Une partie des images présentes sur ce forum est l'oeuvre et la propriété d'Ankama ©
www.dofus.com/fr




Partagez | 
 

 La légende du Marcheur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: La légende du Marcheur   Lun 16 Jan - 20:08

Il y a longtemps, bien longtemps, on racontait l'histoire du Marcheur. C'était une personne parcourant les mondes, les dimensions. Il habitait toujours une petite légende, dans un coin perdu d'une bibliothèque oubliée. Il est dit que le Marcheur cherchait quelque chose, quelqu'un. Mais personne n'a jamais su quoi. Sauf ce jour.

-Quel bestiau ! Va nous falloir plus que ces armes pour l'abattre, allez chercher les troupes de réserves !

L'ordre, bien que prononcé d'une voix forte et habituée à dominer, fut à peine entendue. Le rugissement de la bête était trop gros. Trop puissant. Trop impressionnant. Le messager hésita entre partir en courant et soulager sa vessie pressée de peur. Il fit les deux, car tout de même, on ne discutait pas les ordres du capitaine. Ce dernier se retourna au moment où un soldat de son unité se faisait éjecter d'un coup de queue. Il s'envola, percuta un sapin et un bruit d'os brisé retentit.

-Merde, on y arrivera jamais...

Comme pour approuver, un autre rugissement se fit entendre. Le reste des troupes se rassemblèrent pour se lancer à l'assaut de leur adversaire, et la lutte repris de plus belle. Mais par slip de Rushu, comment ce dragon avait pu arriver là ? Il était de taille moyenne, cela se voyait -après tout, il ne faisait que 5 mètres sur 16-, mais il avait déjà carbonisée la moitié de la forêt et écrasé deux unités de 15 soldats. A ce rythme, la garnison de la ville serait épuisée avant la nuit. Déchainée. Cette dragonne était déchainée. Et pour couronner le tout, c'était une dragonne blanche. Quelle tuile...

Une flèche magique rebondit sur l'armure épaisse faite d'écailles, et le capitaine la suivit des yeux tandis qu'elle allait se planter dans le paysage. Il n'eut le temps de détourner les yeux qu'ils étaient éblouis par une lumière bleue et crue. Cela ne dura que quelques secondes, mais ça suffit à attirer l'attention de tout le monde, et surtout de la dragonne. Mais elle, elle ne regardait pas l'énergie azure. Elle regardait la silhouette qui se tenait au centre de l'onde bleuâtre. Le nuage se dissipa, laissant voir un être vêtu de noir, un chapeau de paille éliminé lui couvrant le visage.
La rage du combat se tut. Plus un son ne sortit, pas même le grognement bas de la géante. L'homme en noir s'avança lentement, pas après pas. Après tout, il n'était pas pressé, après tant d'années à traverser les landes dimensionnelles...et puis, il avait peur, aussi. Pas peur de la dragonne, non. Peur de ce que ça impliquait, tout ça. Il était vraiment prêt à la revoir, après tant d'années de séparation ? Elle allongea le cou, et posa un regard doux sur cet homme. Elle allait enfin le revoir...il était enfin sorti de ses chemins obscurs. Elle ne lui en voulait pas, après tout, elle avait toujours su qu'un jour, ils se retrouveraient.
La bulle explosa quand un soldat, voulant profiter de l'occasion, tenta un grand coup d'estoc dans le flanc de la dragonne. Un instant, la voie était libre. L'autre, son épée fut stoppée net par l'homme en noir, qui la serrait dans sa paume sans se soucier du sang qui coulait sur son poignet. De sa main libre, il frappa le torse du soldat hardi. Sans violence. Du plat de la main. Le solide gaillard fut projeté plus loin, et au centre de sa poitrine s'éteignait une petite étincelle bleue. Comme réveillée par cette agression, la dragonne mugit. Elle ouvrit la gueule et darda son impressionnante dentition vers l'homme à terre. Son long cou reptilien fusa, mais son élan se brisa contre la paume du Marcheur. Il s'était encore une fois téléporté dans un jaillissement cyan, et le museau écailleux de la dragonne reposait contre sa main, sans heurt. Le jeune homme caressa doucement le mufle chaud, la puissante bête poussa un doux feulement. Le jeune garçon releva le regard, plongeant ses yeux bleu marine dans ceux vert émeraude de sa soeur. Une seconde, leurs âmes se rencontrèrent. Se croisèrent, se mêlèrent. Une éternité.

-Laetia...
-J'ai faillis attendre...mais je savais qu'un jour, tu reviendrais vers moi.
-Merci, merci d'avoir patienté...je suis là maintenant, nous allons de nouveau pouvoir vivre ensemble. Il faudra que je te présente quelques personnes d'ailleurs...
-Allons ailleurs, tu veux ?
-Oh, oui, pardon.

La main toujours posée sur sa soeur, il activa l'anneau à son doigt et tout deux disparurent dans une gerbe bleue, sous les yeux incrédules et lassés du capitaine d'unité.

Revenir en haut Aller en bas
 
La légende du Marcheur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Investigation] Qui mourra dans La Légende Renaît ?
» [Fan-fiction] Il était une légende ... Sélène. Final Chapitre.
» [Fan-Fiction] La légende de Denta-nui livre 1: Huit Makuta.
» Battosai - [gardien de la légende et le squig]
» [Blog] Les lieux du film "BIONICLE La légende renaît spécial JM134"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Clan des Eldrigans :: Le village :: La Bibliothèque du Clan :: Les Ecrits des Mercenaires et Voyageurs-
Sauter vers: