Une partie des images présentes sur ce forum est l'oeuvre et la propriété d'Ankama ©
www.dofus.com/fr




Partagez | 
 

 Un rêve . . .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mogetsu
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Nombre de messages : 19
Classe : Sacrieur
Métiers : Bijoutier
Guilde : -Abysses-
Cercle :
148 / 200148 / 200

Date d'inscription : 01/08/2012

Qui est-ce ?
Cercle::
147/200  (147/200)

MessageSujet: Un rêve . . .   Mer 1 Aoû - 23:45

Bien le bonjour, je me nomme Mogetsu, disciple de la somptueuse déesse Sacrieur, je ne jure que par le sang, mais pas par le mien, par le VOTRE ! ! !

Tout commence à mes dix-sept ans, cette journée-là, une puissance qui m'était inconnue commença à gagner mon corps, une puissance qui tiré son partit de l'eau,
une puissance qui déterminerait mon futur, ...
Alors que mes parents me prennaient dans leurs bras, cette "puissance inconnue" refit surface et après la dissolution de tous les éléments présents autour de moi, je me rendis compte que je venais de tuer mes propres parents !
Les minutes passèrent, et une énergie bienfaitrice parcourue mon corps ! L'envie d'utiliser cette puissance à nouveau me donna aussi l'envi de tuer . . .
C'est donc pendant des années, que je fis ma route seul, j'étais insociable, les personnes (essayant) de me me connaître disparaissaient toutes après quelques jours passé à mes côtés, ils ne partaient pas sous mon caractère, mais sous ma lame, ...
Un jour vint où je fis la rencontre d'un iop nommé Ferrero ! je ne pouvais me mesurer à lui sous peine d'une mort certaine, je decida donc de rester à ses côtés, jusqu'à trouver son point faible, ... Mais les jours passaient, et mon amitié pour cette tête de iop ne cessait de croître, mon envie de tuer commença à s'amoindrir, jusqu'à disparaître.

C'est avec lui que j'ai passé, la pire nuit de ma vie, un soir alors que nous nous promenions sur les bords du quai de Madestram, trois roublards de rennomé vinrent nous agresser, je ne puis vous décrire entièrement et dans ses moindres détails se combat qui s'annonçait titanesque, car sous ma faiblesse Ferrero me demanda de rester en dehors pour ne pas être blessé, ..., j'ai vraiment cru le perdre cette nuit-là. Après des heures et des heures de combat acharné, deux roublards étaient tombés et l'autre était dans un mauvais état, quand à lui Ferrero n'avait aucune blessure bien grave, de mon côté je ne faisais que lui partager ma douleur pour le rendre plus fort, ... Mais voilà les roublards sont sournois, et voyant qu'il n'avait aucune chance, il décida de s'en prendre à moi, après quelques sournoiseries, il réussit à m'atteindre, et une dague sous la gorge, je ne pouvais rien faire, ... La roublarde nommée Freyya lui proposa un marché, sa vie contre la mienne, après de longues minutes d'hesitation parsemé de mes cris de désapprobation, il lâcha son épée à terre, Freyya, en un mouvement éclair, ses deux dagues en avant, pourfenda le buste de mon ami sous mes yeux terrifiés, le corps de Ferrero retomba lourdement à terre sous le poids de son armure. La roublarde léchant ses lames, se rapprochant vers moi, impuissant, alors qu'elle dirigeait ses armes dans ma direction une voie venue d'un autre monde retenti :
"- Freyya nous ne pouvons te laisser faire à nouveau, tu as déjà tué trop de grands guerriers par tes sournoiseries, ainsi nous redonnons la vie à Ferrero pour récompenser sa bravoure, quand à toi fidèle au dieu sram, pour te punir et sur l'accord de ce dernier, tu ne pourras plus utiliser aucunes armes pendant une longue période !"
Après ses paroles, qui semblaient venir de si loin et en même temps de si près, les dagues de Freyya devinrent un tas de poussières reposant sur le sols, elle me regarda les larmes aux yeux, impuissante, inutile, puis partit en courant dans la sombre nuit qui venait de tomber sur Amakna.
Me relevant sur mes mains tremblantes, je me rendis sur la dépouille de mon ami, j'attendais un souffle, un geste, une parole, mais rien, ... Mes yeux me pesaient, ...
Le lendemain, à mon réveil, j'étais allongé à terre, et quelle fut ma surprise quand je vis Ferrero sur ses pieds préparant un feu pour faire griller du poulay tout fraichement tué !
Après une longue discussion pour lui expliquer l'intervention des dieux, on se remit en route, puis le temps nous fit oublier peu à peu cette mésaventure, mais on savait bien que cette roublarde reviendrait et sûrement pas sans compagnie ...

Le "2 Fraouctor de l'année 642" à mon cercle 130, je fis la rencontre d'un mercenaire lors d'un rassemblement pour retrouver la fameuse recette du sandwich au thon !
Après quelques morts chez l'ennemi et la rencontre avec un dragonnet (ainsi que quelques échanges de paroles), je compris d'où venait le bonheur qui habitait le corps de ce petit dragon.
Il m'expliqua donc le fonctionnement de son métier, il m'apprit aussi que je pouvais bien tuer sous contrat la personne que je venais d'aider !
Cette idée me plut énormément, ...
C'est donc après ces quelques paroles, qu'il m'indiqua ou placarder mon parchemin, je partis donc pour quelques jours de marche, afin de rejoindre Astrub et la sublime résidence des mercenaires ! (je tiens à m'excuser pour votre panneau, je ne mesure pas toujours ma force, ...)

Que rêver de mieux, le mercenariat me permettrait de tuer et de faire fortune, que demander de plus !

Malgré que l'on me reproche souvent d'être très curieux, je pense que cela reste une de mes principale qualité, mais ce que l'on ne me cesse de me répéter, c'est le faite d'être altruiste, ..., et oui j'aime tuer n'importe qui mais les personnes avec qui je m'attache (hormis avec "attirance") et qui m'entoure au quotidien, je ne peux leur faire de mal et je suis toujours à leur écoute.
Je suis imprévisible et fainéant (pour les choses qui ne m'intéresse pas, mais ce défaut peut être oublié vu que j'adore le mercenariat !).

De plus, le seul moyen qui me permettrait de ne pas tuer un aventurier se présentant à moi pour me proposer un contrat, c'est de regarder sa bourse chancelante de kamas !

Je tiens à rappeler que je suis un guerrier donc je ne fais pas passer mes intentions par écrit, comme je dis depuis toujours : "une bonne claque vaut mieux qu'un grand discours"

[Hors-jeu : Je tiens un blog relatant mes histoire dans le jeu, je pourrais donc faire passer mes aventures sur le mercenariat et donc continuer à tenir à jour l'existence du clan !
Ps : je sais que ma description est très courte, mais je pense que le contenu importe plus que la quantité, j'évite donc de parler pas pour parler =), je fais par ailleurs des images (sur Dofus - bannière) pour mes amis ou bien pour moi-même ! ]



Dernière édition par Fugi le Mar 4 Sep - 12:20, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
champi
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Les Dopeuls
Nombre de messages : 32
Age : 38
Classe : Sacrieur
Métiers : dans la mode; tueurs d'animaux en puissance, bricoleur du dimanche
Guilde : oxygène maléfique
Cercle :
200 / 200200 / 200

Contrats de prédilection : Élevage de dragodinde,
La promenade au grand air
Courses aux parchemins de caractéristiques
Date d'inscription : 06/06/2012

Qui est-ce ?
Cercle::
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Un rêve . . .   Jeu 2 Aoû - 7:11

Champi vu encore un parchemin de candidature, en pensant que ces nouveaux qui affichent leur candidatures et de bonne augure.
Voyons un peu celle ci, pas mal dans l'ensemble mais je ne vois pas les qualités et défauts c'est bien dommage. Quelques petites fautes faciles à corriger.
Et ma foi mes collègues compléterons critiques tant positives que négatives afin que notre aventurier puisse améliorer sa candidature.

[HRP]
Voila un début pour commencer à corriger quelques éléments. Histoire sympas, question de point de vue.

[/HRP]

Sacriement




Pour atteindre le ciel, je vise les étoiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asdepique
Eldrigan Glyon
Eldrigan Glyon
avatar

Masculin Les Pichons
Nombre de messages : 460
Age : 25
Classe : Ecaflip
Métiers : chasseur, boucher, forgeur de dagues ainsi que forgemage Eleveur de dragodinde à temps plein
Guilde : Secte de l'infini
Cercle :
200 / 200200 / 200

Contrats de prédilection : Ceux avec plein de combats et plein de kamas.
Date d'inscription : 12/09/2011

Qui est-ce ?
Cercle::
199/200  (199/200)

MessageSujet: Re: Un rêve . . .   Jeu 2 Aoû - 11:58

Asdepique entra dans la maison et alla faire un tour aux candidatures.

Salut à toi Fugitifs!

Bon pour commencer, le blabla habituel, merci pour l'intérêt que tu portes pour notre clan.

Venons en au fait, ce qui doit surement plus t'intéresser d'ailleurs... Alors déjà j'aime beaucoup un point de ta candidature, tes motivations sont claires et précises.
Bon maintenant ce n'est pas encore parfait, même si la perfection est un vaste sujet sur lequel on pourrait débattre à l'occasion mais là j'ai pas le temps si je rentre pas à la maison pour manger dans dix minutes ma femme, une Sacrieuse comme toi, va me taper. Donc tout ça pour dire que même si tu nous raconte bien un bout de ton histoire, comme il est demandé, ben c'est un poil court quand même. Tu pourrais nous raconter un évènement qui s'est passé entre la mort de tes parents et le 2 Fraouctor 642.
Ensuite comme l'as dit Champi il manque une description ,disons plus personnelle,de toi; A savoir tes qualités et défauts.

Bon ben en espérant t'avoir apporté quelques indications pour améliorer ta candidature.
Bonne chance.

Ecamicalement,'Pique.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mogetsu
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Nombre de messages : 19
Classe : Sacrieur
Métiers : Bijoutier
Guilde : -Abysses-
Cercle :
148 / 200148 / 200

Date d'inscription : 01/08/2012

Qui est-ce ?
Cercle::
147/200  (147/200)

MessageSujet: Un grand merci, ...   Jeu 2 Aoû - 12:30

Bien le bonjour,

Je suis désolé pour ce parchemin trop court mais mon fournisseur est mort, ... il ne voulait pas me donner plus de parchemin pour les kamas que je lui proposait, j'ai donc été "obligé de le tuer".

Il m'est possible d'introduire sur mon parchemin mes qualités et défauts, même s'il ne me reste qu'un petit carré de papier pour les citer,

J'incruste donc en grosses lettres noirs ces derniers sur mon parchemin,

Asdepique, je suis désolé pour ta femme, mais il faut dire que les Sacrieur ne sont pas toujours très fin, ... (je n'accepte les critiques ne venant que de ma part sous peine d'une mort douloureuse !)

J'apporte donc des modifications.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heikura
Aventurier
Aventurier
avatar

Féminin Le Crustorail
Nombre de messages : 68
Age : 26
Classe : Sacrieur
Métiers : Cordonnier, Chasseur, Boucher
Guilde : Secte de l'infini
Cercle :
191 / 200191 / 200

Date d'inscription : 14/02/2012

Qui est-ce ?
Cercle::
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Un rêve . . .   Jeu 2 Aoû - 14:11

"Mais où est-il ?"

Elle était exaspérée. Asdepique n'était pas encore rentré de la chasse et le repas commençait à refroidir.
Elle commença à caresser doucement son épée.

"Il rentre quand papa ?"

La petite sacrieuse la regardait les yeux pétillants. Dans son coin, Punkbear sirotait une bière.

"Je ne sais pas ma chérie, mais si il n'est pas là dans 5 min, on aura du gros matou à manger ce soir !"

Maeeko s'agita sur son siège en rigolant.

"À tous les coups il est chez les Eld'. Ne bougez pas, je reviens de suite."

Elle sortit et traversa Astrub à grand pas.



La maison était vide, son regard se posa sur un parchemin tout neuf. Elle reconnu le papier, l'écriture, l'encre était à peine sèche. De son regard jaillissaient des étincelles, une folie sanguinaire l'envahit.
"Non seulement il me vole mon nouveau rouleau, mais en plus il vient mettre un mot alors qu'il était censé rentrer !"

Elle déchira un morceau du parchemin et se mis à écrire avec fureur.

"Cher Fugitifs,

J'aime beaucoup ta candidature, surtout venant d'un confrère sacrieur. Visiblement mes collègues sont déjà passés par là, et je n'ai pas grand chose à ajouter.
Effectivement c'est peut-être un peu court, si tu as besoin de parchemin, je m'en suis acheté un rouleau tout neuf il y a peu ! Mais il est vrai, mieux vaut être court et précis. Tout ce qu'on veut savoir y est !
Après, quelques petites fautes encore "les jours passéS", "discourS", "de me me connaître", une parenthèse ouverte et pas fermée "(hormis avec "attirance" ", quelques majuscules, etc. Mais c'est ça reste que du détail.

À part ça, des couleurs, des jeux de mots, j'adore ! On sent la motivation qui se dégage de ton parchemin et qui embaume la maison !

Heikuramicalement.

P.S.: 'Pique, si le repas n'est pas encore froid, à l'heure qu'il est, Punk et Maeeko ont déjà tout manger."


Elle saisit son couteau de chasse et accrocha son parchemin avec. Sa colère était telle que ce dernier avait traversé le panneau pour en ressortir de l'autre coté. Elle retourna chez Punkbear, dont la maison ressemblait d'avantage à une taverne tellement les bouteilles d'alcool y étaient nombreuses, 'Pique l'attendait avec un bouquet de roses fraîchement cueillies et un kanigrou encore fumant trônait sur la table.

Elle sourit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thewel
Eldrigan Graine
Eldrigan Graine
avatar

Masculin Nombre de messages : 86
Classe : Eniripsa
Métiers : Paysan, Boulanger et Alchimiste
Guilde : Le Clan des Eldrigans
Cercle :
85 / 20085 / 200

Date d'inscription : 29/03/2012

Qui est-ce ?
Cercle::
85/200  (85/200)

MessageSujet: Re: Un rêve . . .   Sam 4 Aoû - 22:22

Le mois de Fraouctor battait son plein dans les rues ensoleillée d’Astrub. On pouvait voir afficher ici et là quelques affiches de candidats au Goultarminator, le fameux tournois réunissant les meilleurs guerriers des contrées de ce vaste monde. Au loin, des crieurs au Zaap essayaient de vendre un journal relatant les derniers combats sanglants en date.

Une ombre assez grande se dessinait parmi le tumulte constant. Le soleil haut dans le ciel était bien trompeur, la source de cette ombre provenait d’un petit être à peine plus haut que trois pommes.


« Hum… Mon ombre est quand même plus effrayante que moi désormais. Puis non. Ha si de côté. Définitivement non, de toute façon elle ne combat pas à ma place encore à ce que je sache » pensa Thewel.

Thewel arriva à la maison mercenaire dont il ouvrit la porte. Sur le panneau des candidatures, plusieurs parchemins s’étaient rajoutés cette semaine. L’eniripsa jeta alors son dévolu sur le premier qui attirait son œil et se mit à écrire dessus.

Bonjour Fugitifs,

C’est avec plaisir que j’ai pu lire ta candidature. Celle-ci semble plaire à mes confrères et c’est aussi mon cas. La lecture dans son ensemble est fluide et les paragraphes bien espacés, avec un peu de couleur (même si elle n’est pas assez présente encore à mon goût).

Globalement, je n’aurais pas de remarques très méchantes à te faire, mais que je vais quand même te détailler.

En te lisant on comprend rapidement que ta motivation est bien présente. C’est ce que nous recherchons, des personnes qui souhaitent apprendre et désireuses de nous rejoindre ! Néanmoins, tu parles très bien de tes qualités, mais un peu moins de tes défauts, tu peux nous en donner deux ou trois ? Attention, ce n’est pas une question piège, loin de moi cette idée.

Aussi une dernière petite chose avant de te laisser tranquille, serait-il possible que tu nous racontes une petite anecdote sur toi-même, comme par exemple un combat ou bien une courte péripétie dans notre monde des Douzes.

Pour le petit dragonnet qui t’as renseigné en cette soirée du 2 fraouctor, je le connais bien. Même s’il n’est pas mercenaire, il apprécie de temps en temps nous rendre visite. Il a rejoint dernièrement son maître osamodas, qui le cherchait désespérément suite à sa disparition à son dernier combat dans les plaines de Kania. Et que ce petit dragonnet se croyait abandonné… Le voici désormais avec des gens qu’il aime.

Je te souhaite bonne chance pour la suite, la route vers tes trois votes positifs reste encore assez longue mais je suis sûr que ceux-ci ne tarderons pas.

Cordialement,
‘Wel.


L’enripsa rangea la plume à l’endroit où il l’avait prise et entreprit d’accrocher sa réponse à la suite. Il sorti enfin de la maison, la nuit dominait désormais Astrub. Le tumulte ambiant s’était éteint.




« Ma seule liberté est de rêver, alors je rêve de liberté. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mogetsu
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Nombre de messages : 19
Classe : Sacrieur
Métiers : Bijoutier
Guilde : -Abysses-
Cercle :
148 / 200148 / 200

Date d'inscription : 01/08/2012

Qui est-ce ?
Cercle::
147/200  (147/200)

MessageSujet: Nouvelle ...   Dim 5 Aoû - 9:03

Alors que la cité d'Astrub commençait à se réveiller, une ombre se glissait rapidement parmit les ruelles, jusqu'à s'arrêter devant une grande demeure couronnée d'un crâne couvert d'un chapeau de paille, ...

Fugitifs ouvrit la porte avec Furie, personne, après s'être essuyé (les pieds Shocked ) sur la laine de boufmouth qui servait de tapis, il se dirigeât vers le comptoir, toujours personne, ... Il ne voulait pas faire de bruit se rappelant que son ami Cosanta dormait à l'étage, c'est alors qu'il vit un bout de parchemin fraîchement posé sur le sien, en guise de réponse.

Il saisit un morceau sur le rouleau neuf que venait de ramener Heikura quelques jours avant (oui je sais que c'est elle en vu des traces de sang parcourant tout le rouleau).
Après avoir saisi une plume et muni de sa plus belle écriture, il commença à noter ces mots ...


Bonjour à tous !

Déjà je tiens à vous remercier pour toutes vos réponses et rectification à apporté, à mon parchemin.
J'ai donc pris un nouveau morceau que j'ai placé au-dessous des autres, je vous laisse découvrir, ...
J'essaye tant bien que mal à m'investir dans le mercenariat pour vous montrer que je suis vraiment motivé,
c'est donc plusieurs fois par jour et plusieurs heures que je passe dans votre sublime demeure,
Vous me voyez désolé d'avoir déjà préparé de la laine de RoyalMouth pour mon lit car j'aimerai bien séjourner avec Cosanta à l'étage (si je suis accepté dans le clan),

Sur ce je dois vous laisser, je dois faire un petit détour par bonta avant de rentrer chez moi

Cordialement

Fugi


Il prit un clou puis un marteau et enfonça son parchemin dans le tableau, faisant au passage un gros trou ...

Il vit rentrer, Arkers, sacrieuse parlant le Bwork, déjà prit de colère il ne puis s'empêcher de lui mettre une punition en plein dans la goule !

Claquant la porte à sa sortie, il laissa derrière lui le corps (sans tête) sans vie de la sacrieuse ...



(Ps : Seul Cosanta et Heikura connaisent Arkers)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Highlender
Colonne Eldrigan
Colonne Eldrigan
avatar

Masculin Le centoror
Nombre de messages : 1172
Age : 22
Classe : Cra
Métiers : Maitre mercenaire, historien du clan et explorateur du Monde des Douze.
Guilde : Le Clan des Eldrigans
Cercle :
174 / 200174 / 200

Date d'inscription : 12/08/2011

Qui est-ce ?
Cercle::
174/200  (174/200)

MessageSujet: Re: Un rêve . . .   Lun 20 Aoû - 23:10

Bonsoir.

Je passe sur ta candidature qui a déjà reçu quelques indications pour t'en donner d'autres.

En effet, il reste des fautes assez simple à trouver sur ta candidature, je pense qu'une bonne relecture de celle-ci devrait t'aider à trouver les dernières fautes qui auraient pu t'échapper jusque-là.

Je tiens aussi à éclaircir un point que tu as visiblement mal compris, nous ne tuons pas pour le plaisir, au contraire quand nous le faisons c'est que nous y sommes forcés, de plus il y a le respect parmi nos valeurs et tuer sans raison valable ce n'est pas vraiment respectueux ... Il y a aussi l'honneur et tuer n'importe qui encore une fois sans raison ce n'est pas du tout honorable. Nous avons aussi toujours le contrôle de notre personne.

Je te laisse méditer sur ces paroles.

Eldriganement Highlender.




"Rien n’égale en longueur les boiteuses journées,
Quand sous les lourds flocons des neigeuses années,
L’ennui fruit de la morne incuriosité,
Prend les proportions de l’immortalité."


"High' âme çaixie hunde High' neau hite !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mogetsu
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Nombre de messages : 19
Classe : Sacrieur
Métiers : Bijoutier
Guilde : -Abysses-
Cercle :
148 / 200148 / 200

Date d'inscription : 01/08/2012

Qui est-ce ?
Cercle::
147/200  (147/200)

MessageSujet: Re: Un rêve . . .   Jeu 23 Aoû - 17:26

Fugi a écrit:
Bien le bonjour, je me nomme Fugitifs, disciple de la somptueuse déesse Sacrieur, je ne jure que par le sang, mais pas par le mien, par le VOTRE ! ! !

Tout commence à mes dix-sept ans, cette journée-là, une puissance qui m'était inconnue commença à gagner mon corps, une puissance qui tirait son partit de l'eau,
une puissance qui déterminerait mon futur, ...
Alors que mes parents me prennaient dans leurs bras, cette "puissance inconnue" refit surface et après la dissolution de tous les éléments présents autour de moi, je me rendis compte que je venais de tuer mes propres parents !
Les minutes passèrent, et une énergie bienfaitrice parcourue mon corps ! L'envie d'utiliser cette puissance à nouveau me donna aussi l'envi de tuer . . .
C'est donc pendant des années, que je fis ma route seul, j'étais insociable, les personnes (essayant) de me me connaître disparaissaient toutes après quelques jours passé à mes côtés, ils ne partaient pas sous mon caractère, mais sous ma lame, ...
Un jour vint où je fis la rencontre d'un iop nommé Ferrero ! Je ne pouvais me mesurer à lui sous peine d'une mort certaine, je decida donc de rester à ses côtés, jusqu'à trouver son point faible ... Mais les jours passaient, et mon amitié pour cette tête de iop ne cessait de croître, mon envie de tuer commença à s'amoindrir, jusqu'à disparaître.

C'est avec lui que j'ai passé, la pire nuit de ma vie. Un soir alors que nous nous promenions sur les bords du quai de Madestram, trois roublards de rennomé vinrent nous agresser, je ne puis vous décrire entièrement et dans ses moindres détails se combat qui s'annonçait titanesque, car sous ma faiblesse Ferrero me demanda de rester en dehors pour ne pas être blessé. J'ai vraiment cru le perdre cette nuit-là. Après des heures et des heures de combat acharné, deux roublards étaient tombés et l'autre était dans un mauvais état, quand à lui Ferrero n'avait aucune blessure bien grave, de mon côté je ne faisais que lui partager ma douleur pour le rendre plus fort, ... Mais voilà les roublards sont sournois, et voyant qu'il n'avait aucune chance, il décida de s'en prendre à moi, après quelques sournoiseries, il réussit à m'atteindre, et une dague sous la gorge, je ne pouvais rien faire ... La roublarde nommée Freyya lui proposa un marché, sa vie contre la mienne, après de longues minutes d'hesitation parsemé de mes cris de désapprobation, il lâcha son épée à terre, Freyya, en un mouvement éclair, ses deux dagues en avant, pourfenda le buste de mon ami sous mes yeux terrifiés, le corps de Ferrero retomba lourdement à terre sous le poids de son armure. La roublarde léchant ses lames, se rapprochant vers moi, impuissant, alors qu'elle dirigeait ses armes dans ma direction une voie venue d'un autre monde retenti :
"- Freyya nous ne pouvons te laisser faire à nouveau, tu as déjà tué trop de grands guerriers par tes sournoiseries, ainsi nous redonnons la vie à Ferrero pour récompenser sa bravoure, quand à toi fidèle au dieu sram, pour te punir et sur l'accord de ce dernier, tu ne pourras plus utiliser aucunes armes pendant une longue période !"
Après ses paroles, qui semblaient venir de si loin et en même temps de si près, les dagues de Freyya devinrent un tas de poussières reposant sur le sols, elle me regarda les larmes aux yeux, impuissante, inutile, puis partit en courant dans la sombre nuit qui venait de tomber sur Amakna.
Me relevant sur mes mains tremblantes, je me rendis sur la dépouille de mon ami, j'attendais un souffle, un geste, une parole, mais rien, ... Mes yeux me pesaient, ...
Le lendemain, à mon réveil, j'étais allongé à terre, et quelle fut ma surprise quand je vis Ferrero sur ses pieds préparant un feu pour faire griller du poulay tout fraichement tué !
Après une longue discussion pour lui expliquer l'intervention des dieux, on se remit en route, puis le temps nous fit oublier peu à peu cette mésaventure, mais on savait bien que cette roublarde reviendrait et sûrement pas sans compagnie ...

Le "2 Fraouctor de l'année 642" à mon cercle 130, je fis la rencontre d'un mercenaire lors d'un rassemblement pour retrouver la fameuse recette du sandwich au thon !
Après quelques morts chez l'ennemi et la rencontre avec un dragonnet (ainsi que quelques échanges de paroles), je compris d'où venait le bonheur qui habitait le corps de ce petit dragon.
Il m'expliqua donc le fonctionnement de son métier, il m'apprit aussi que je pouvais bien tuer sous contrat la personne que je venais d'aider !
Cette idée me plut énormément, ...
C'est donc après ces quelques paroles, qu'il m'indiqua ou placarder mon parchemin, je partis donc pour quelques jours de marche, afin de rejoindre Astrub et la sublime résidence des mercenaires ! (je tiens à m'excuser pour votre panneau, je ne mesure pas toujours ma force, ...)

Que rêver de mieux, le mercenariat me permettrait d'éliminer les âmes corompues de ce monde !

Malgré que l'on me reproche souvent d'être très curieux, je pense que cela reste une de mes principales qualités, mais ce que l'on ne me cesse de me répéter, le fait que je sois altruiste ! Malgré que je prenne du plaisir a tuer mes ennemis, je suis assez sensible et doux.
Je suis imprévisible et fainéant (pour les choses qui ne m'intéresse pas, mais ce défaut peut être oublié vu que j'adore le mercenariat !).

Je tiens à rappeler que je suis un guerrier donc je ne fais pas passer mes intentions par écrit, comme je dis depuis toujours : "une bonne claque vaut mieux qu'un grand discours" !

[Hors-jeu : Je tiens un blog relatant mes histoire dans le jeu, je pourrais donc faire passer mes aventures sur le mercenariat et donc continuer à tenir à jour l'existence du clan !
Ps : je sais que ma description est très courte, mais je pense que le contenu importe plus que la quantité, j'évite donc de parler pas pour parler =), je fais par ailleurs des images (sur Dofus - bannière) pour mes amis ou bien pour moi-même ! ]



Dernière édition par Fugi le Lun 27 Aoû - 20:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Highlender
Colonne Eldrigan
Colonne Eldrigan
avatar

Masculin Le centoror
Nombre de messages : 1172
Age : 22
Classe : Cra
Métiers : Maitre mercenaire, historien du clan et explorateur du Monde des Douze.
Guilde : Le Clan des Eldrigans
Cercle :
174 / 200174 / 200

Date d'inscription : 12/08/2011

Qui est-ce ?
Cercle::
174/200  (174/200)

MessageSujet: Re: Un rêve . . .   Sam 25 Aoû - 18:28

Bien le bonsoir.

Grâce aux efforts que tu as fait, ainsi que le fait que tu ais corrigé ta candidature qui n'en est que meilleur et les explications que tu m'as donné par tofu, je te donne ton premier POUR.

Je t'encourage cependant à ne pas te reposer sur tes lauriers et de continuer à améliorer ta candidature.

Bonne soirée.
Eldriganement Highlender.




"Rien n’égale en longueur les boiteuses journées,
Quand sous les lourds flocons des neigeuses années,
L’ennui fruit de la morne incuriosité,
Prend les proportions de l’immortalité."


"High' âme çaixie hunde High' neau hite !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asdepique
Eldrigan Glyon
Eldrigan Glyon
avatar

Masculin Les Pichons
Nombre de messages : 460
Age : 25
Classe : Ecaflip
Métiers : chasseur, boucher, forgeur de dagues ainsi que forgemage Eleveur de dragodinde à temps plein
Guilde : Secte de l'infini
Cercle :
200 / 200200 / 200

Contrats de prédilection : Ceux avec plein de combats et plein de kamas.
Date d'inscription : 12/09/2011

Qui est-ce ?
Cercle::
199/200  (199/200)

MessageSujet: Re: Un rêve . . .   Mer 29 Aoû - 20:53

Asdepique pris la candidature de Fugitifs après avoir dévoré un copieux repas gracieusement offert par Filtre. Il la relu et y ajouta quelques lignes.

Il semble que tu ai non seulement corrigé ta candidature en tenant compte des remarques faites mais tu as aussi fait preuve d'une certaine patience et je tiens à te récompenser pour cela.

Il prit un morceau de bois taillé qu'il trempa dans de l'encre avant de l'appuyer fortement sur le parchemin.


Post Scriptum: Désolé pour les tâches de graisses sur le parchemin.

Ecamicalement, Asdepique




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mogetsu
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Nombre de messages : 19
Classe : Sacrieur
Métiers : Bijoutier
Guilde : -Abysses-
Cercle :
148 / 200148 / 200

Date d'inscription : 01/08/2012

Qui est-ce ?
Cercle::
147/200  (147/200)

MessageSujet: Re: Un rêve . . .   Sam 1 Sep - 7:29

Fugitifs rentra dans la grande demeure où logent les mercenaires, exaspéré de s'être fait voler pendant la nuit, ses paupières lui pesaient ...
Il prit son parchemin en y voyant deux nouvelles réponses, ainsi que de grosses taches de graisse ...
Il se mit ensuite à écrire ses quelques lignes.


"Tout d'abord, je vous remercie pour toute l'intention que vous portez à mon parchemin,
Je vous remercie aussi pour toutes vos critiques qui me font avancer mais aussi pour mon (mes) premier(s) POUR
Sur ce je vous laisse, j'ai beaucoup de choses à régler"


Après ses quelques lignes il remit le parchemin en place,
Nu, il appréhendés sa sortie, en ouvrant la porte, un vent glacial se posa sur sa peau, et il se mit à courir afin de se réfugier dans la taverne non loin de là !



[HRP]

Mon Sacrieur s'est fait vider de son inventaire cette nuit, j'espère que malgré ça je serais toujours accepté dans votre clan ...

[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kioumi
Past Eldrigan
Past Eldrigan
avatar

Féminin Nombre de messages : 718
Classe : Xélor
Métiers : Dégèleuse de Yech'ti.
Guilde : Les Promesses du Crépuscule
Cercle :
200 / 200200 / 200

Contrats de prédilection : C'est plus de mon temps !
Date d'inscription : 05/06/2011

Qui est-ce ?
Cercle::
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Un rêve . . .   Sam 1 Sep - 10:28

Après 40 jours d'exile sur des terres lointaines, la jeune Xélor revenait toute vivante que jamais ! A croire qu'elle avait passé son temps a flâner sur les bords de plage ou autre paysage luxuriant.. Bien évidement il en était rien, de ces derniers dires, elle était partit s'entraîner.

Au final, ca ne changeait pas grand chose, elle se retrouvait là, a donner son avis sur la candidature de Fugitifs.


Bien le bonjour.

Ton histoire me rappelle de bon souvenir ! Ferrero, quel vaillant Iop, j'ai pu le voire a l'oeuvre plus d'une fois. Et Freyya huhu.. Désolé mais, c'est l'une de mes plus grandes connaissances, crois moi que depuis ce temps de débauche elle a bien changé.

Bref, je suis ici pour t'accorder ton troisième POUR et t'ouvrir les portes de l'entretien, ta candidature apporte tout ce dont nous avons besoin.



Kiou'.


[HRP]

Ne t'en fait pas pour cela, nous ne jugeons pas la performance du candidat a ces équipements, mais a sa capacité a remplir les conditions de l'entretien ( et de la candidature bien entendu ).

Belle et bonne journée.

[/HRP]




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Highlender
Colonne Eldrigan
Colonne Eldrigan
avatar

Masculin Le centoror
Nombre de messages : 1172
Age : 22
Classe : Cra
Métiers : Maitre mercenaire, historien du clan et explorateur du Monde des Douze.
Guilde : Le Clan des Eldrigans
Cercle :
174 / 200174 / 200

Date d'inscription : 12/08/2011

Qui est-ce ?
Cercle::
174/200  (174/200)

MessageSujet: Re: Un rêve . . .   Ven 7 Sep - 17:32

Le candidat étant devenu Mercen'Herbe, je le félicite et archive sa candidature.




"Rien n’égale en longueur les boiteuses journées,
Quand sous les lourds flocons des neigeuses années,
L’ennui fruit de la morne incuriosité,
Prend les proportions de l’immortalité."


"High' âme çaixie hunde High' neau hite !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un rêve . . .   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un rêve . . .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Clan des Eldrigans :: Les Recrutements :: Candidatures archivées-
Sauter vers: