Une partie des images présentes sur ce forum est l'oeuvre et la propriété d'Ankama ©
www.dofus.com/fr




Partagez | 
 

 Les contrats annexes de l'Eldriganne Kioumi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kioumi
Past Eldrigan
Past Eldrigan
avatar

Féminin Nombre de messages : 718
Classe : Xélor
Métiers : Dégèleuse de Yech'ti.
Guilde : Les Promesses du Crépuscule
Cercle :
200 / 200200 / 200

Contrats de prédilection : C'est plus de mon temps !
Date d'inscription : 05/06/2011

Qui est-ce ?
Cercle::
200/200  (200/200)

MessageSujet: Les contrats annexes de l'Eldriganne Kioumi.   Dim 6 Mai - 21:42

La chachate semblait regarder la Xélor d'un air pensif, elle la regardait jacter des mots les plus incohérents les uns que les autres..

Tor.. Tour..? Teur.. Tortur.. Tortureuses !? Non non.. Ca ne lui ressemble pas..

A ce moment Path', la chachate, délicatement assise sur la branche de l'arbre, se lécha la patte droite en ronronnant.. Il était impossible de ne pas l'entendre..

Et bien.. Te voila petite boule de poils !

Miouuuu..

Elle grimpa à l'arbre et attrapa la chachate d'une main ferme puis descendit tranquillement de façon à ne pas se blesser. Après s'être panser les quelques griffures spontanées, elle fourra l'animal dans son sac et s'en alla pour la porte sud d'Astrub, elle était accompagnée d'un long soupire.
Sans même s'occuper du brouhaha constant qui jaillissais de derrière, elle rencontra un marchand errant trimbalant une carriole pour le moins inattendu.


Bonne jour, jeune damoisoulle, poins-je vous présenter mes.. Bibelots..? Je né vous en fé pas deux pour le prix d'un ! Mais z'un pour lé prix de deux ! Et comme vous une jolie dame êtes, je vous offre ce ma.. Ma.. Mageuni.. M.. Hmmm. Magique petit anneau de fortuna ! Comme ça.. La fortune vous sourira. Ahah..

Hum.. Je m'excuse jeune marchand mais.. J'ai encore de la route à faire, bonne journée..

Sans même écouter la réponse de la Xélor, le marchand s'interposa entre l'aventurière et la sortit d'Astrub.

Je né vous pas tout dit ! Je connais assi beaucoup de chose en coin de cet contrée ! Moyennant une somme raisonnable de Kamas, cela va de soi.

En cachant son léger soupire la Xélor remarqua la cage posée sur la charrette du mercanti. Cette cage était emplit de tofus messagers, Kioumi savait qu'elle lui fallait donner rendez vous à la maîtresse de la chachate, et sans un de ces tofus, la chose allait être tendu.

Mmmh, finalement je vais vous prendre quelque chose... J'aurais besoin de l'un de vos tofus messagers, ils sont à combien..?

Aaah, vous donc trouver votré bonne heure dans mes bibelots.. Ca fera 25 000 Kamas le tofu s'il vous plaît.

...Mouais, j'espère au moins qu'il est de qualité votre tofu, pas comme votre accent qui lui est bancale.. Elle sortit une bourse de kamas en lui répondant

Ahah, le commerce ma p'tite dame, le commerce.. Je vous remercie, et bonne journée ! Il prit la bourse, ouvrit la cage, et offrit l'un des tofus à l'aventurière ainsi qu'un petit anneau de fortuna avant de partir en direction d'un autre aventurier..

Merci...

Elle finit enfin par sortir de cette ville si bruyante et s'adossa sur l'une des deux tours de l'entrée sud. Elle sortit sa plume de batofu, puis écrit quelques lignes sur un parchemin froissé, elle finit en l'enroulant à la patte du tofu.

Aller, remet ce message à la Demoiselle Lèm, que je lui remette sa chachate...

Le tofu poussa son habituel cri avant de s'envoler au loin. La Xélor s'endormit adossée sur l'une des tours sud d'Astrub. La main ouverte sur laquelle gisait le petit anneaux de fortuna.






Dernière édition par Kioumi le Sam 21 Juil - 21:42, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kioumi
Past Eldrigan
Past Eldrigan
avatar

Féminin Nombre de messages : 718
Classe : Xélor
Métiers : Dégèleuse de Yech'ti.
Guilde : Les Promesses du Crépuscule
Cercle :
200 / 200200 / 200

Contrats de prédilection : C'est plus de mon temps !
Date d'inscription : 05/06/2011

Qui est-ce ?
Cercle::
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Les contrats annexes de l'Eldriganne Kioumi.   Dim 6 Mai - 21:43

Des croassements de corbac s'entendaient à plusieurs kilomètres à la ronde. Il était l'heure, pour la lune, de montrer le bout de son nez.. Accompagnées de quelques étoiles, elles formaient à elles seules, un merveilleux ciel étoilé.

Ainsi un tofu "couche tard" vint picorer dans la main de la jeune Xélor, celle-ci se réveilla en sursaut toute paniquée.. Une fois ses esprits éclaircis elle rangea ses affaires et l'anneau de fortuna


Pfeuh.. J'y crois pas je me suis assoupie.. Quelle andouille que je fais.. Et il est quelle heure ..?

Elle sortit délicatement, de façon à ne pas casser, une petite horloge.

21 heures... Tsss ça doit bien faire 4 heures que la Demoiselle Lèm m'attend.. Je passerais la voir demain plutôt..

Ainsi Kioumi fit quelques gestes de ses bras et se téléporta aussi sec à Bonta, elle déposa quelques potions en hôtel des ventes puis se mit en direction de l'arène, avant celle-ci elle bifurqua à gauche pour rentrer chez elle. Une fois à l'intérieur elle déposa son sac sur le canapé, sans voir la petite boule de poile en sortir. Elle monta les deux étages et s'assit devant son bureau, elle s'attela à quelques écrits : Listes des courses ..? Formation de combat ..? Plan apocalyptique ..? Qui sait.






Dernière édition par Kioumi le Mar 8 Mai - 14:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kioumi
Past Eldrigan
Past Eldrigan
avatar

Féminin Nombre de messages : 718
Classe : Xélor
Métiers : Dégèleuse de Yech'ti.
Guilde : Les Promesses du Crépuscule
Cercle :
200 / 200200 / 200

Contrats de prédilection : C'est plus de mon temps !
Date d'inscription : 05/06/2011

Qui est-ce ?
Cercle::
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Les contrats annexes de l'Eldriganne Kioumi.   Dim 6 Mai - 21:43

Sur ce bureau se tenait : quelques feuilles aux écritures calligraphiées, une plume de batofu encore dans l'encrier, une lampe à la flamme ondulante et, une tête de femme soigneusement posée sur ses bras croisés. D'un avis externe, on pourrait croire qu'elle n'en fiches pas une. Réellement, c'est une disciple Xélor aux grandes capacités, totalement désarmée par son manque de sommeil affligeant.. Aberrant le fait qu'elle n'est même pas cherché le chemin du lit..

Malgré son repos inébranlable, elle se mit, une fois de plus, à sursauter à cause du bruit intempestif qui régnait chez elle..

A ce moment précis, son sursaut fit basculer la chaise d'un trait en arrière.. Sans ses quelques réflexes Xélors elle aurait tapé la tête la première sur le planché. Elle avait effectivement usé de la magie du dieu Horloger pour fuir de cette incongruité..

Sur ses gardes la Mercenaire descendit calmement les marches pour arriver au niveau inférieur, le premier étage. Juste ses mains pour se défendre -bien que suffisantes soit elles-, elle ne savait pas à quoi s'attendre.. Elle ne pouvait s'empêcher de penser aux histoires passées du Magicien fou, à cette époque, vivre dans sa maison était impensable, on la traquait, et pour cause, elle devait se cacher.
Une fois ses fantômes disparus elle eu l'idée d'invoquer un Cadran sur les marches reliant le premier étage au rez de chaussée. Ainsi elle découvrit -en regardant le reflet du monstre dans le cadran- le malheur qui l'avait fait tressaillir.


J'y crois pas.. Path'.. J'ai eu une peur bleu !..

Miou...

Tu es phénoménale tu m'as mis le rez de chaussée sans dessus dessous.. Vivement que je te rende à ta maîtresse hein...

Miaouuu.. ! Miou...

Bon aller, apparemment tu m'as l'air énergique, on va aller faire un tour, tu veux ?

Miou ! Ronronna t-elle.

Elle prit le temps de s'habiller, de s'équiper, de s'armer, une petite bourse de kamas dans la poche, la chachate aux pieds, elle était prête à sortir. Elle ouvrit donc la porte dans l'idée d'aller se balader, sans savoir ce qui rodait devant chez elle...






Dernière édition par Kioumi le Mar 8 Mai - 14:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kioumi
Past Eldrigan
Past Eldrigan
avatar

Féminin Nombre de messages : 718
Classe : Xélor
Métiers : Dégèleuse de Yech'ti.
Guilde : Les Promesses du Crépuscule
Cercle :
200 / 200200 / 200

Contrats de prédilection : C'est plus de mon temps !
Date d'inscription : 05/06/2011

Qui est-ce ?
Cercle::
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Les contrats annexes de l'Eldriganne Kioumi.   Dim 6 Mai - 21:45

Ainsi la Xélor sortit de sa bâtisse accompagné de la chachate..

A sa gauche on pouvait apercevoir un couple de Iop assit sur un banc, passant leur temps à se bécoter sans gène. A sa droite un mendiant cherchait quelques restes dans les poubelles, il ne restait que la ruelle de devant qui restait totalement paisible et attrayante.

Quelques pas plus tard un bruit de charrette se faisait entendre de derrière, méfiante la Mercenaire empoigna son marteau.


MIOU ..!

Le miaulement de la chachate fit bondir la Xélor qui - pris de panique - dégaina son arme et se retourna face à face au charrettiste.

Aaaah ! Vous m'avez fé peur jeune damoisoulle ! Poins-je vous présenter mes.. Bibelots..? Je né vous en fé pas deux pour le prix d'un ! Mais z'un pour lé prix de deux ! Et comme vous une jolie dame êtes, je vous offre ce ma.. Ma.. Mageuni.. M.. Hmmm. Magique petit anneau de fortuna ! Comme ça.. La fortune vous sourira. Ahah..

La jeune Mercenaire fut prise d'un long soupire avant de ranger son arme, elle finit par dire :

Hof, c'est encore vous.. Encore un peu et je vous découpais à coup de marteau.. Une vraie boucherie, vous avez eu de la chance.

Aah.. Jé suis ravie qué vous m'ayez laissé en... Aaah ! Mé jé vous connais ! Alors la fortune vous à souris !?

Essayez de parler moins fort s'il vous plaît, les rues ne sont plus très sûr à Bonta, il y a tellement de vagabond, de bandit qui traîne les nuits...

Le marchand se mit à chuchoter.

Oh oui, oh oui, vous avez raison. Vous tombez bouin, jé jistément besoin d'oune aventurier comme vous. La nouit dé pleine loune approchle et..

La Xélor le coupa net dans ses paroles.

Bon, alors déjà, je sais que cet accent est foireusement faux, donc parler normalement, je ne comprend strictement rien.. Ensuite, je suis Mercenaire à pleins temps, je ne fais pas de contrat extra-Clannique.

Humhum.. Extra-clannique ? Oh non ! Au delà des contrats, prenez ça comme.. Des kamas faciles héhé. Rien de bien méchant.

Mouais. En quoi consiste cette.. "Quête" ?

Parfait ! J'en comprend que vous acceptez ! Donc, au Zaap d'Astrub il existe un petit sous terrain réservé aux commerçants dans mon genre, vous devez vous y rendre demain aux alentours de 18 heures. Pour une disciple Xélor le voyage ne devrait pas être d'une grande difficulté ! Bonne chance !

La Xélor leva le doigt comme pour l'interrompre, mais in extremis il disparu dans les méandres de la ruelle d'à côté.
La Mercenaire pris le temps de finir sa balade avant de rentrer accompagnée de la chachate dans son chez soi.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kioumi
Past Eldrigan
Past Eldrigan
avatar

Féminin Nombre de messages : 718
Classe : Xélor
Métiers : Dégèleuse de Yech'ti.
Guilde : Les Promesses du Crépuscule
Cercle :
200 / 200200 / 200

Contrats de prédilection : C'est plus de mon temps !
Date d'inscription : 05/06/2011

Qui est-ce ?
Cercle::
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Les contrats annexes de l'Eldriganne Kioumi.   Jeu 10 Mai - 17:34

Le soleil se levait.. A son amusante habitude il éclaira le doux visage de Kioumi.. Dur réveil pour la petite Xélor, qui était, comme à son habitude étreinte de rêverie incessante.

Une fois debout elle s'habilla en vitesse, envoya un Tofu à la Demoiselle Lèm se donnant rendez vous à l'atelier des paysans Bontariens. Puis descendit manger. Fraises, banane, bananagrume, orange.. Elle ne manqua pas de se faire plaisir pour ce petit déjeuner.. Son panier de fruit était tellement bien garnis qu'un fruit bien rare y siégeait : Une pomme. Drôle de fruit à la forme patatoïde avec une petite tige verte sur le dessus.

Très inspirée elle la prit et monta au dernier étage et la posa sur un meuble. In extremis elle se téléporta.. La maison demeurait vide pendant dix bonnes minutes et soudain.. Elle réapparut, une toile dans la main droite, et son pinceau en ébène dans la main gauche.

Deux longues heures passaient.
Tiens, je n'ai pas vue le temps passer.. Avait elle dit, c'est en soi, le comble pour un Xélor. Le résultat de sa peinture était relativement satisfaisant, sourire aux lèvres, elle était contente.


L'horloge annonçait 10 heures du matin.

Aller monte. On décampe.

Teinté d'un bleu royal et d'un marron bois, la dragodinde de Kioumi attendait que la chachate se décide à grimper sur son dos. Puis, une fois l'instant d'hésitation de celle-ci passé, ils se mirent en route vers la porte Sud de Bonta.

Ils cavalaient. Entre les esquives et les sauts pour esquiver la foule, la dragodinde s'en sortait merveilleusement bien, on voyait bien là, l'expérience de la bête.
La porte Sud se voyait au loin, deux gardes postés devant se tenait bien droit, tel des pantins d'Amayiro. Etrangement, ils avaient lances croisées comme pour barrer le passage. La disciple Horloger s'arrêta devant les gardes.


Halte là demoiselle, le passage est actuellement bloqué, pour l'instant les champs de Cania sont momentanément indisponible, pour votre bien je vous conseil de vous orienter vers la porte Est en passant par les bois de Litneg.

Euh. Pardon ?

Je suis désolé, le passage n'est pas autorisé par les autorités Bontariennes, veuillez ne pas rester là s'il vous plaît.

Sans vouloir abuser de votre patience, mais.. Il se passe quoi au juste ?

Hum.. des bandits noté à 5 étoiles sont en route vers Bonta, d'après nos informateurs, ils passeraient par les champs, du coup, nous fermons l'accès Sud.

5 étoiles... Soupira t-elle. Fallait que ça tombe aujourd'hui..

Hm. Veuillez céder le passage s'il vous plaît.

Oui.

La Xélor releva discrètement son solomonk puis tira sur la sangle de sa monture, accompagné d'un crie, elle se retourna de façon à faire chemin arrière. D'emblée elle se téléporta à l'extérieur de Bonta derrière les gardes.

Je suis désolé mais je n'ai pas le temps, bonne garde hihi. Dit-elle le sourire aux lèvres et la main sur son solomonk.

EEEEEEEEEEEH ! REVENEZ TOUT DE SUITE ! Raaaah.. A tes risques et périls future morte..

Je ne préviens pas la milice ? Demanda son acolyte.

Non, elle transgresse les règles et ne fait même pas partit de nos rangs, qu'elle se fasse taillader par les bandits, ce n'est pas notre problème.

Laquiello, la dragondinde de Kiou' filait tel le vent en pleine tempête. Il fallait, à tout les coups, que des bandits ce soit intégré en terre Bontarienne le jour du rendez vous.

Pour vu qu'il ne lui ai rien arrivé..

A galoper sans relâche Kioumi ne regardait plus que devant elle. Persuadée qu'elle allait devoir sauver la Demoiselle Lèm, elle ne pensait pas, qu'elle pouvait être prise comme proie.

Brusquement un objet fin fila droit sur la dragodinde, Kioumi eu à peine le temps de tourner le tête qu'un fouet vint tacler les jambes de la dragodinde, celle-ci poussa un crie de peur et de souffrance par sa chute lamentable contre le sol.


HIINNNNNNNNN !

La jeune Xélor avait basculé de la monture et s'écrasait en rouler bouler sur le sol. En se relevant elle enleva sa pèlerine et se mit en garde. Grimace et blessure arpentaient déjà son visage.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kioumi
Past Eldrigan
Past Eldrigan
avatar

Féminin Nombre de messages : 718
Classe : Xélor
Métiers : Dégèleuse de Yech'ti.
Guilde : Les Promesses du Crépuscule
Cercle :
200 / 200200 / 200

Contrats de prédilection : C'est plus de mon temps !
Date d'inscription : 05/06/2011

Qui est-ce ?
Cercle::
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Les contrats annexes de l'Eldriganne Kioumi.   Sam 9 Juin - 13:16

Une fois qu'elle eut repris ses esprits elle arpentait son ennemi, grosse armure de métal à piques, casque harnage, et autre objet pointu. Il n'en restait pas moins impressionnant avec sa Faux couleur sang impeccablement ranger dans son dos, elle faisait d'ailleurs office de cerise sur la gâteau, son armure, sa faux et son fouet, formait un tout, un équipement plus que polyvalent.. On remarquait aussi une aura rouge incessante qui tournait - telles les flammes de l'enfer - autour du guerrier. Et bien entendu, à l'habitude des Brâkmariens, deux gigantesques ailes de cuir repliées sur elles mêmes sortaient au dos de son armure.

Mais qu'est ce que vous me voulez au juste !? C'est quoi cette manie que vous avez tous de me surprendre.. Je sais pas, un peu d'originalité, ça vous ferais pas de mal ! Vous pourriez.. Arriver tranquillement et dire : Bonjour vous êtes mal tombé et vous allez mourir. Ca changerait de cette morne et vulgaire surprise..

Dit-elle pendant que sa Dinde se relevait et avançait vers le point d'impact de la Xélor.

Es-tu une envoyée de Bonta ? Dit-il d'une voix puissante.

Absolument pas, j'ai rendez vo.. Mais, qu'est ce que vous foutez ici avec de telles ailes !?

A ce moment ci la jeune Xélor se demandait si elle réussirait à faire face à un tel guerrier, allait il l'attaquer ? La question restait entière dans sa tête.

Hm. Apparemment je dois me présenter. lâcha t-il en dévoilant toute la grandeur de ses ailes rouges.

Je suis Apôze le Sanguinaire, Commandeur aux 24 cornes de la désastreuse ville de Brâkmar, et fidèle serviteur d'Oto Mustam. Je suis désenchantée, jeune femme. Aurais-je le droit à votre présentation ? Ou alors je vous arrache le bras gauche avant même que vous ayez eu le temps de sortir votre arme. Un marteau de prédilection je suppose ..?

Le coeur de la Mercenaire battait fort, tout le monde connaissait la résistance d'Astrub face aux deux nations. Devait elle se présentez..?
Sous réserve elle quitta l'idée de sortir son marteau Racle et pris l'initiative de se présenter.


Je suis Seikyu-Esel Kioumi, puissante disciple Xélor et Eldriganne d'alignement et de Valeur. Et je ne suis la serviteur que de moi même.

Et bien voilà nous avançons.. Dit-il en se pliant d'une révérance.

Je sens ton coeur battre à toute allure, sache que je ne m'attaque plus aux plus faibles depuis des lustres. J'ai pour ordre d'envahir Bonta avec mes quelques compagnons. On se recroisera, Seikyu-Esel Kioumi. Tache de ne pas être si frêle la prochaine fois.

D'un trait il se téléporta laissant la Xélor et sa Dinde seul dans la plaine. C'est à ce moment précis que la Xélor réalisa qu'il existait plus puissant qu'elle, depuis toute jeune c'était bien la deuxième fois qu'elle se faisait surpasser, elle ne concevait pas que ça pourrait arriver une seconde fois, et pour cause, elle tomba à genoux, larmes aux yeux.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kioumi
Past Eldrigan
Past Eldrigan
avatar

Féminin Nombre de messages : 718
Classe : Xélor
Métiers : Dégèleuse de Yech'ti.
Guilde : Les Promesses du Crépuscule
Cercle :
200 / 200200 / 200

Contrats de prédilection : C'est plus de mon temps !
Date d'inscription : 05/06/2011

Qui est-ce ?
Cercle::
200/200  (200/200)

MessageSujet: Re: Les contrats annexes de l'Eldriganne Kioumi.   Sam 21 Juil - 21:41

Laquiello ( la jeune dragodinde mâle de la Xélor ) s'avançait pas à pas. Une fois près de la Mercenaire il prit l'initiative de lui infliger quelques malheureux coups de tête comme pour la soulager de son coup de mou.. C'est alors qu'elle se releva timidement, pensant à terminer avant tout sa quête : Ramener Path à sa maîtresse, puis aller au rendez vous du marchand. D'ailleurs, son horloge cérébrale indiquait déjà 16 heures 30. Elle devait ce dépêcher d'arriver à l'atelier des paysans.

C'est ainsi que la disciple Horloger s'hâta de chevaucher sa fidèle monture pour reprendre son chemin initial. Vingts minutes passées à courir, Laquiello s'arrêta net devant l'entré de l'atelier. La Xélor scruta les alentours apercevant une vague silhouette devant la machine à moudre le blé. Sourire aux lèvres, elle fit asseoir sa monture pour pouvoir en descendre, puis elle pénétra dans l'établissement. Etrangement la lumière extérieur prenait un malin plaisir à ne pas s'engouffrer dans l'atelier, ce qui rendait l'endroit lugubre et sombre.


HEY ! Mademoiselle ! Je vous ai cru.. Morte ? Quand j'ai appris ce qu'il se passait dans les champs.. Ce qui ne m'a pas empêcher de venir vous trouver.

Géh ? Euh j'suis un m'sieur moi, et j'suis paye z'en ! Ahah ! Paye z'en ! J'suis trop fort pour les blagues, ouais donc, pardon, j'suis paye z'en ! Ehéh ! Huhu.. Fiou.. Paysan pardon éhéh.. Dit il tout en pleurant de rire..

Hum.. N'avez vous pas vu une jeune femme dans les parages ?

Euh nan, que des paye z'en, MAHAHAH.. Poihlala.. Que j'suis poilant ! Poilant et poihlala ça commence par la même syllabe ! J'suis trop fort serieux..

Ok.. Bon j'vais pas vous embêter plus longtemps.. N'hésitez pas à passer à la Maison Mercenaire d'Astrub !

Ouais ouais bye..

Ainsi Kioumi sortit de l'atelier, et d'ailleurs, c'est une fois dehors qu'elle remarqua un mot clouté su la poutre de l'entré :



Bonjour jeune Mercenaire,

Je suis dans le regret de vous informer que je ne pourrais pas assister à notre rendez vous, suite aux perturbations Brâkmariennes je ne serais pas en mesure de vous rencontrer ce Miercolidor. Pour cause d'un voyage d'un moi et demi je vous demanderais de garder ma très cher Path', je vous payerais davantage que la somme convenue au départ.

Bien aimablement à vous.

Demoiselle Lèm.




Déçue la jeune Xélor ne prit pas le temps de se morfondre, elle se téléporta in extremis en dehors du territoire Bontarien en direction d'Astrub. S'en suit une longue course pour arriver à l'heure du rendez vous du marchand.

Même en usant des nombreux Zaap, de sa téléportation et autres astuces elle n'arriva pas à temps. Elle se contenta donc de rentrer dans le lieu de rendez vous aux alentours de 18 heures 10.


Ah ! Madmoizoule ! Huhu, pardon, vous voilà donc enfin.

Tout en s'approchant du cercle des quelques personnes, elle découvrit 4 nouvelles têtes. 4 autres marchands tout aussi étrange que le premier.

Ah, vous êtes là vous.. Oui, désolé pour le retard, donc en quoi consiste votre contrat ? Faites vite s'il vous plait, j'ai pas tout mon temps..

Ehéh oui désolé, donc, le contrat est des plus simples : Supprimer Apôze le Sanguinaire, l'un des Commandeurs Brâkmariens.

C'est à présent que la jeune Xélor eut un déclic, hélas, elle avait certifié qu'elle aiderait le marchand, et c'est dans ses principes de faire ce qu'elle dit. Ainsi un long soupir s'en suit, pour finir sur une question.

...Pourquoi ?

Pourquoi quoi ?

Pourquoi lui ?

Il a décimé les 8 chefs de notre organisation, c'était " un ordre d'Oto Mustam " selon lui.. Et pour pouvoir remonter notre organisation, nous devons être sûr qu'il ne s'en prendra plus à nous.

Oui, mais ainsi, si je le tue, ils s'en prendront à moi.

N'êtes vous pas Mercenaire ?

Si si.. Dit-elle en détournant les yeux

Bien, maintenant la transaction ! J'ai pour coutume de payer avant, combien je vous dois pour cette noble tâche ?

Tsss.. 22 Millions de Kamas. Cela prendra entre 2 et 4 mois.

Gouarf, parfait.. Il sortit un petit papier, un tofu, puis écrivit quelques mots pour son Banquier, lui donnant l'ordre de transférer 22 Millions dans la Banque de la Mercenaire.

Voila ! Dés à présent je rompt cette réunion. Bonne soirée tous ! Et bon commerçage.

Le temps d'un clignement d'yeux les 5 marchands étaient déjà partit... Elle sortit tranquillement, ayant pour optique d'aller dormir. Elle feignanta quelques jours à la Taverne d'Astrub, restant bloquée sur son objectif : Tuer Apôze. C'est ainsi qu'après une rude journée elle se dirigea à la Taverne ( une fois de plus ), quand elle fut envahit d'une vague de sentiments, ce qui la laissa sans voix, stupeur.

Je dois.. M'entraîner.. M'améliorer.. Je n'ai pas le droit de reperdre contre un énième énergumène de ce genre.. Pas de cette manière aussi humiliante..

Elle reprit motivation et s'en alla pour Madrestam. Une fois arrivée au port, elle sortit un parchemin, y posa quelques mots avant de l'attacher à la patte d'un Tofu, enfin, elle le lâcha, avant de monter dans le bateau qui l'attendait.



Dinsdor 22 Joullier 23 heures 57
Quai du port de Madrestam.

Bonsoir,

Je suis dans le regret de vous informer que ma présence ne sera pas tenu pendant le moi de Fraouctor. Pour de grosses raisons personnelles je me vois dans l'obligation de vous laisser. Je suis navrée des problèmes que mon absence causera. Mais pensez bien que ce voyage n'est pas ma volonté ultime, si le choix j'avais, je resterais avec vous laissant mes nombreux conflits sur le bas côté. Je signale bien cordialement, que ce message n'a qu'un destinataire, le Clan des Eldrigan.

Belle et bonne soirée à vous,

Eldrigan'Tique Kioumi.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les contrats annexes de l'Eldriganne Kioumi.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les contrats annexes de l'Eldriganne Kioumi.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» missions annexes disparu
» Les contrats de Destiny
» La colère de la reine ( contrats et informations )
» Émissaire de la Reine, Contrats, Missions, Faveurs de la Reine, Ire de la Reine, Stuff légendaire
» Okamiden

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Clan des Eldrigans :: Le village :: La Bibliothèque du Clan :: Les Ecrits des Mercenaires et Voyageurs-
Sauter vers: