dans les rues de Brâkmar tentant de chercher refuge ou coin calme. Vu le désert d'hospitalité qu'est Brâkmar, la jeune Eniripsa ne fit que courir, courir dans l'espoir de trouver la sortie de la ville ! En essayant de passer outre les ruelles sombres et étroites, il était vraiment dérisoire de croire qu'elle ne tomberait pas sur un ivrogne ou un malfrat en chemin. C'est dés lors qu'elle entreprit de s'armer de la seule chose qui passait sous sa main, une pelle. Elle ne fit qu'une bouchée de l'individu orthodoxe. Elle ne se rendait plus compte de la situation, elle venait d'abattre un ivrogne à coup de pelle devant la taverne ! Comment pouvait-elle espérer ne pas faire de bruit ? Il faut croire que la peur était la cause de cette entourloupe. Que Dieu Ecaflip la protège ! Et c'était chose faite ! Les ivrognes de la taverne ne l'avait pas entendu ! Elle ne resta pas figé devant la Bâtisse plus longtemps et profita de cette chance pour s'en aller de nouveau en direction de la sortie Nord de la ville. C'est grâce à sa petite taille qu'elle réussi à passer inaperçu et sortir de la ville. Ni une ni deux, elle vérifia si elle avait toujours de quoi écrire dans son sac, encore une fois, par Ecaflip, ses gardes lui avait laissé papier et plume. Elle réfléchit alors à qui écrire ? Elle fit deux parchemins, un destiné aux panneaux des Eldrigans, et l'autre aux intermédiaires Pirates rencontrés le jours précédent, en espérant que le Tofu trouverait ses destinations. Elle se demandait maintenant ce qu'elle allait poser sur papier, tout en se relatant la soirée du jour dernier...








Enfin, elle posa quelques mots sur les deux parchemins avant de les envoyer.


03/12/642
21H27
Les Landes de Sidimotes


De l'aide je vous en prie !

L'Eldrigan Tique Kioumi vient d'être enlevée et séquestrée ! Nous devons la sauver !


Leyya.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duc Arzilon
Régent Déchu
Régent Déchu
avatar

Masculin Nombre de messages : 16
Classe : Osamodas
Cercle :
1 / 2001 / 200

Contrats de prédilection : Celui ou on peut tuer le Client. Quelle idée, aucuns.
Date d'inscription : 03/12/2012

Qui est-ce ?
Cercle::
1/200  (1/200)

MessageSujet: Re: De l'aide je vous en prie !    Lun 3 Déc - 21:06

Malsoir à tous.

Je suis malheureusement désanchanté de vous rencontrer. Qui suis-je ? Je suis le Duc Arzilon, et nouveau Eldrigan Tique de ce Clan. Etrange n'est ce pas ? Je fais partit d'une confrérie bien spécifique qui à de nombreux projets, certains qui vous concerne. Depuis maintenant 3 ans nous espionnons votre Clan, nous vous guettons de l'ombre, attendant l'heure ou nous pourrions passer à l'acte. C'est à présent l'unique opportunité qui nous a été offerte. En effet, vous ne le saviez peut-être pas, mais votre Eldrigan Tique Kioumi était malade, elle avait de grave problème de mémoire. Depuis deux bonnes semaines elle oublie chroniquement des évènements capitaux. Qui sait, avec ce genre de maladie, elle aurait pu finir par faire une grosse erreur, comme proclamer quelqu'un à sa place ?

Ce n'est pas légitime, et je n'ai aucuns droits ? Hm. Bien naïf que vous êtes. Je réclame tout les droits de mon grade, sans quoi, la Tique Kioumi se verra durement torturée et assassinée.

Mauvaise soirée à vous, j'espère que nous nous verrons très rapidement.

Duc Arzilon.


[HRP]

Bonsoir à tous.

Je viens juste vous annoncer que toute cette histoire est purement RP ! Derrière le Duc Arzilon, c'est bien moi Kioumi ( oui Kioumi = Arzilon = Leyya ). Donc non, il n'y a pas réellement de transmission de pouvoir, ne vous en faites pas.

Je vous spoils aussi, que cet "event" n'est pas intra-clan, mais bien Extra, c'est avec le Clan des Kipages que se terminera cette histoire !

Belle et bonne soirée, et bon amusement !

[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kornee
Eldrigan
Eldrigan
avatar

Masculin Le centoror
Nombre de messages : 215
Age : 19
Classe : Zobal
Métiers : Dépeceur de monstres
Guilde : Midnight's
Cercle :
200 / 200200 / 200

Contrats de prédilection : Les contrats de type : " je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu "
Date d'inscription : 22/03/2012

Qui est-ce ?
Cercle::
199/200  (199/200)

MessageSujet: Re: De l'aide je vous en prie !    Mar 4 Déc - 15:49

Kornee , Devant ce parchemin laissa écouler ses larmes si bien que son bulbuissou le regarda de manière étrange . Il planta sa dague dans le Parchemin du Duc et se promit de Sauver Sa guide quoi qu'il lui coûte . Il fouilla ce jour là touts les environs d'Astrub et se préparait a Continuer en direction du Château D'Amakna dans un état plus que pitoyable , Au bord du gouffre ...





"Vous restez là pensifs , tristes , et vous rêvez .. Qu'émane du silence la rage , l’ivresse sanctifiée"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayra'
Past Eldrigan
Past Eldrigan
avatar

Masculin Le centoror
Nombre de messages : 992
Age : 34
Classe : Iopette
Métiers : bricoleur
Guilde : Les petits Pedestres
Cercle :
190 / 200190 / 200

Contrats de prédilection : Tout les contrats.
Date d'inscription : 05/04/2009

Qui est-ce ?
Cercle::
157/200  (157/200)

MessageSujet: Re: De l'aide je vous en prie !    Ven 7 Déc - 22:41

Ayras arriva tranquillement dans la salle où était mis tous les parchemins importants.

Elle ressentie qu’un des nombreux parchemins possédait une information suspecte et elle s’est mise à le chercher. Le mauvais hasard a fait en sorte qu’elle le trouve rapidement.
Elle commença à le lire et les personnes autour d’elle auraient put voir une allure de colère qui se mettait sur son visage.

C’est à ce moment, qu’Arakara, sa fille adoré entra.



- Viens ma fille... Il se passe un évènement grave....
- Que se passe-t-il maman ? Tu es toute bizarre. Tu as mal ? Tu veux que je te soigne?


Elle expliqua la tragique histoire de Kioumi et son enlèvement. Au fur et à mesure de l'histoire, Arakara s'éloigna de sa mère.

C'est dans un ton de colère que l'histoire se finit.
Après deux longues respirations, elle rajouta :


- Entrer dans le clan est limite impardonnable mais cela peut être réglé sans violence. Mais de là, à emprisonner Kioumi… Cet homme s’est fait une mauvaise ennemie. Il le regrettera vite....

D’un clin d’œil, les armures d’Ayras se changèrent.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duc Arzilon
Régent Déchu
Régent Déchu
avatar

Masculin Nombre de messages : 16
Classe : Osamodas
Cercle :
1 / 2001 / 200

Contrats de prédilection : Celui ou on peut tuer le Client. Quelle idée, aucuns.
Date d'inscription : 03/12/2012

Qui est-ce ?
Cercle::
1/200  (1/200)

MessageSujet: Re: De l'aide je vous en prie !    Sam 8 Déc - 19:10

Malsoir à tous.

En bon bureaucrate que je suis, j'ai clairement appris et décrypté vos textes de lois, vos règles et vos valeurs. Et, aucuns parchemins décrètent la non-autorisation de déléguer son pouvoir. Donc, mon autorité est tout aussi légitime de celle de l'Eldrigan Tique Kioumi qui, ma fait donation de son grade et de son rang.

C'est pourquoi, je demande l'exclusion définitive de l'Eldrigan Ayra. D'après quelques espions, elle ne respecterait pas ses propres valeurs, dont la neutralité. L'énervement, la colère, sont des éléments dénaturés des Eldrigans. Ce n'est pas un exemple de savoir qu'un Eldrigan de grade puisse se comporter ainsi. La Haute réglera ce souci très rapidement.

Je demande aussi la suspension du Colonne Eldrigan Asparagus et du Fice Eldrigan Highlender pour leur comportements respectifs inacceptables. Je suis moi même la victime d'une agression brusque des deux Eldrigans, il est totalement inexplicable de voir deux personnalités si importantes du Clan ne pas respecter les propres règles du Clan. Je remet donc en doute leur neutralité envers le Tribunal, comment pourrait-il espérer avoir un jugement correct alors qu'ils agressent un propre membre de leur équipe ? C'est pourquoi, mon jugement sur ces affaires sera plus que capitale.

Quant aux deux membres de la Haute, je ne pense pas qu'ils pourront s'auto jugé quant à leur suspension. Leur neutralité étant plus qu'ébranlée, ils seront incapable d'être Juge, Témoin et Accusé. C'est pourquoi, entant que Juge, Témoin et Victime, et détenteur d'une neutralité certaine ( malgré mon alignement ), je serais le seul juge de cette opération.

En attendant la fin de ces mascarades, je me déclare régent des Eldrigans.

Duc Arzilon.

PS : C'est à cause de la non neutralité de mes collègues, que je me retrouve obligé de devoir écrire ce parchemin, avec dans mon autre main, un couteau sous la mâchoire de Kioumi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Highlender
Colonne Eldrigan
Colonne Eldrigan
avatar

Masculin Le centoror
Nombre de messages : 1172
Age : 22
Classe : Cra
Métiers : Maitre mercenaire, historien du clan et explorateur du Monde des Douze.
Guilde : Le Clan des Eldrigans
Cercle :
174 / 200174 / 200

Date d'inscription : 12/08/2011

Qui est-ce ?
Cercle::
174/200  (174/200)

MessageSujet: Re: De l'aide je vous en prie !    Sam 8 Déc - 19:29

Je me permets de vous rappeler qu'en tant qu'accuseur vous ne pouvez pas prendre la place de juge.

Comment quelqu'un peut-il être neutre s'il accuse ?




"Rien n’égale en longueur les boiteuses journées,
Quand sous les lourds flocons des neigeuses années,
L’ennui fruit de la morne incuriosité,
Prend les proportions de l’immortalité."


"High' âme çaixie hunde High' neau hite !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leyya
Gardes
Gardes
avatar

Féminin Nombre de messages : 3
Classe : Eniripsa
Métiers : Soigneuse invétérée
Guilde : le Clan des Eldrigans
Cercle :
195 / 200195 / 200

Date d'inscription : 23/10/2011

MessageSujet: Re: De l'aide je vous en prie !    Sam 8 Déc - 20:19

Les Eldrigans ! Je viens de trouver quelque chose !

Alors que j'allais rentrer dans la Maison ce matin, en ouvrant la porte j'ai vue Arzilon, apeurée j'ai fermé la porte en espérant qu'il n'ai rien vue ! Ensuite je me suis placée à la fenêtre pour l'observer. Il venait de recevoir un tofu ! Il avait plutôt l'air en colère parce qu'il a finit sa lecture en sortant de la maison en trombe. En direction du Zaap et toujours avec le message à la main, il le déchira en courant, et par malheur de nombreux bouts se sont envolés, j'ai réussi à récupérer quelques bouts ! mais les autres ont dansé dans les courants d'air, partant dans 7 directions. Donc j'ai suivie le plus gros tas et par chance j'ai réussi à en attraper quelques uns ! je suis sur que cette lettre est super importante ! Il faut à tout pris retrouver les 6 autres morceaux ! Voici celui que j'ai trouvé :



De l'aide je vous en prie ! Il ne faut surtout pas céder au Duc ! Kioumi n'a rien signé ! Elle a toujours protégé son grade !

Leyya.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayra'
Past Eldrigan
Past Eldrigan
avatar

Masculin Le centoror
Nombre de messages : 992
Age : 34
Classe : Iopette
Métiers : bricoleur
Guilde : Les petits Pedestres
Cercle :
190 / 200190 / 200

Contrats de prédilection : Tout les contrats.
Date d'inscription : 05/04/2009

Qui est-ce ?
Cercle::
157/200  (157/200)

MessageSujet: Re: De l'aide je vous en prie !    Dim 9 Déc - 12:52

Vous dites que je ne respecte pas les valeurs du Clan ???? Et vous ????

Ma principale valeur est la suivante :

" L'Eldrigan est Feu. Son âme brûle ardemment de ses convictions. Jamais il ne cesse de croire aux objectifs qu'il s'est fixé. Chaque bataille, chaque combat éveille en lui une flamme inaltérable qui jamais ne s'éteint."

Dès qu’une seule personne se permet de toucher à mes maîtres, à mes amis, à ma guilde où à mon clan, il se voit apparaître une ennemie qu’il regrettera…. Concernant la neutralité, je tiens à dire que cela ne se voit pas en dehors du clan et c’est pour moi le plus important.

Ce qui est le plus grave c’est que, de part votre intervention, vous désordonnez le clan. C’est cela qui peut nous nuire !
De plus, comment pouvez-vous être juge en tant qu’Eldrigan Tique alors que vous ne respectez pas les règles du clan ??
Dois-je-vous le rappeler ?

"L'Eldrigan respecte son confrère et son supérieur même si leurs idées divergent. Détester quelqu'un n'est pas un interdit. Il faudra toutefois continuer à travailler avec cette personne."

En « rentrant » dans le clan et en manipulant Kioumi, vous ne respectez même pas les idéaux de notre clan.
Comment nous savons cela ?

" L'Eldrigan est d'Ombre. Il cultive ses secrets et ceux de son Clan. Sans bruit, il se glisse derrière son ennemi, ses paroles sont murmures. Discrétion et habileté l'aident à se fondre dans la nuit."

Je vais donc vous donnez deux petits conseils car oui, je ne vous considère pas comme mon maître.

*Quittez le clan et tous se passera bien.
*Sinon restez dans l’ombre et priez pour ne pas me croiser
.



[HRP]source image[/HRP]




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Highlender
Colonne Eldrigan
Colonne Eldrigan
avatar

Masculin Le centoror
Nombre de messages : 1172
Age : 22
Classe : Cra
Métiers : Maitre mercenaire, historien du clan et explorateur du Monde des Douze.
Guilde : Le Clan des Eldrigans
Cercle :
174 / 200174 / 200

Date d'inscription : 12/08/2011

Qui est-ce ?
Cercle::
174/200  (174/200)

MessageSujet: Re: De l'aide je vous en prie !    Dim 9 Déc - 13:07

Hm ...

De ce que nous dit Leyya et de ce que j'ai pu retirer de la lettre, Kioumi n'a jamais accordé le pouvoir au Duc que nous le pensions, sa place est donc de plus en plus illégitime.

D'après ce que j'ai compris de ma lecture, je suis au regret de vous annoncer que le sbire du Duc annonçait la mort de Kioumi à celui-ci, il lui disait aussi qu'il n'avait plus de moyen de pression sur nous.

Il est grand temps de donner une bonne leçon à ce Duc.

High' Ouilbibac.




"Rien n’égale en longueur les boiteuses journées,
Quand sous les lourds flocons des neigeuses années,
L’ennui fruit de la morne incuriosité,
Prend les proportions de l’immortalité."


"High' âme çaixie hunde High' neau hite !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kornee
Eldrigan
Eldrigan
avatar

Masculin Le centoror
Nombre de messages : 215
Age : 19
Classe : Zobal
Métiers : Dépeceur de monstres
Guilde : Midnight's
Cercle :
200 / 200200 / 200

Contrats de prédilection : Les contrats de type : " je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu "
Date d'inscription : 22/03/2012

Qui est-ce ?
Cercle::
199/200  (199/200)

MessageSujet: Re: De l'aide je vous en prie !    Dim 9 Déc - 13:19

A mon tour d'ajouter ma pierre a l'édifice , ou du moins , mon coup de lame . Cet enlèvement ne restera pas impuni . Je ne laisserai personne , J'ai bien dis PERSONNE toucher a mes collègues , Circonstance aggravante , Cette personne est ma guidée . Ma colère est lancée , seule Ta mort Arzillon pourra l’apaiser !





"Vous restez là pensifs , tristes , et vous rêvez .. Qu'émane du silence la rage , l’ivresse sanctifiée"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Un disparu
Eldrigan Graine
Eldrigan Graine
avatar

Masculin Le Minotoror
Nombre de messages : 142
Age : 18
Classe : Iop
Cercle :
190 / 200190 / 200

Date d'inscription : 25/09/2012

Qui est-ce ?
Cercle::
126/200  (126/200)

MessageSujet: Re: De l'aide je vous en prie !    Dim 9 Déc - 13:24

Arzillon vous êtes fichu, aucun Eldrigan ne vous pardonnera vos crimes. Nous allons tout faire pour retrouver et vous tuer de nos mains !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: De l'aide je vous en prie !    Dim 9 Déc - 13:30

Bonjour,

La vengeance n'est pas le refuge. La mort non plus.
Peut être pouvons nous trouver un compromis ?

Qu'attendez vous des Eldrigans et plus particulièrement de Kiou ?

Ps : Nous devons déchiffrer le message de Leyya ! C'est surement un indice majeur !

Revenir en haut Aller en bas
Asparagus
Past Eldrigan
Past Eldrigan
avatar

Masculin Le Crustorail
Nombre de messages : 455
Age : 26
Classe : Féca
Métiers : Mercenaire à la droite mémorable. Membre du corps des alchimistes de l'île d'Otomaï. Rodeur nocturne.
Guilde : Le Clan des Eldrigans
Cercle :
187 / 200187 / 200

Contrats de prédilection : Les contrats hors normes, où ça pète de partout, tout en passant inaperçu.
Date d'inscription : 07/04/2010

Qui est-ce ?
Cercle::
181/200  (181/200)

MessageSujet: Re: De l'aide je vous en prie !    Dim 9 Déc - 14:31

Le féca est étendu là, sur le tranchant du toit de la maison des mercenaires, sa respiration était lente et profonde, seul son regarde aurait pu trahir l’agitation qui régnait dans son esprit. La situation actuelle mettait ses nerfs à rudes épreuves, d’autant plus qu’on lui reprochait de rester calme, de continuer son travail comme si de rien n’était, rare sont ceux qui ont compris qu’il le fallait, le clan doit vivre, il ne doit pas s’arrêter… Chaque partie du corps du féca brulait de désirs de vengeance, chaque morceau de son être demandait que la tête de cet horrible personnage tombe mais… L’eldrigan est un océan de sérénité, il est un roc au milieu de la tempête sur lequel ses confrères peuvent s’appuyer. Après quelques minutes passé à réfléchir sur le toit, le féca disparu dans un halo de flammes bleues avant de réapparaitre devant la maison et de passer la porte. Il vit des parchemins du Duc Arzillon sur les panneaux, peut-être bien que ce dernier n’osait plus venir en personne dans cette maison de peur de se faire tordre de le cou songea le féca, puis il posa son regard sur les réponses que lui avaient laissés les autres membres du clan, le visage impassible, seul une veine palpitante sur sa tempe trahissait son énervement, il saisit un parchemin et le parcouru du sa plume si vite qu’il aurait pu le trancher net.




Il suffit ! Votre comportement est indigne des mercenaires, combien de temps allez-vous continuer à couvrir le clan de honte ? Sommes-nous un ramassis de bêtes assoiffées de batailles et de carnages ? A quoi servent ces messages de haines à part à vous couvrir de honte ? Je ne vois pas l’ombre de nos valeurs dans votre comportement, si vous voulez encore vous appelez mercenaire, ou devrais-je dire Eldrigans, vous devez vous reprendre immédiatement. La violence ne fera qu’envenimer les choses.

Ayras, Kornee, Khalilos, vous tous, calmez-vous je vous en prie et écoutez votre ainé, je ne connais que trop bien les sentiez qui s’ouvrent à vous. La violence, la colère, la haine tout comme la vengeance peuvent vous conférer une puissance colossale, presque absolue, mais ce ne sont pas des chemins viable, ce sont des brasiers qui se nourrissent de vous-même jusqu’à vous consumer entièrement et qu’il ne reste que de vous des tas de cendres, ne vous perdez pas en tentant d’arpenter ces sombres chemins.

Nos valeurs sont nos meilleures armes pour gérer cette situation, nous devons restez calme, observer calmement pour agir au bon moment, la précipitation ne nous conduira qu’à l’échec. Nous devons restez unis et fermes sans pour autant sombrer dans la démence et la violence. Il est vital que vous retrouviez votre calme, je ne tiens pas à vous perdre, je sais combien il est dur de voir un des siens vous être arracher, je vis la même chose que vous, mais la pente sur laquelle vous vous engagez pourrait bien condamner Kioumi à jamais. Alors je vous en prie, prenez du recul par rapport à votre comportement, réfléchissez bien aux conséquences, ne vous perdez pas. Et rassurez-vous, je connais assez Kioumi pour savoir qu’elle n’aurait jamais signé un parchemin donnait ses pouvoirs à autrui, Arzillon n’est pas assez sot pour fournir un faux que nous saurions détecter, il sait très bien que s’il blesse Kioumi nous n’hésiterons pas à lui faire payer et il n’est pas dans son intérêt de faire cela, en vérité il n’a jamais été en position de force par rapport à nous. Et je serais même près à parier que Kioumi lui a déjà volé dans les plumes.



Maintenant je m’adresse à vous Arzillon, il serait tant que vous compreniez que vous n’avez jamais été en position de force par rapport à nous. Vous détenez peut être encore Kioumi, mais si vous lui faites le moindre mal ne nous vous suivrons jamais, bien que nous ne l’aurions jamais fait de toutes façons, mais vous serez aussi chassez à vue. Et j’aimerais que vous regardiez les derniers évènements plus attentivement :

Qui dans le clan, vous a considéré comme un dirigeant ?

Personne.

Qui vous a déjà obéit ?

Personne.

Qui a accepté le renvoie d’Ayras ?

Personne.

Qui a accepté la suspension d’Highlender et de moi-même ?

Personne.

Dans le fond, qui êtes-vous pour le clan ?

Personne.

Et ne me parlez pas des valeurs, vous ne faites que les détourner à votre avantage comme le ferait tout combinard de bas étages, au vu du mépris que vous avez pour les membres du clan et même les aventuriers de passage à la maison, vous ne connaissez même pas le fond de nos valeurs.

Il est encore possible que cela se règle à l’amiable, rendez-nous Kioumi, si toutes fois vous la détenez encore.



Asparagus Lotherna.




Je te comprends.

-------

Ma fierté n'est pas mon ego.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duc Arzilon
Régent Déchu
Régent Déchu
avatar

Masculin Nombre de messages : 16
Classe : Osamodas
Cercle :
1 / 2001 / 200

Contrats de prédilection : Celui ou on peut tuer le Client. Quelle idée, aucuns.
Date d'inscription : 03/12/2012

Qui est-ce ?
Cercle::
1/200  (1/200)

MessageSujet: Re: De l'aide je vous en prie !    Dim 9 Déc - 23:14

Malsoir à tous.

Dans l'après-midi, j'ai pu interférer avec de nombreux Eldrigans. Et avant toute démarche, je tiens à spécifier le renvoi strict et immédiat de l'Eldrigan Graine Kornee pour son comportement plus qu'incorrect envers un membre de la Haute et Régent du Clan. C'est avec le témoignage d'Ethyl-hic que j'exprime ma preuve. En effet, Kornee n'a pas respecté les règles et fondements du Clan, il a vulgairement frappé un Eldrigan de grade, et m'a oralement atteint, par le biais de plusieurs paroles offensantes.

Outre cette clarté, c'est grâce à l'Edrigan Ethyl-hic que je connais désormais de nombreux secrets du Clan. Je détiens en ma possession tout les Dossiers des Eldrigans actuels et passé. Et j'ai remarqué un manque de sérieux total dans vos activités. Il est clair que ce Clan se doit d'être remanié et de manière drastique.

Duc Arzilon.


C'est avec le sourire mesquin que le Duc déposa sa plume de Corbac sur son bureau avant d'appeler un Tofu voyageur, qui allait déposer son parchemin sur les panneaux Eldrigans. c'est après un long soupire qu'il se remémora cet après-midi...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kioumi
Past Eldrigan
Past Eldrigan
avatar

Féminin Nombre de messages : 718
Classe : Xélor
Métiers : Dégèleuse de Yech'ti.
Guilde : Les Promesses du Crépuscule
Cercle :
200 / 200200 / 200

Contrats de prédilection : C'est plus de mon temps !
Date d'inscription : 05/06/2011

Qui est-ce ?
Cercle::
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: De l'aide je vous en prie !    Mar 8 Jan - 18:54

[HRP]

Bien le bonjour mes valeureux confrères !

Cela fait maintenant 2 semaines que toute cette histoire est en suspens total et pas pour rien, les fêtes de fin d'année étaient pour moi chargées d'activités, et mes possibilités de connexion étaient plus que réduites. Je relance toute cette histoire avec entrain, vous devriez avoir de mes nouvelles avec Leyya et le Duc sous peu. J'espère que vous êtes toujours aussi motivé a participé, j'aimerais terminer toute cette embrouille en beauté !

Belle et bonne soirée à tous !

Kiou'.

PS : Je vous souhaite une joyeuse et richissime année.

[/HRP]




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethyl-Hic
Espion du Clan
Espion du Clan
avatar

Masculin Nombre de messages : 24
Classe : Pandawa (un jour, Pandawa toujours *hic* ! )
Métiers : Maître des espions (mais chuuuuut) , pilier de Taverne (à défaut du Clan)
Cercle :
21 / 20021 / 200

Contrats de prédilection : Vous payez en bibine ?
Date d'inscription : 23/05/2009

Qui est-ce ?
Cercle::
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: De l'aide je vous en prie !    Ven 1 Fév - 13:40

Cela tanguait drôlement à l'approche du Castel'Drigan.
A bâbord, il sentait la Pandapils lui retourner les bas-fonds, tandis que le versant est accusait un hématome couleur océan. Ah ça, il était chic, le maître ès espions ! Cocard en stock, il gardait le pied marin malgré tout ! En revanche, les images de la veille ne se rappelaient à lui que par vagues aussi floues qu'éphémères. Attendez voir... Il y avait bien eu ce compère, qui lui avait proposé une petite partie au tripot, dans la cave, au Sud de la Cachée... ou était-ce à la taverne ?
Bah, y'avait du beau monde dans tous les cas ! Et cette fringuante Osamodas au comptoir avait convaincu Ethyl que son ami savait s'y prendre en matière de soirées. Il lui fallait juste déplorer son singulier manque d'humour. Et l'intervention de son "fiancé" . Il n'avait pas franchement prévu d'ajouter sa molaire sur la table de mise. Ni d'y être projeté après un crochet du gauche, dont il n'avait par ailleurs pu que saluer l'esthétisme.
Le noir avait obscurci le reste, mais sa nudité au réveil avait eu tôt fait de lui rendre la mémoire. L'effet vivifiant de l'air matinal en Javian. Mais finalement, il avait bien dormi dans ce buisson : la gueule de bois, les contusions, et l'hypothermie mises à part, il se sentait léger, léger, léger... Comme si on lui avait aussi dérobé sa bourse, tiens.

Ah, quelle soirée ! Et tout ça pour ne même pas récupérer l'adresse de cette... comment s'appelait-elle déjà ? Ethalamine Gisisbul ? Lethalune Sigismine ? Bref, cette Osamodas avait un sacré piquant, il fallait bien le reconnaître...

Alors oui, cela tanguait drôlement à l'approche du Castel'Drigan. Mais en posant la main sur la poignée, Ethyl-Hic se dit que le plus dur restait à venir.


____________


- Drapeau blanc ! Paix ! Pourparlers ! Derrièrevousasparagusdanselasufokienneentenued'époque !
C'est bon, z'avez rangé les armes ? Je sais, vu de loin, j'ai l'air d'vous avoir trahi. Et vu de près, d'sortir d'une rixe avec un Porkass. Vous ne voulez pas de détails, nan. Mais, fiers Eldrigans que vous êtes, vous n'allez pas vous fier aux apparences hein, huhu ?
C'est vrai, techniquement, j'ai pactisé avec le Duc. Mais ça payait bien, comprenez. Si la Haute me donnait une solde plus élevée, eh bien... vous savez à qui il faut vous en prendre. Mais n'vous faites pas d'bile ! Tout les dossiers que j'ai r'filés au noble sont faux. Sauf peut-être pour la couleur des sous-vêtements d'Highglandeur. M'enfin, si je n'étais pas là pour mettre un peu d'piment dans votre vie de mercenaire, où chaque jour n'est fait que de morts violentes, escapades interminables, amputation en plein Sidimote et contrats-suicide, vous vous ennuieriez non ?

J'ai pas raison ?

Voyez, dites plutôt merci. Et admirez l'génie de l'Espion qui se tient devant vous, en chair -molestée- et en os ! S'agissait d'une manoeuvre de diversion hautement élaborée pour soutirer quelques informations à Argraillon. Et ça n'a pas loupé ! J'ai en effet pu intercepter l'contenu du message qui lui est parvenu. Ca disait un truc comme ça :

"Arzilon,

Ce n'est pas ce que nous avions convenu. Vous prenez trop d'initiatives, et les Eldrigans finiront par réagir. J'ose espérer que vous avez encore le colis sous bonne garde, et que vous vous contenterez désormais d'occuper la place en attendant la suite des opérations.
Sans quoi... "


Alors, j'ai l'oeil ou bien ? Mais ce n'est pas tout, cher public : j'ai également mis la main sur un des morceaux du papelar que vous cherchez à reconstituer. Comment ? Huhu, ce serait froisser la dignité des dames ici présentes que d'révéler mes méthodes.


Allez les bleus, j'compte sur vous pour faire passer l'mot quant à mon augmentation. J'vends ma signature cent Kamas pièce, à la cave, des fois qu'vous seriez intéressés. Faut bien renflouer le département espionnage du Clan... en attendant d'pouvoir se servir dans la caisse, huhu.


[Edition HRP : n'hésitez pas à faire participer votre personnage au sujet. Si les actions d'Arzilon sont menées tambour battant par Kioumi In Game, il n'en reste pas moins que l'intrigue persiste en-dehors de ces coups d'éclat. En discuter, lancer des recherches pourrait peut-être boulverser le scénario Wink !

Time, ]




" *hips* ... Tu vois mon gars, ze que j'aime en tant que disciple de la déesse Pandawa, c'est que je peux mettre mes ennemis en bière tout en en buvant! "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kornee
Eldrigan
Eldrigan
avatar

Masculin Le centoror
Nombre de messages : 215
Age : 19
Classe : Zobal
Métiers : Dépeceur de monstres
Guilde : Midnight's
Cercle :
200 / 200200 / 200

Contrats de prédilection : Les contrats de type : " je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu "
Date d'inscription : 22/03/2012

Qui est-ce ?
Cercle::
199/200  (199/200)

MessageSujet: Re: De l'aide je vous en prie !    Sam 2 Fév - 15:00

Eh bien .. Je crois qu'après ce parchemin je ne peux dire qu'une seule chose ..
Pardonne moi Ethyl pour le comportement que j'ai eu envers toi . Vois tu , je me suis emporté pour rien et ce fut complètement stupide de ma part
Je te prie d'accepter mes excuses . Et Dernière chose

ELDRIGANS SAUVONS NOTRE TIQUE !!





"Vous restez là pensifs , tristes , et vous rêvez .. Qu'émane du silence la rage , l’ivresse sanctifiée"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leyya
Gardes
Gardes
avatar

Féminin Nombre de messages : 3
Classe : Eniripsa
Métiers : Soigneuse invétérée
Guilde : le Clan des Eldrigans
Cercle :
195 / 200195 / 200

Date d'inscription : 23/10/2011

MessageSujet: Re: De l'aide je vous en prie !    Jeu 7 Fév - 0:47

Les grands penseurs de cette planète s'expriment clairement, prier pour un autre Dieu que le siens, c'est comme tendre sa jambe à un crocodaille affamé. La chose est simple, sur la plus haute marche du Panthéon Divin, ont peu entrapercevoir les Douze, qui s'égayent face à leur disciples. Les voir se torturer, s'entre tuer, se marier, est d'un banal ennuyeux pour eux. Non, le vrai challenge reste fortuitement la compétition, qui comptera le plus de disciple ? C'est pourquoi on recense un sentiment tout particulier qui règne sur ce Panthéon Divin : La Jalousie. Grands possessifs que sont nos Dieux, ils n'acceptent pas de voir une jeune âme s'avoisinant à plusieurs Cultes, ça à le dont de les énerver. Et souvent d'ailleurs cette même âme finissait châtiée de par ses actes plus qu'irrespectueux.

Elle venait généreusement de vendre sa peau, elle en était persuadée. Qui pourrait croire une magnifique blonde avec des bouclettes sur paroles ? Encore plus si celle-ci se dit être votre allié ! Grande Naïve, la jeune Eniripsa se tentait à tomber dans l'entourloupe de la voyageuse, mais malheureusement pour ce drôle de personnage, elle eu la malchance de poser des questions sur Kioumi la Mercenaire. Rien de mieux pour refermer la jeune Leyya sur elle même comme une moumoule. Malgré tout, elle avait dix minutes auparavant avoué son petit secret : Elle s'appropriait la chambre de la Mercenaire depuis déjà plusieurs semaines. Avec La peur que la voyageuse dévoile son secret elle s'en alla en direction du Zaap, dans l'optique de rentrer chez elle. Bien qu'il soit imprudent pour une fille de son âge que de sortir la nuit, elle n'eut pas fait trois pas, qu'Ecaflip la bénie une nouvelle fois. C'est vraiment à se demander si elle ne voulait pas finir dans la Sainte surpuissante Marmite des Dieux. Avec une bonne étoile pareille, la chose était certaine, elle priait pour Ecaflip sous cape ! Elle n'avait pas intérêt à se faire prendre. Bien que certains penseurs, supposent que les Dieux sont omniprésents et omnipotents.

Surprise de sa découverte à quelques mètres du Castel, l'espoir dans les yeux, elle se jeta tel un Meulou affamé sur le buisson, pour en récolter deux bouts de parchemins usées. Ni une ni deux, elle s'empressa dans la Bâtisse pour faire part de sa découverte. Elle dépose quelques mots avant d'aller se coucher.


07/02/643
01h47
Castel'Drigan

C'est un cadeau de la providence ! Rien pendant tout ce temps, et c'est maintenant qu'on en découvre le plus... Je viens de retrouver deux lambeaux de la fameuse lettre reçu par le Duc ! Avec celui du Pandawa, on devrait pouvoir comprendre clairement le message! Je suis pas très douée en puzzle, est ce que quelqu'un peut m'aider à assembler tout les morceaux trouvés et les coller ? S'il vous plaît !

Leyya.


Sachant que le Duc ne m'était pas les pieds au Castel par peur de se faire assassiner, elle osa déposer une petite lettre avec son mot, dans laquelle était joint les deux lambeaux abîmés.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asdepique
Eldrigan Glyon
Eldrigan Glyon
avatar

Masculin Les Pichons
Nombre de messages : 460
Age : 25
Classe : Ecaflip
Métiers : chasseur, boucher, forgeur de dagues ainsi que forgemage Eleveur de dragodinde à temps plein
Guilde : Secte de l'infini
Cercle :
200 / 200200 / 200

Contrats de prédilection : Ceux avec plein de combats et plein de kamas.
Date d'inscription : 12/09/2011

Qui est-ce ?
Cercle::
199/200  (199/200)

MessageSujet: Re: De l'aide je vous en prie !    Jeu 7 Fév - 20:24

Asdepique entra dans la maison avec la ferme intention de régler cette histoire un bonne fois pour toute, il arracha les morceaux de parchemin, se mit à table, en prenant soin de ne pas tacher les indices avec de la sauce ou de la bière, et les rassemblât.

Ha bah voilà! Bon aller y'a plus qu'à mettre la patte dessus!





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asparagus
Past Eldrigan
Past Eldrigan
avatar

Masculin Le Crustorail
Nombre de messages : 455
Age : 26
Classe : Féca
Métiers : Mercenaire à la droite mémorable. Membre du corps des alchimistes de l'île d'Otomaï. Rodeur nocturne.
Guilde : Le Clan des Eldrigans
Cercle :
187 / 200187 / 200

Contrats de prédilection : Les contrats hors normes, où ça pète de partout, tout en passant inaperçu.
Date d'inscription : 07/04/2010

Qui est-ce ?
Cercle::
181/200  (181/200)

MessageSujet: Re: De l'aide je vous en prie !    Ven 8 Fév - 0:05

La nuit était tombée depuis un long moment déjà sur l’île d’Otomaï, le village de la canopée était doucement bercé par la brise nocturne, tout prêtait à passer une bonne nuit, le sommeil paisible et l’esprit tranquille. Cependant dans une fenêtre d’une des maisons du village, persistait une lueur, une lueur trahissant le travail acharné d’un homme qui passait ses journées et ses nuits à faire chauffer ses alambics. Ce soir comme les autres soirs, le visage du féca était parcouru de lueurs colorées, son regard plongeant dans de nombreuses potions, solutions, distillations, ainsi il demeurait silencieux et œuvrait sans bruits. Ses yeux suivaient le parcours d’un liquide rougeâtre dans un alambic, parfois montant, parfois descendant, tourbillonnant, ondulant puis, enfin, glissant au fond d’une fiole. Alors le féca fixa le liquide contenu dans la fiole durant de longues minutes puis soudainement ce dernier prit une couleur violacée. Alors il soupira, recula quelque peu du plan de travail sur sa chaise à roulette et bascula sa tête en arrière.



« Encore une fois, j’ai vu juste… » Marmonna Asparagus. « Bon il est temps d’aller informer les autres et de mettre les choses en mouvement. »


Joignant le geste à la parole, le féca prit une potion, la bue d’un trait et disparu de l’île pour se retrouver en Astrub, devant le Castel’Drigan. Sans être perturbé par ce voyage qui en rendrait plus d’un malade, il franchit silencieusement la porte de la maison, il put alors voir Asdepique et plusieurs autres Eldrigans affairés autour de la table au milieu de la pièce. Asparagus se glissa sans faire de bruits dans le dos de l’ecaflip et prit la parole.



« Je suis content de voir que vous avez progressez de votre côté aussi. » Dit-il, faisait ainsi sursauter toutes personnes présentes que ne l’avait pas encore remarqué. Face aux regards interrogateurs de ceux qui avaient retrouvés leur calme, il poursuivit.


« Voyez-vous, il y a plusieurs jours, le Duc est venu me mettre la pression avec une dague recouverte du sang de Kioumi. »


A ces mots, l’assemblée s’agita mais il continua de parler.


« J’ai réussis à récupérer une partie de ce sang et depuis que je l’ai, je travaille dessus dans l’espoir d’élaborer un remède pour Kioumi. Hélas, je n’ai pas encore réussis à obtenir des résultats viables et je ne sais pas dans combien de temps j’y arriverais. »


L’assemblée devient silencieuse, après un certain temps, Asparagus repris.



« Cependant, j’ai fait une découverte intéressante que je viens de confirmer il y a quelques instants. Le sang que j’ai recueillis est bourré de substances servant à le conserver. Étrange non ? Et à en voir ce parchemin, vous en êtes surement arrivés à la même conclusion que moi. Le Duc n’a plus Kioumi, on lui a enlevé. Le sang qui était sur la dague, il l’a récupéré, je ne sais pas comment, et l’a conservé pour en faire un moyen de pression, mais cela ne prend plus. »


Le silence régnait dans l’assemblée, tous attendaient une initiative de la part du féca.


« La question est : Qui détient Kioumi maintenant ? J’ai bien ma petite idée derrière la tête, les morceaux de parchemins parle de magie xélor, étonnamment il y a quelque semaine une certaine xélor est venue tout comme le Duc revendiquer la gouvernance du clan. Bien qu’il soit trop tôt pour l’accuser directement, s’il s’agit bien de cette personne, il vous faudra être très prudents, elle est bien plus perfide et fourbe que le Duc. »


De nombreuses paroles traversèrent alors la pièce, après un temps, Asparagus réclama le silence.



« Le Duc en a conscience aussi bien que nous, il est au pied du mur, aussi vous devez vous tenir près. Pour ma part je ne pourrais pas vous aider, mes responsabilités sur l’île d’Otomaï m’obligent à rester là-bas pour les jours à venir, je compte donc sur vous pour régler cette affaire, j’essaierais de vous aider comme je le pourrais. N’oubliez pas de respecter nos valeurs même dans l’adversité, nous sommes les Eldrigans, pas une bande de barbares sans foi ni lois, si vous cédez à la soif de vengeance, alors ce ne sera que le signe de mon échec dans votre apprentissage et j’en assumerais les conséquences… Je compte sur les ainés pour veiller sur les plus jeunes durant mon absence, qu’ils n’oublient pas qui nous sommes. Enfin n’oubliez pas que le Duc n’est surement pas notre seul ennemi dans cette affaire. »



Après un au revoir, le féca partit de la maison en priant la déesse au bouclier de veiller sur les Eldrigans.


La nuit fut agitée au Castel’Drigan, ceux qui étaient encore présent, parlaient de stratégies, de positions à adopter, chacun avait son mot à dire. Quand soudain il y eu un éclat, une pierre venait de briser le carreau d’une fenêtre. Certains se précipitèrent à la fenêtre, d’autres dehors, mais tous ils n’eurent que le temps d’apercevoir un groupe d’individus composé, d’un roublard à la tenue écarlate, d’une steamer à la combinaison couleur émeraude, une sacrieur aux cheveux noirs, un iop à la chevelure grisonnante, une jeune eniripsa aux couleurs violettes et un homme portant un grand chapeau de paille et un masque. A peine avaient-ils essayés de les interpeller que l’homme masqué jeta quelque chose au sol et tout le groupe disparut dans un nuage de fumé. Après avoir constaté qu’il ne restait aucunes traces de ces mystérieux inconnus, tous retournèrent dans la maison et ils purent constater que la pierre qui avait brisé le carreau était enveloppée par un parchemin.




« Le Duc possède 4 lieux de résidence qu'il alterne tous les jours, et demain dans la soirée, il sera exceptionnellement en réunion, il devrait être dans une salle administrative de la milice de Brâkmar.

Signé,

Vos amis de l’ombre. »





Je te comprends.

-------

Ma fierté n'est pas mon ego.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kioumi
Past Eldrigan
Past Eldrigan
avatar

Féminin Nombre de messages : 718
Classe : Xélor
Métiers : Dégèleuse de Yech'ti.
Guilde : Les Promesses du Crépuscule
Cercle :
200 / 200200 / 200

Contrats de prédilection : C'est plus de mon temps !
Date d'inscription : 05/06/2011

Qui est-ce ?
Cercle::
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: De l'aide je vous en prie !    Mer 20 Fév - 23:51

Qui va là … ?




Oh...




Je devrais m'estimer le plus heureux des Hommes. La fameuse Eldrigan'Tique Kioumi me fait l'honneur de sa visite, dois-je m'incliner ?


Ferme la, petite raclure de fiente, je suis pas là pour t'entendre geindre, estime toi heureux que je n'assomme pas le garde de l'entrée pour te sortir de force, et t'écarteler sur la place publique de Brâkmar, aux yeux de tout tes êtres chers. Après ce que tu m'as fait, j'exige certaines réponses, honnêtes s'entend.

Tu te payes ma tête ? Assomme donc ce garde, et amuse toi à répandre les morceaux de mon corps dans tout Brâkmar si tu le souhaites, je n'ai plus rien à gagner dans ce bas monde, propose moi donc quelque chose, tu as l'esprit si inventif apparemment.

Tssss. Tes explications. Contre un exil sur une île déserte. Choisi et vite, sinon je te découpe, maintenant, sans réfléchir, même au prix de mon grade, histoire d'assouvir ma vengeance. Fait attention aux mots qui vont sortir de ton instrument à merde, il serait regrettable de ne pas considérer ma proposition, Sac à bouses.

Hm. Trop d'honneur et de bonté en si peu de temps, j'en vomirai. Va pour l'Exil. Que veux tu savoir ?

Parle moi de Cette soirée, dépêche toi.

Oh oh, on ne t'a donc pas raconté ? Si, on t'a raconté, bien évidemment. Mais... Tu voudrais tout de même mon témoignage, au prix de me libérer, enfin, de m'exiler... Hm. Tout comme moi tu t'interroge sur elle, bien sûr. J'ai cru entendre que c'était ta... Mère. Pourquoi douter d'elle ? Non, tu ne doutes pas d'elle...

Dépêche toi j'ai dis, avant que tu ne regrettes tes paroles.

C'est pas toi qui doute d'elle... Mais tes camarades. Ahah, je comprend mieux la situation, tu aimerais que je te rassure... Soit, je vais donc te dire la vérité, héhé, la vrai.
Iryel m'a mandaté pour atteindre le Clan, elle voulait que je lui rapporte de informations capitales sur vous, je dois avouer avoir profiter de la situation, le moyen de pression que j'avais trouvé était parfait : toi donc. Pourquoi abandonnerais-je mes projets avec des moyens aussi persuasifs ? Ce que je ne savais pas, en revanche, c'est qu'en m'attaquant à toi, je m'attaquais parallèlement à Iryel, je ne savais pas que tu étais sa fille.

Hm... Pour t'expliquer l'histoire, j'ai donné rendez-vous à Iryel ce soir là, je devais « faire le point » avec elle. Je voulais lui exposer ma situation que je croyais immunisée : Je n'avais plus besoin d'elle, le Clan m'appartiendrait d'ici quelques semaines, du moins j'en étais persuadé, tout s'est retourné très vite. Hélas j'ai eu le droit à la visite de tes collègues. Ils étaient bien informés, j'avais sûrement une taupe dans mes quelques sbires, car tes amis étaient au courant de deux puissantes informations : tu n'étais plus en ma possession, et ce soir là j'avais un rendez vous secret, sans mes gardes. Je suppose qu'aux alentours de 19h tes camarades étaient entrain de former un groupe d'intervention pour venir me... Cueillir...



pendant que j'étais seul avec Iryel, elle annonçait vigoureusement ma fin, elle savait que les Eldrigans viendraient, d'après moi vos collègues n'avaient pas du être très discret, elle les a peut-être croisés en chemin, ou avait-elle prévu un tel scénario ? Je ne sais pas vraiment. Une chose est sûr, vu ou nous tenions notre réunion, je suppose que tes amis m'ont cherché dans chaque recoins de la Pourpre.




Avant de nous trouver, finalement. Je ne m'attendais pas à la visite de votre équipe de "choc".

A cette instant Iryel à engrangé son plan, c'est une Intellectuelle tu sais. Ses plans sont aussi rodés que la vieille Horloge de Xélor elle même. Elle atteint toujours ses buts, et j'en fais les frais. Je me suis d'ailleurs excellemment bien piégé. Elle a demandé que notre entretien reste secret, c'était tout en mon intérêt, du moins je le croyais, j'ai fait en sorte de minimiser les rondes de sentinelles dans la zone de la tour, et j'ai donné la soirée à quelques gardes. Il restait ce bon vieux Seci Ves qui gardait l'entrée, j'allais tout de même pas licencier pour la soirée tout les gardes, trop suspect. De toute manière, Seci passe ses journées avachi sur son hallebarde à roupiller.
Bref, les Eldrigans ont pu pénétrer dans la tour comme dans un moulin. Ils nous ont trouvés grâce à deux Brâkmariens, deux membres des Promesses du Crépuscule, ils connaissent bien le coin, évidemment. Ah.. Si je sorts de là, ces deux gars finiront au cachot.

Donc, comme je te le disais, la vicieuse Xélor à profité de la situation pour faire un coup de maître, elle a réussi à s'approprier la confiance des Eldrigans, et ma séquestration ici, tout ça grâce à son beau discours, je t'avouerais que je suis resté le bec cloué.



Avec tout ce qui m'incriminait, j'avais beau clamer mon innocence – une innocence travestie je l'avoue – dans la tête des empaillés le destin était déjà tout tracé. Puis, elle avait un élément qui a joué en sa faveur, un élément égal à la clef de ma serrure je dirais. Elle te détenait, et elle avait l'élixir pour te soigner, alors qu'elle n'est pas alchimiste, elle a plus d'un tours dans son sac...


Après qu'elle ait réussi son challenge : convaincre les Eldrigans de sa « bonté » humaine, je cherchais une échappatoire, je n'avais aucunes envies de rester avec tout ce monde me haïssant. Dans la salle, j'étais un peu la 11ème roue de la Lime ou Zine. Je dois dire que ce groupe d'intervention n'était pas constitué de novice, l'entrée principale était bloquée, je n'avais pas d'autre choix que d'essayer de m'échapper par la salle de torture, un échec cuisant je dois dire... Ainsi je me suis retrouvé ni une ni deux, les mains attachées, pourvu d'une honte toute particulière.




A la suite l'autre fou m'a emmené ici. Vu ton état je suppose qu'Iryel à emmené le reste de la troupe à ton emplacement, et tout s'est passé dans le meilleur des mondes, n'est ce pas ?

En effet, c'est drôle comme tout roule correctement sans Sac à merde entre les pattes. Iryel à emmené les Eldrigans et les deux Promis là ou je me terrais. C'est qu'à ce moment que les masques sont tombés, Iryel annonçait le statut familiale qui nous relie. Les avis étaient partagés, les pensées déboussolées...


A la suite un ami m'a transporté jusqu'au Castel, la route était rude, mais malheureusement pour toi, les quelques Dragoeufs sur le chemin n'ont pas fait renoncer mes camarades. Bref, j'ai ce que je voulais. J'espère que la bouffe n'est pas trop mauvaise ici
Dit-elle en regardant les kolérats du fond, un sourire en coin, avant de s'en aller

[Merci à tous pour vous être imprégnés de la tram, m'avoir aidé à pouvoir fonder tout ce Rp – un peu long je l'avoue – j'espère qu'il vous a plu. J'ai pris grand plaisir à le monter avec vous. PS : Rien n'est terminé Cool

Kiou'.]




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daguers
Past Eldrigan
Past Eldrigan
avatar

Masculin Le Flaqueux
Nombre de messages : 6
Age : 21
Classe : Sram ?
Métiers : Maître Mercenaire
Guilde : X
Cercle :
1 / 2001 / 200

Contrats de prédilection : Ceux où le silence est total,
L'ombre intégrale,
Et le travail fait proprement.
Date d'inscription : 21/08/2012

MessageSujet: Re: De l'aide je vous en prie !    Jeu 14 Mar - 17:53



Voilà dix minutes que les choses avaient commencé, et pourtant il s'ennuyait déjà. Comme n'importe qui assistant à cette mascarade, d'ailleurs. Le Sram était à peu près sûr que tous ici avaient l'impression de perdre leur temps, sauf peut être le Rushuiste qui siégeait du côté du tribunal. Il avait ce sourire pervers de celui qui espère que l'accusé sera condamné à voir et que son corps sera remis à sa secte puante. Daguers hésitait, peut être qu'il tuerait cet insecte à la sortie de l'audience. Sûrement.

- … Et attendu qu'aucun Brakmarien, noble de surcroit, ne doit risquer de porter atteinte à Brakmar la Pourpre ...

Les paroles de la juge résonnait dans la pièce, sans interruption. Une vieille Enutrof, membre de la dynastie des Serkiliens, une des puissantes noblesse qui régentait la ville. Le triumvirat passait de plus en plus pour un fantôche, et ça et là, on murmurait parmi l'hégémonique aristocratie qu'une révolte serait pour bientôt.

- … Compte tenu de la guerre qui a faillis éclater … abrogation du titre de noblesse et dépossession de vos terres ...

On en venait au fait. Daguers et les Promesses avaient été mandatés pour arrêter l'accusé puisqu'il avait risqué l'intégrité de Brakmar en échange, bien sûr, d'une juste compensation. Et c'était sous la forme de terres et de richesses qu'était cette compensation. Désormais, toutes les possessions d'Arzilon tombent entre les mains des Promesses.

- … Nous nous souvenons de vos antécédents...exilé dans les îles glaciales du Nord...

Du coin de l'oeil, le Chevalier avisa le Rushuiste qui fit une prodigieuse grimace de déception. La main posée sur son épée en pierre, Daguers senti que son rire intérieur était partagé par le Shushu. Tout deux s'amusaient beaucoup de voir la déconfiture se peindre sur les traits de leurs ennemi naturel.

- … La séance est levée. Gardes, emmenez le au port, le bateau est prêt à partir.

Le Sram prit une dernière fois le temps d'observer Arzilon. Ce dernier avait conservé une attitude digne et fière de bout en bout, comme on pouvait s'y attendre de la part du bonhomme. Et pourtant, il avait été broyé par les rouages qu'on avait installé en son honneur. Tribunal discret pour ne pas discréditer la noblesse, sentence mise au point avant audience, bâteau coordonné avec le tout...Tout avait été orchestré pour que rapidement et efficacement, l'ex-duc ne gêne plus personne. Et tandis que le corps des geôliers emmenait Arzilon loin de cette terre, les trois membres du tribunal se dissipèrent. L'Enutrof resta sous la garde de ses soldats, tandis que le Rushuiste fulminant partait dans une envolée de sa cape noire. Daguers sorti peu après, et erra dans les ruelles un moment, ressassant le procès et surtout ses conséquences.

Kioumi était libre, quoique porteuse d'une nouvelle chaîne. A ce propos, une vague de nausée monta dans la gorge du Gardien qui eut peine à la refouler. Arzilon n'avait plus aucun pouvoir de nuire, et l'intégralité de ses biens étaient détenus par les Promesses. Il ne restait qu'une chose qui devait être résolue, et cette chose tenait dans la main du Sram. Pas bien grande, noire, mais aux pouvoirs impressionnants. Mais ce n'était pas le moment d'y songer, il avait du travail. Posément, il s'arrêta au milieu de la ruelle et rangea cette arme dans sa poche avant de lever la tête et de sourire au Rushuiste.


-Toi...tu étais au procès tout à l'heure...que veux tu, misérable cloporte ? Dégage de mon chemin, un prêtre de Rushu n'a pas le temps à perdre.

Pour toute réponse, le Sram dégaina son épée pendant que de l'autre côté de la ville, un bateau prenait le large pour la glace boréale, avec à son bord un Arzilon perdu dans ses pensées.




-Un doux manteau de solitude pour se protéger du froid-
-Une tendre toile d'espoirs pour se protéger de la pluie-
-Une fragile épée de rêves pour se protéger des ombres-


Ecrire avec une plume en vers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethyl-Hic
Espion du Clan
Espion du Clan
avatar

Masculin Nombre de messages : 24
Classe : Pandawa (un jour, Pandawa toujours *hic* ! )
Métiers : Maître des espions (mais chuuuuut) , pilier de Taverne (à défaut du Clan)
Cercle :
21 / 20021 / 200

Contrats de prédilection : Vous payez en bibine ?
Date d'inscription : 23/05/2009

Qui est-ce ?
Cercle::
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: De l'aide je vous en prie !    Dim 17 Mar - 16:16

- Je vous ressers une pinte, mon brave ?

Pour la cinquième fois, la proposition venait fendre le silence moelleux de la taverne. A cette heure de la nuit, la pièce était pareille à un petit cocon de ténèbres chaleureuses, que seules venaient colorer les chandelles de l'unique table occupée. Et dans l'intimité de ces lueurs feutrées, deux ombres se projetaient sur les murs : l'une dessinait des arabesques grandiloquentes dans la pièce, çà forme humanoïde, là arbre aux feuillages pris dans une terrible tempête, ici monstre aux contours indistincts. Il y avait mille histoires dans cette silhouette exubérante, et tout le relief que ce rideau monochrome ne pouvait lui apporter se retrouvait dans sa voix. Enchantée et enchanteresse, charmeuse et légère, solennelle et mystérieuse : ses mots étaient semblables à une coupe que l'on remplit pour la verser en une fois sur les lèvres, au moment de parler. En vérité, il y avait bien trop de choses dans cette exclamation pour qu'elle soit tout-à-fait spontanée ou honnête.
Mais cela, son interlocuteur ne le vit pas. Passive, son ombre tremblotait sagement au gré des ondulations des bougies. La face du pêcheur qu'elle cachait avait quant à elle pris la teinte rougeâtre de son habit. Et voilà que cet acteur dithyrambique revenait à la charge !

- Savez, j'suis pas vraiment dur de ce que j'ai vu... euh sûr. L'était tard, que j'vous dis, et y faisait nuit.

- Et nous savons tous que les souvenirs qu'on hydrate sont les plus clairs : tavernier, la petite soeur !

- J'voudrais pas abuser de vot' gentillesse...

- Pensez-vous ! C'est un ami qui régale. Je trinque à votre santé !

La chose étant entendue, le joyeux drille fit signe au tenancier, qui s'avança avec son ardoise. Suite à quoi le premier y inscrivit "Asparagus Lotherna" en gros alors que le second s'éloignait déjà, la face grise et tirée. Buvant à peine le quart de ce qu'il aurait lampé de coutume, l'individu expansif exhorta son hôte à le suivre. Ce qu'il fit, quelque peu décontenancé par tant d'altruisme de la part d'un quidam. Il faut dire que son bienfaiteur était venu le cueillir sur le port, à la tombée de la nuit, en lui posant des questions dont il avait peine à se rappeler la teneur. Sans savoir comment, la soirée s'était poursuivie devant une chope, puis une autre.
Et son nouvel ami de le faire parler à nouveau :

- Alors dites-moi, ce soir de Javian, qu'avez-vous vu déjà ?

Voilà quelques semaines que le manège se répétait, tous les soirs. Il n'avait jamais dépensé autant dans une taverne, à part pour le festival de la Pandapils à Terrdala, bien sûr ! Une chance que ces Kamas ne soient pas les siens, se disait-il, au moment de commander. Enfin, c'était là une nécessité de l'enquête : depuis qu'un garde du Château l'avait informé d'étranges mouvements aux alentours du phare, il écumait le port à la recherche d'informations.
Et la mention d'une singulière disciple de Xélor dans l'affaire avait attisé sa curiosité. Si cette entrevue ne lui apprendrait certainement rien, il avait cependant déniché un merveilleux conteur la veille au soir. Entrecoupant les informations, croisant les discours, il était parvenu à reconstituer avec une certaine précision la houle qui avait agité Madrestam. Son chroniqueur prodige, après quelques pintes, lui avait confirmé ses intuitions tout en acceptant de coucher sur parchemin ce qu'il savait.
Désormais, s'il continuait de soûler le tout-venant du port, c'était en partie pour le plaisir de dilapider les ressources claniques.
Ce soir, il enverrait donc à la Haute Sphère le rapport inopiné de son enquête personnelle. Non moins inopinée, il y joindrait la note de la taverne.



________

D’aucuns, parmi les écrivains émérites du siècle, vous diront que l’intrigue ne peut se dérouler qu’en laissant libre cours aux personnages peuplant le récit. Charpente et roues de la charrette, ils auraient besoin de liberté, d’une prose sans points ni virgules pour oser les guider !

Stupidités !

Nous aurions pu dérouler l’histoire d’ « Il était une fois » à « Ils vécurent heureux et eurent beaucoup de Dofus » , mais ce serait jeter un voile bien dérisoire sur l’abîme de ce 20 Javian 643. Non, cette nuit-là, on n’aurait su dire par quel bout prendre l’ouvrage, tant préface et épilogue exsudaient dans une houle sordide le même relent de tromperie.
Car voici ce qui se passe quand le fil tombe dans les mains charognes d’un avatar sournois. Lâchez-les chaînes de l’Antagoniste, il aura tôt fait d’en cerner nos héros. Et le passager clandestin de renverser l’ancre sur la voile parcheminée du navire, d’abattre la misaine, de pendre le bosco à l’aussière ! Joyeuse mutinerie sur le pont de notre chapitre.

Mais en haut, seule dans le noir, la vigie n’aperçoit guère que les lueurs fallacieuses du phare lointain.





[HRP]

Un grand merci aux Kipages, qui ont divinement joué le jeu et vaillamment résisté aux assauts perfides de leur ennemie.
Voilà qui conclut la première animation Kipages/Eldrigans, initiée par Kioumi ! J'invite tous les Eldrigans à consulter le forum de nos amis pirates, en vue d'en apprendre davantage sur ces vieux Mulous des mers et sur leurs nombreuses péripéties !

Chaleureusement,
Time,

[/HRP]






" *hips* ... Tu vois mon gars, ze que j'aime en tant que disciple de la déesse Pandawa, c'est que je peux mettre mes ennemis en bière tout en en buvant! "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De l'aide je vous en prie !    

Revenir en haut Aller en bas
 
De l'aide je vous en prie !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» besoin d'aide sil vous plait liser se message
» Petite aide si vous ète étourdi ou flasher
» Je me permet de vous demander votre aide !
» [INFO] Si vous cherchez un objet, un autocollant, une musique où une matière, c'est ici !
» Maljour astuce/truck je vous prie (pandawa eau)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Clan des Eldrigans :: Accueil :: La Maison-
Sauter vers: