Une partie des images présentes sur ce forum est l'oeuvre et la propriété d'Ankama ©
www.dofus.com/fr




Partagez | 
 

 La fuite.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Agnator
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Le Minotoror
Nombre de messages : 98
Age : 23
Classe : Sacrieur
Métiers : Paysan (16)
Guilde : Les petits pédestres
Cercle :
133 / 200133 / 200

Contrats de prédilection : Ceux qui me feront devenir un héros !
Date d'inscription : 30/10/2011

Qui est-ce ?
Cercle::
0/0  (0/0)

MessageSujet: La fuite.    Dim 25 Mar - 18:37

Chapitre I
L'infiltration
Le soleil se couchait, laissant derrière lui et ses rayons orangés les ténèbres s'emparer au cours d'une nuit, du monde des douzes.
En cette terre sèche et désolée, le soleil n'avait pas tant d'influence lumineuses que ça, les landes avaient toujours baigné dans les ténèbres et l'obscurité, mais, non loin, une sorte de château avait été érigé en l'honneur d'une secte. Cette même secte qui se rendait parfois à la tour de Gisgoul afin d'y pratiquer des cérémonies étranges et spirituelles. Ce château, était une vraie forteresse, impossible d'y entrer, ni même d'en ressortir, vivant ou non, seuls les membres de la secte peuvent y aller et venir, l'intégrité du lieu étant protégé par des sorts de magie noire inculquée par les plus grands adorateurs de Rushu, il en était alors difficile d'en forcer le passage. Cela ne démotivait pas certains gueux qui étaient outrés d'entendre parler de tels pratiques de sorcellerie. Seulement, ils servaient plus souvent de menu aux Dragodindes et Crocodailles domestique que de rebelles à l'origine d'émeutes..

-Voilà ce que dit la gazette d'Astrub.. Nous allons vérifier tout ça.

Le jeune sacrieur se vêtit d'une cape noire à la capuche sombre comme la nuit, cacha une épée en dessous, et s'équipa de deux dagues près de chacune de ses deux hanches. Il arriva à l'entrée du château et aperçut une stèle, avec des inscriptions en langages anciens Sacrieur, Iop, Enutrof et en Xelor. Il lut la partie qui le concernait et céda à un moment de réflexion pendant quelques instants. A la fin de sa réflexion, il se dirigea vers une fissure derrière la stèle, dégaina une de ses dagues et se taillada les veines du bras gauche avec, laissant couler abondement son sang à l'intérieur, puis, il franchit les limites du château en entrant en son sein. L'extérieur du château, caché par les murailles, était un grand jardin avec des fleurs noires, des buissons noirs, des grandes statues érigées en l'honneur de personnages importants, tel que Hyrkul, Djaul, ou le Dark Vlad. Ce lieu lui faisait vraiment froid dans le dos. Il arriva enfin devant la porte d'entrée et la poussa doucement, il ne s'attendait pas à ce qu'il pensait voir.

Les portes du château s'ouvrèrent rapidement en lui faisant découvrir un grand hall, avec plusieurs groupes formés par les membres de la secte en train de parler de différents sujets inquiétants. Il se fonda dans la masse et participa à la discussion d'un groupe.

-Nous devons mettre Astrub à feu et à sang ! Trop de personnes neutres et cachées des joies de l'alignement Brâkmarien ! Loué soit Rushu ! Vive le Grandapan futur partisan de Rushu !

-Tout à fait d'accord cher confrère, il faut mettre un terme à l'existence de ce camp de pleutre ! Nous devons investir leurs terres et égorger leurs femmes en violant leurs animaux !

-Heu.. Mon ami, vous allez beaucoup trop loin, le seul but est de s'amuser en les éradiquant et en les ralliant à notre cause. Et n'oubliez pas qu'il faut égorger une vierge avant la prochaine éclipse. Tenta le sacrieur.

-Exactement ! Nous allons tenter d'infiltrer Bonta demain afin de la trouver. Une bien belle et bien mûre qu'on lui fasse vider son jus. Et puis, Djaul en marchera sur des fleurs de bonheur ! Répondit un individu aux cheveux rougeâtres dépassant de sa capuche.

Agnator reconnu Orouako, son infiltration avait été aussi couronnée de succès que lui. Seulement, il se demandait quel sacrifice il avait du faire pour entrer. Néanmoins, en faisant attention à ce qu'il a dit, en prononçant le code de reconnaissance pour l'objectif premier. "Djaul en marchera sur des fleurs de bonheur", pas très original, mais évident, Orouako a réussi à trouver le coeur de Rushu.




Agnator A'Jamé'Tor.


Pour devenir quelqu'un de bien, il faut au moins s'en donner les moyens.




If you want to be a hero, you need to have dreams, and honor.


Dernière édition par Agnator le Jeu 5 Avr - 0:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agnator
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Le Minotoror
Nombre de messages : 98
Age : 23
Classe : Sacrieur
Métiers : Paysan (16)
Guilde : Les petits pédestres
Cercle :
133 / 200133 / 200

Contrats de prédilection : Ceux qui me feront devenir un héros !
Date d'inscription : 30/10/2011

Qui est-ce ?
Cercle::
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: La fuite.    Jeu 5 Avr - 0:23

Chapitre II
Agnator, en action!

Tout les individus encapuchonnés se rendaient dans la salle principale. Tandis qu'Orouako les suivait, Agnator saisit un plan du château qu'il lui tendit et se sépara du groupe au dernier moment en toute discrétion.
Il marcha alors, le long des couloirs en suivant le plan sans erreur tout en s'assurant qu'il n'y avait pas de gardes ou qu'il n'était pas suivit. Au bout d'un petit quart d'heure il arriva enfin devant une porte scellé quasiment identique à celle de l'entrée. Il se coupa alors les veines d'un vif coup de dague à l'autre bras et franchit la porte avant de se faire un garrot de nouveau.
Lorsqu'il pénétra dans la salle sombre, une vision d'horreur le traversa en même temps qu'un vent froid. Des centaines de corps entassées les uns sur les autres dans des coins de la pièce, des marres de sang s'étendaient dans toute la pièce mais en même temps à perte de vue, la pièce paraissait incroyablement vaste mais en même temps soumise à l'emprise d'un vide macabre. Oui, des ombres noires traversaient la pièce à grande vitesse mais telles des nuages.
Plus il avançait à travers la pièce, plus la porte d'entrée paraissait s'étendre à des kilomètres et des kilomètres. Il arriva ensuite enfin à un autel, et dessus, une petit pierre écarlate entourée par une aura d'un noir intense, brillait de tout son éclat. Lorsqu'il approcha sa main prudemment, deux gardes chafer d'une taille anormale et d'une apparence qui n'avait jamais été répertoriée auparavant, tombèrent du haut de la pièce.
Il se baissa rapidement afin d'éviter un coup de marteau qui lui aurait broyé le crâne et fit un petit saut afin d'éviter un autre qui lui aurait cassé une jambe, voir deux.
Il se saisit de ses dagues difficilement en se rendant compte qu'avec des bras entaillés ce n'était pas si facile de se défendre, il les assembla et se saisit de son autre épée et fit un saut en arrière afin d'avoir du recul.

Pendant ce temps..


Un individu encapuchonné était plus visible que les autres en étant sur une estrade et s'apprêtait à parler à vive voix.

-Chers et chères partisans de Rushu. Notre heure de gloire est arrivée ! Grâce au coeur de Rushu, notre revanche et notre conquête sur le monde des douzes vont pouvoir s'accomplir ! En effet, nous allons pouvoir réveiller les créatures ancestrales jadis implantées en ce monde par Rushu lui-même ! Les chafers ancestraux ! J'ai d'ailleurs pu en voir quelques uns dans la salle scellée, ils sont en train de surveiller l'artefact divin, et croyez-moi chers confrères, ils font peur à voir ! Il se mit ensuite à rire entraînant un brouhaha général de rires et de moqueries envers ceux qui auront plus tard à faire face à leur puissances.

-Mince.. J'espère qu'Agnator va s'en sortir.... Pensa-t-il.

-Suffit ! Cependant, nous devons nous rendre dans les trois cimetières principaux pour enclencher la "fin du monde", ou plutôt le changement de main du contrôle du monde des douzes, donc à savoir, celui d'Amakna, de Brâkmar, et le plus difficile d'accès mais pas tant que ça grâce à nos traîtres infiltrés, celui de Bonta. Des équipes seront formées afin de sécuriser chaque secteur et d'apporter chaque fragment du coeur dans les zones respectives. C'est à dire ces trois fragments que j'ai en main, car en effet, le coeur en lui-même n'est que le réceptacle et générateur de ces fragments surpuissants qu'on appelle aussi, les veines de Rushu. Pendant que les équipes désignées fonceront au cimetière, d'autres groupes désignées iront attaquer Bonta afin de les occuper, et d'autres iront créer un blocus en Amakna, que ce soit pour les caravanes marchandes ou les tofus informateurs.

Un autre monta sur l'estrade et l'interrompit d'un geste vif de la tête.

-Soit, merci sous-lieutenant pour ces explications intéressantes. Cependant, je ne crains mes amis que nous ne soyons espionnés. En effet des individus se sont infiltrés au sein de notre forteresse. J'en vois d'ailleurs un, mêmes plusieurs, ou plutôt je les sens, leur peur, la suspicion pesant sur leur têtes. Humm.. Que c'est délectable. Il baissa la tête et d'un coup, une épée bleue et rouge s'éleva du sol, elle se mit à rayonner, et dans un flash d'une lumière aveuglante, un rayon rouge et bleue jaillit de la pointe de l'épée et passa à quelques centimètres d'Orouako et elle se dirigea aussi plusieurs fois à l'autre bout de la pièce. Une fois qu'elle redescendit à même le sol, Orouako se retourna doucement et vit le corps inanimé d'une jeune femme transpercée au niveau du thorax.

Puis il reprit : -Maintenant que ce détail est réglé, passons au plus urgent, un des espions se trouve dans la salle scellée, il affronte en ce moment même nos nouveaux guerriers chafer, dons de Rushu lui-même, j'ordonne aux équipes dirigées par Mustam, Domen, Mustam Jr. et Krystal de se rendre à la salle scellée et d'éliminer la menace. Quant aux équipes de Kryster, Nutelli, et Pandalkatraz, inspectez chaque personne de cette pièce, il doit forcément avoir un complice.

Au même moment..

-Mais lâchez-moi la grappe ! Agnator enchaînait parade sur parade afin d'éviter les coups des deux chafers, puis il se mit à sprinter vers l'autel, sauta au dessus en se saisissant du joyau, le rangea dans une sacoche prévue à cet effet, redégaina ses deux épées et para les deux attaques en fente des chafers. Il fit séparer son épée en deux dagues dont une qui se logea dans le crâne d'un des chafers, il rattrapa l'autre et cassa les deux jambes de l'autre chafer. Quand il se releva, il se saisit de ses deux dagues, les accrocha à sa ceinture, et acheva le chafer d'un coup d'épée dans le crâne.

Il se mit à courir et saisit une petite boite faite en ébonite et se mit à parler au travers.

>Orouako, tu m'entends? J'ai le joyau! Et les Bwackberry marchent à merveille !

>Heureusement que je me suis isolé discrètement, sinon je me serais fais tué comme les autres. Attend que je t'envoi un signal la prochaine fois.

>Désolé.. Qui a été tué ? Je me dirige vers la sortie de la pièce là..

>Je ne sais pas, mais dernière moi.. Il y avait une jeune fille qui aspirait à devenir disciple, juste après cette mission.. Tu sais, celle qui a accomplit sa première mission avec moi quand je l'ai accompagné.. Je suis dégoûté.

>Toutes mes condoléances.. Elle allait devenir ton apprenti c'est ça .. Je suis désolé.. Mais calme-toi, j'arrive ! Mais.. Que .. *Pssschhhhht* *Psssschhhht* *BOUUUM*

>Agna'? Agna !? AGNATOR !? Réponds-moi!



Agnator prit la sacoche et l'accrocha comme un sac en bandoulière, dégaina ses deux dagues avant de les fusionner avec ses deux dagues R'hoh, puis il dégaina son autre épée.

-Laissez-moi passer bande de fous, ou je vous égorge tous, un par un.

Il eut à peine le temps de finir sa phrase qu'un couteau venait de le frôler au niveau de la joue laissant couler quelques gouttes de sang sur le sol.

-D'accord, soit. Il ferma les yeux en posant les deux épées contre son front en repensant aux derniers évènements à la maison mercenaire, en se disant que s'il n'y arrivait pas, il ne la reverrait plus, ni ses occupants. Il baissa ses épées, et ouvra les yeux de nouveau et fonça sur le groupe d'ennemi qui se ruèrent sur lui en même temps.
Il se concentra en pleine course et fit jaillir de ses deux épées des rayons rouges en continue sur ses assaillants ce qui lui facilitait grandement la tâche. Puis une fois assez près d'eux, il tourna sur lui-même avec ses épée afin de créer une sorte de cyclone tranchant. Une fois arrêté, il regarda ce qu'il lui restait à tuer, et ils devenaient de plus en plus nombreux. Il fronça les sourcils, et fonça de nouveau sur eux, les attirait du bout des doigts, leur tranchait la gorge, leur coupant les membres, voir la tête, tout en fermant les yeux à chaque attaque mortelle, afin de ne pas voir ce qu'il accomplissait même si c'est quasiment légitime.
Le combat paraissait interminable, jusqu'à ce qu'une explosion vint l'interrompre en faisant s'effondrer le plafond, deux personnes en tombèrent, Orouako, et l'individu à l'épée shushu qui balance des rayons mortels.

-Ça m'aurait presque fait plaisir de te revoir si tu m'amenais pas le grand manitou.

-Bah écoute, on fait comme on peut..

Le restant des ennemis qu'Agnator avait à éliminer étaient bloqués par l'éboulement, cependant, maintenant, ils devaient affronter le cerveau de cette opération diabolique.

-Eh bien, moi c'est Agnator, non-enchanté, et vous? Dit-il en improvisant une révérence moqueuse.

-Moi? Dit-il sur un ton moqueur avant de foncer sur Agnator l'épée en avant.

Agnator para de justesse tout en glissant sur le sol, les deux épées positionnées de façon à ce qu'il soit protégé des assauts frontaux. Orouako subit aussi d'un coup des assauts vifs et brutaux de la part de l'inconnu qui le firent trébucher en arrière jusqu'à ce qu'Agnator se posta devant lui afin qu'il ait le temps de se relever.
Pendant qu'Orouako se releva, une autre personne sauta du plafond tout en jetant deux bombes roublardes autour d'Agnator. Lorsqu'il recula afin d'esquiver, les deux bombes se mirent à briller alors qu'Orouako reculait.

-VA-T-EN ET VITE ÇA VA EXPLOSER ABRUTI ! Hurla Agnator avant de voir toute sa vie défiler sous ses yeux, ainsi qu'en dernier, un sourire qu'Amaterasu lui aurait adressé auparavant. Orouako se rua vers la sortie et fut projeté en avant par une explosion.




Agnator A'Jamé'Tor.


Pour devenir quelqu'un de bien, il faut au moins s'en donner les moyens.




If you want to be a hero, you need to have dreams, and honor.


Dernière édition par Agnator le Lun 9 Avr - 1:57, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agnator
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Le Minotoror
Nombre de messages : 98
Age : 23
Classe : Sacrieur
Métiers : Paysan (16)
Guilde : Les petits pédestres
Cercle :
133 / 200133 / 200

Contrats de prédilection : Ceux qui me feront devenir un héros !
Date d'inscription : 30/10/2011

Qui est-ce ?
Cercle::
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: La fuite.    Dim 8 Avr - 20:32

Chapitre III
Fuir ou nuire?

-Mhhh.. Humph.. Où suis-je.. Que s'est il passé? *Fioooooouuuuuuuf*

-Mais qu'est ce que je fais ici moi !?

-Tu te trouves dans le monde souterrain ignorant.

-Mais t'es qui toi !?

-Celle qui t'as fais tombé ici. Un plaisir d'ailleurs, dommage que tu sois dans le mauvais camp.

-Dans le mauvais camp !? J'aide le bon camp, ce n'est pas en envoyant des chafers partout que vous ferez le bien !

-Nous voulons simplement changer le monde des douzes, je ne vois pas où est le mal.

-Quand on parle de destruction et de milliers de morts je trouve ça quand même un petit peu excessif ..

-Chacun sa vision des choses, en attendant tu devrais trouver comment te sortir d'ici car tu es à deux doigts de la mort, et puis tu vas bientôt manquer d'air sous tout ces rochers.

-Oh ça va, j'suis plutôt pas mal ici finalement, j'vais pouvoir bien m'amuser à te taper la tronche jusqu'à la mort.

-Pour quelques minutes de combat, c'est pas moi qui dirait non, mais bon, on va bientôt mettre la main sur ton ami et l'égorger, le désarticuler, et le brûler.

-Vous donnez vraiment envie de vivre vous c'est incroyable.. J'ai qu'une seule envie c'est de me relever pour vous mettre un pain !

-Flatteur, ta colère montre que tu ne résistes pas tant que ça à mon charme déstabilisant.

-Mouais bon, une mégère pareille quand même, j'ai connu des bworkettes qui me faisaient plus d'effet..


L'ombre étrange se mit à rire puis un grand flash vint interrompre le dialogue..

Agnator se réveilla ensuite en sursaut coincé entre plusieurs rochers et se mit à réfléchir à la façon de se sortir de là. Son aura n'était pas suffisamment puissante pour bouger les rochers, il ne pouvait pas sortir ses épées, ses Shushus étant coincés contre lui il ne pouvait pas les sortir. Seulement il avait en main son tourmenteur et il pouvait fusionner avec ses Shushus malgré son incapacité à bouger.

-Hairih.. Rihdon..On va fusionner tout les trois tout en me transformant avec mon tourmenteur.. Le choc provoqué par ma nouvelle aura devrait me dégager de là ! Vous êtes prêts ?

-On n'attend que ton signal !

-Aller sors-nous de là, j'ai des fourmis dans les jambes que je n'ai pas !

Il se concentra un instant, puis fusionna instantanément avec son tourmenteur, puis, la fusion avec ses deux Shushus s’amorça automatiquement, cette fusion très poussée fit dégager les rochers d'une seule vague ! Si fort que tout les individus autour avaient été dégagés par le courant!
Une fois sorti du trou, il s'étira légèrement, dévisagea les quelques membres de la secte présents et se mit à rugir d'une façon qui fit trembler les murs.

-Oh.. J'ai réveillé la bête, quelle sotte je fais.. Dit une des personnes présentes, qui, après avoir baissé sa capuche, paraissait être une roublarde.

-Ta voix.. Elle me dit quelque chose.. Tu es la fille de mon rêve!

-Je me suis immiscé dans tes pensées comateuses plutôt, et c'était un grand bazar.

-Merci merci. J'ai un cadeau pour vous d'ailleurs. Après avoir finit sa phrase, il concentra toute sa puissance dans son aura et mit à expulser toute son énergie sous forme d'onde de choc, puis, en envoya une d'une rare intensité sur la roublarde et le chef de la secte, ce qui après coup, créa un second éboulement ce qui permit à Agnator muté de prendre la sortie par laquelle Orouako avait fuit, de le ramasser inconscient sur le sol et de sortir hors des galeries jusqu'à arriver dans les landes afin de monter leurs dragodindes respectives.
Seulement, ce qu'ils ne savaient pas, c'est qu'ils allaient être suivis.




Agnator A'Jamé'Tor.


Pour devenir quelqu'un de bien, il faut au moins s'en donner les moyens.




If you want to be a hero, you need to have dreams, and honor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agnator
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Le Minotoror
Nombre de messages : 98
Age : 23
Classe : Sacrieur
Métiers : Paysan (16)
Guilde : Les petits pédestres
Cercle :
133 / 200133 / 200

Contrats de prédilection : Ceux qui me feront devenir un héros !
Date d'inscription : 30/10/2011

Qui est-ce ?
Cercle::
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: La fuite.    Lun 9 Avr - 2:13

Chapitre IV
Le défi


A dos de dragodinde, Agnator avec sur ses genoux le corps inanimé d'Orouako, fonçait vers la ville d'Astrub afin de se réunir avec la confrérie dont il fait partie pour combattre tout les adorateurs de Rushu, seulement son chemin allait être semé d'embûche, ou plutôt, d'embuscades.

-Courage Orou'.. On arrive dans quelques heures.. Tiens-le coup. >Looki. Looki tu me reçois !?

>Iciii Loooookiiiii ! Alors la mission s'est bien passé !?

>Pas tant que ça non.. Je suis plutôt grièvement blessé à cause d'un éboulement et Orou est dans les vappes.. Il faut que tu viennes nous chercher! Et mobilise la milice de la confrérie, sinon on risque pas d'arriver à Astrub !

>Je vais ramener toute la troupe, transmets-moi votre position!

>On est au croisement qui mène à Astrub et l'autre passage au nouveau Kolizéum. On va s'arrêter pour installer un campement, dépêchez-vous!

>Bien reçu! Garde ton Bwakberry sur toi! Terminé.

Après le dernier message du disciple de Sram, Agnator fabriqua deux lits de camps, dont le premier pour allonger Orouako. Il fabriqua un petit abri de fortune à l'aide de branches, de morceaux de craqueleurs des plaines et de blops et alluma un feu de camp à l'aide de vieux bandages tâchées de sang séché, et de silex empruntés sur des craqueleurs des plaines.

-Bon, maintenant, on est bien installé.. Demain on partira pour Astrub, en espérant déjà que t'ailles mieux en te réveillant.. Je vais chasser pour qu'on puisse reprendre des forces, un bon steak de kanigrou, quoi de mieux dans ces lieux déserts..

Quelques minutes de marche plus tard..

-Bon, j'espère que mon ventre gargouillant m'aidera à chasser.. LANCÉ D’ÉPÉE ! Yeaaah ! Un kanigrou éventré, un ! Plus qu'à l'apporter au camp, le dépecer, et le faire cuire! Aller courons !

Quelques autres minutes de marche plus tard..

-Mhh... Huumm..

-Repose toi Orou'.. Quand tu seras prêt on repartira, mais en attendant il faut te reposer, je dois pas te ramener en sale état à Astrub..
*Craquement de brindilles*
-Mhh ?

-J'espère que tu ne pensais pas t'en tirer aussi facilement.. TORNADE ROUBLARDE!

-AAAAHH!! M... Mince!

Après avoir été projeté contre un rocher par la tornade roublarde, Agnator dégaina ses deux épées en se relevant et fonça sur les sbires de la Roublarde.

-Tiens ! Tiens ! Tiens ! Et tiens ! Prenez-donc ça ! Ça ! Et çaaa !!

Agnator se mit à concentrer des boules d'énergie en chaîne dans les paumes de ses mains et les envoya ensuite sur les sbires les plus proches de lui. En quelques instants il avait éliminé chaque sbire, il ne restait plus que la roublarde.

-Joli travail, tu es rapide.. A nous deux maintenant, mais si je gagne, sache que ton âme reviendra à Rushu qui se délectera de son goût imprégné de ton courage et de ta témérité. Mais aussi de ta stupidité pour t'être dressé contre nous, dommage. Au fait, je m'appelle Krystal, commandante des armées de la secte de Rushu, nièce d'Oto Mustam.

-Désenchanté, moi c'est Agnator A'Jamé'Tor, mercenaire du clan Eldrigan, et de la Confrérie Sufokienne. Après avoir finit sa phrase, Agnator fonça lames en avant sur la roublarde qui ne tarda pas à dégainer ses propres dagues.

-Joli coup de dagues guerrier sacrieur.

-Merci, je te retourne le compliment car c'est rare de trouver des adversaires à sa taille.

Agnator enchaînait les coups de dagues afin de faire des attaques en fente, des feintes et des parades mais en vain. Il fit alors un bond en arrière avant de foncer de nouveau sur la roublarde afin d'en percer les défenses. Puis, il lui attrapa les côtes et fit exploser une vague d'énergie dessus ce qui la fit tomber à genoux derrière un rocher.

-Humphh.. Humphh.. Humphhh.. Ça va se payer! Elle sortit son pistolet à tromblon et se mit à tirer sur le sacrieur en continu qui esquiva les tirs et se mit à couvert avant de dégainer son tourmenteur.

Des coups de feu, des coups de feu, et encore des coups de feu, puis des explosions en continu.. Un duel explosif se déroulait dans cette clairière collée aux montagnes de Cania.
Ils posèrent alors tout deux en même temps leurs armes à feu et reprirent leurs dagues afin de se battre de nouveau au corps à corps, Krystal prit du recul et lança ses dagues en boomerang sur Agnator ce qui ne manqua pas de l'entailler au visage deux fois mais ce qui lui offrit en même temps une ouverture de choix qu'il ne laissa pas passer, il lança ses deux dagues en même temps sur elle, sortit ses deux épées et en planta une dans l'épaule de la roublarde, lui asséna un coup de tête, un coup de coude au thorax, un de genoux au ventre et coinça la tête de la roublarde entre ses deux lames.

-Rends-toi, tu perds ton temps.. Je ne tiens pas à t'ôter la vie.

-Il est trop tard... Mais seulement pour toi. Sbires, montrez-vous!

Une fois sa phrase finit, une centaine de sbires sortirent des buissons et se mirent à encercler Agnator.

-Super.. J'aurais du m'en douter.

Sans plus attendre il donna un coup de pied à la tête de la roublarde qui tomba ensuite à terre, puis il fonça de manière suicidaire sur la horde d'ennemis..




Agnator A'Jamé'Tor.


Pour devenir quelqu'un de bien, il faut au moins s'en donner les moyens.




If you want to be a hero, you need to have dreams, and honor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agnator
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Le Minotoror
Nombre de messages : 98
Age : 23
Classe : Sacrieur
Métiers : Paysan (16)
Guilde : Les petits pédestres
Cercle :
133 / 200133 / 200

Contrats de prédilection : Ceux qui me feront devenir un héros !
Date d'inscription : 30/10/2011

Qui est-ce ?
Cercle::
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: La fuite.    Lun 23 Avr - 4:05

Chapitre V
Le chaos


-Et trois de moins ! Vous attendez quoi pour me crever hein !? Vous pouvez toujours venir par milliers, à croire que ce n'est toujours pas ass...

Il se baissa d'un coup afin d'éviter une flèche qui aurait été censé toucher son oeil droit.

-Joli tir ! Mais toujours pas assez!

Il fit un saut en avant et trancha la gorge de deux iops avant d'être à nouveau en équilibre sur ses deux pieds.
Soudain, son oreille siffla à plusieurs reprises, et quand il se retourna vers l'origine des sifflements, il aperçut une dizaine de roublards se mettre en joue dans sa direction.

- FEU A VOLONTÉ ! Hurla le plus imposant de la rangée.

Un déluge de tir vint harceler Agnator, puis, un autre déluge de tir, différent et plus puissant s'ajouta. C'était à sa gauche cette fois, cinq tourmenteurs l'avait prit pour cible.
Il se fraya un chemin difficilement entre les tirs puis sauta sur la rangée de roublard en les ruant de coups. Finalement, il réussit à les vaincre tous. Les tourmenteurs ayant disparut, il se rua sur des sacrieurs qui avançaient vers lui. Quatre utilisèrent leur sort d'attirance afin de le tirer par ses quatre membres principaux. Les autres vinrent le tabasser en attendant, un, équipé d'un poignard, se mit à le planter dans la cuisse du sacrieur, dans le bassin et lui entailla la joue gauche. Il concentra son énergie dans son aura et écarta chaque individus à une dizaine de mètres de lui. Il les attrapa ensuite un par un et les éliminas un par un de façon brutale. Écrasement de tête, égorgement, étranglement, etc..

-FOUTEZ-MOI LA PAIX ! Hurla-t-il fou de rage.

A chaque guerrier qu'il élimina, dix autres revinrent plus forts et plus armés que les précédents, le combat était interminable.

Une vingtaine foncèrent sur lui en même temps, il sauta en tournant sur lui même son épée en avant et les égorgea tous.
Dès qu'il pouvait en balayer un, il s'en donnait à coeur joie, coup de tête, cassage de nuque, balayette, chassé, uppercut, il usait de tout ce qu'il pouvait pour en éliminer le plus possible, mais il commençait à fatiguer après deux heures de combats intensifs.
Il se rua vers l'endroit où était Orouako afin de s'assurer qu'il soit en vie entre deux assauts, et c'était bien le cas. Mais derrière son dos, un iop fonça sur lui et lui asséna un violent coup de tête qui le désorienta. Le iop en profita pour lui entailler le torse et les genoux ce qui le fit tomber en arrière.
Quand il se releva en boitant, il fonça sur le iop avec une épée rouge sang qu'il cachait sous sa cape, c'est un violent duel à l'épée qui s'annonça.
Les tentatives de parade d'Agnator étaient à chaque reprise vaine, il n'arrivait pas à esquiver les coups du iop. Sans qu'il s'en rende compte, un autre iop vint se joindre au duel, Agnator eut à peine le temps d'esquiver les deux coups d'épées et de sortir son épée de shushus fusionnés que les deux iops foncèrent sur lui.
Il donna un coup de tête au moins fort des deux et se concentra ensuite sur le premier, il réussit une parade et planta ses deux épées dans chacune des deux jambes du Iop qui tomba en arrière. Agnator fonça ensuite sur le deuxième et lui balança son marteau de moon qui le désarma. Il fit un bond en l'air vers lui et dès qu'il arriva à quelques centimètres de lui il lui donna un coup d'épée qui lui sera fatal. Il se dirigea ensuite vers Orouako qui commençait à se réveiller, une fois qu'il était parfaitement droit, il se mit à écarquiller les yeux en observant autour de lui.

-Qu'est ce que c'est que ce bordel...

-On a de la compagnie en fait.. Orou', tu saignes de la bouche..

-Gnn.. Guuh..

Orouako tomba à genoux, une épée plantée dans le dos. La roublarde qu'Agnator avait affronté au début se dressait derrière lui, un sourire narquois aux lèvres.

-TU VAS PAAAYEEEER!! Il saisit son énorme épée à deux mains et fonça sur la roublarde en l'enchaînant de petits coups d'épées tranchants par centaine puis en lui en donnant un dernier qui la fit tituber, il ramassa ensuite l'épée qui avait servit à tuer Orouako et la balança de toutes ses forces dans la direction de la roublarde qui fit emporter par la puissance du jet et qui resta ensuite accrochée au mur où l'épée était venue se loger. Une petite perle violette tomba de la main droite de la roublarde. Quand elle toucha le sol, une lumière d'une rare intensité vint éblouir Agnator qui se retrouva quelques instants plus tard dans un endroit étrange. Des ombres se baladaient autour de lui tel des courants d'airs, elles lui murmuraient des choses, des mots, des souvenirs.. Oui, il était confronté à ses souvenirs les plus perturbants.. Toutes ces années d'existences foncèrent sur lui et le mirent à terre. Il était confronté aux vérités qu'il n'avait jamais voulu envisager ou affronter. Il sombra alors dans le désespoir le plus total, en proie à ses démons et à sa culpabilité cachée..




Agnator A'Jamé'Tor.


Pour devenir quelqu'un de bien, il faut au moins s'en donner les moyens.




If you want to be a hero, you need to have dreams, and honor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agnator
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin Le Minotoror
Nombre de messages : 98
Age : 23
Classe : Sacrieur
Métiers : Paysan (16)
Guilde : Les petits pédestres
Cercle :
133 / 200133 / 200

Contrats de prédilection : Ceux qui me feront devenir un héros !
Date d'inscription : 30/10/2011

Qui est-ce ?
Cercle::
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: La fuite.    Mar 22 Mai - 22:35

Chapitre VI
Le purgatoire


-Crépuscule.

-...

-Ténèbres.

-...

-Obscurité.

-Gn...

-Limbes.

-Mhh..

-Néant!

-Qu.. Où suis-je..?

-Ah, t'es enfin réveillé?

-Apparemment.. Pourquoi j'suis ici?

-J'sais pas. T'es dans les profondeurs de Brâkmar.

-Il y a eu un flash violet.. Puis des ombres.. Puis plus rien.

-Ah, tu as été piégée par une ombre.

-Une ombre?

-Oui, les ombres sont les soldats d'élite de Brâkmar. Tu as eu de la chance d'en survivre, en général ils sont toujours à plusieurs et c'est rare qu'ils perdent.

-Disons que j'ai eu de la chance alors. Sinon, comment je pars d'ici?

-A ce qu'il parait tu as une semaine de marche pour sortir d'ici, mais jamais personne n'a réussi à en sortir, on est dans un lieu situé très en profondeur sous Brâkmar, ce qui explique cette chaleur intense.

-Mhh.. Super.

-Attend le plus beau c'est que tu vas finir en esclavage pour miner, les minerais situés dans cette zone valent une fortune ce qui servira à faire des nouvelles armures pour les Brâkmariens et à financer les divers actions terroristes qu'ils entreprennent assez souvent.

-Je vois.. Mais au fait, je t'ai toujours pas demandé, qui es-tu?

-Une âme damnée.

-Très précis, bravo.

-Tiens, voilà les gardes, bon courage.

Agnator n'avait ni épées, ni dagues, ni couteaux de chasse. Il était désarmé. Il saisit une grosse pierre qu'il trouva par terre et se mit en position pour se battre.

Les gardes foncèrent lame en avant sur lui afin de le fendre en petits morceaux de chair humides et rougeâtres.

Il esquiva une lame, puis deux, puis trois, il écrasa le crâne d'un des gardes avec sa pierre en lui tapant avec à multiples reprise jusqu'à ce que le sang gicle sur son visage. Il sentit ensuite une douleur atroce parcourir tout son crâne.

____________________________


-Commencement de la mission dans 3.2.1.

-C'est le moment que j'préfère ! Sautons !

Un sacrieur, un iop, un sram, et deux feca sautèrent du haut de l'arbre Hakam en direction de la terre ferme.
Ils traversent feuilles et branches sous le regard ébahis de la faune locale puis atterrirent dans un nuage de poussières.

-Tor, paré au combat.

-Oro, en attente d'ordres.

-Lok, prêt à servir.

-Rik & Clo, à l'écoute.

< Vous devrez investir la base brâkmarienne et les détrôner de la jungle obscure. Faites attention, ils sont nombreux. >

Les 5 soldats se mirent à courir en direction d'un ravin et sautèrent à l'intérieur.

____________________________________


Agnator reprit son souffle et se réveilla dans une des salles de torture de Brâkmar. Il tentait de se débattre en vain, attaché par des sangles. Des Brâkmariens rentrèrent dans la pièce en poussant un chariot sur lequel étaient posés divers instruments de torture.

-Il est réveillé le rebelle ? Hahahahaha, on va pouvoir s'amuser avec toi.

-Libérez-moi sur le champ ! Avant que j'vous égorge un par un !

Un des gardes lui cogna une des joues avec un marteau. Puis il se mit à le harceler de coups de poing ce qui l'assomma considérablement.

-Voilà, tu vas enfin te taire maintenant.

-Utilisez la massue et broyez-lui chacun de ses os en commençant par les jambes.

Un des gardes s'exécuta et se mit à écraser les os du sacrieur qui ne manquait pas d'hurler à chaque choc.

-Crevez .. Ban.. Bande de rac.. Raclure.

Le garde le frappa aussitôt avec la massue sur le crâne..

-Liberté......




Agnator A'Jamé'Tor.


Pour devenir quelqu'un de bien, il faut au moins s'en donner les moyens.




If you want to be a hero, you need to have dreams, and honor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fuite.    

Revenir en haut Aller en bas
 
La fuite.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [règle] L'initiative, la fuite et la Rune de Lenteur
» Fuite dans la nuit [Récit - à lire uniquement]
» [GW2] Fuite d'images inédites!
» fuite de perso dans une unité
» Sorciers en fuite et objets magiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Clan des Eldrigans :: Le village :: La Bibliothèque du Clan :: Les Ecrits des Mercenaires et Voyageurs-
Sauter vers: