Une partie des images présentes sur ce forum est l'oeuvre et la propriété d'Ankama ©
www.dofus.com/fr




Partagez | 
 

 Le Royaume sans Soleil.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shadowpablo
Past Eldrigan
Past Eldrigan
avatar

Masculin Le Dragocampe
Nombre de messages : 254
Age : 21
Classe : Iop
Métiers : Boucherie Humaine, Attention ! Seulement sur commande !
Guilde : Kass-Piaids
Cercle :
121 / 200121 / 200

Contrats de prédilection : Le contrat importe peu, seules comptent les belles rencontres.
Date d'inscription : 12/10/2010

Qui est-ce ?
Cercle::
121/200  (121/200)

MessageSujet: Le Royaume sans Soleil.   Dim 22 Mai - 21:01

Le Royaume Sans Soleil

Fragment Un : La Découverte


Course contre les Ombres.




Karim courait.

Il courait, sans s'arrêter, pour sauver sa peau.
Même s'il savait que depuis le début il y avait un problème, sa n'était que quand il avait croisé le regard de glace des Ombres que son instinct l'avait obligé a s'enfuir.
Alors il c'était dirigé vers les galeries interdites, une erreur pitoyable.
Il savait qu'il n'avait pas le droit, et que c'était trop dangereux, mais sa vie était en danger et il devait ce mettre a l'abris.

Bon, objectivement, on ne pouvait pas vraiment dire que les galeries interdites soit un endroit sûr, mais c'était là qu'il avait les meilleurs chances de semer les Ombres.
Karim était un Elfe, le dernier dans Ombrage, et ses pouvoirs était bien plus developés que les autres élèves de l'Académie.
Malgrès toute ses capacités, elles ne lui était pour le moment d'aucunes utilités, puisque il serait suicidaire de ce dresser contre les Ombres.
Ils ont toujours dirigés Ombrage et toute personnes qui avaient essayés de s'opposer a eux avaient était écrasés au sens propre du terme.

Soudain il se trouva face a un cul de sac la peur s'empara de tout son être et la magie entra en action, il la sentit parcourir sont dos, passer dans ses mains. Il la canalisa comme il pût, n'ayant jamais eu autant de pouvoirs entre ses mains, et envoya un gigantesque rayon destructeur dans le mur devant lui.
Complètement éberluer par l'onde de choc qui l'avait envoyé a terre et ce qu'il venait de faire il ne ce releva pas immédiatement.
Comment avait il pus faire sa ? Jamais il n'avait étudié de tel technique a l'Académie ! Mais ce qui le choquer vraiment c'est que normalement, derrière cette cavité il ne devait rien ni avoir ! Son peuple avait creusé partout ou il pouvait ! Peut être que les galeries communiquer entre elle dans ce labyrinthe mortel..
Il ce releva et repris sa cavale en entendant les pas des Ombres a quelques métres derrière lui.

Après s'étres toujours plus enfoncé pronfondément dans des métres et des métres de galeries plus sombre les unes que les autres et en étant transi par la peur, celle ci ce transforma en étonnement profond, quand il vit de la lumière ! De la lumière alors que normalement le Peuple avait abandonné les galeries depuis des années ! Comment cela était ce possible ? Il ce remit a courir en décidant qu'il trouverais une explication a sa plus tard, quand il serait en sécurité.
Il était tout proche quand il entendis le sifflement caractéristique des couteaux imbibés de magie des Ombres et le rocher a côté duqel il passer explosa en morceaux et lui coupa profondément la jambe droite. Il ravala un cri, trébucha, s'arrêta en manquant de tombés et inspecta la plaie.

C'était mauvais, du sang suintait déjà de la coupure et son os était a vif.
Une des raisons pour lequels personne ne s'opposer au Ombres était qu'ils étaient capable de modifier de simple couteaux en arme magique dévastatrice qui pouvaient transpercer une cible sans aucune difficulté quelque soit les armures ou protections que leurs victimes pouvait porter.
Il concentra sa magie sur sa jambe et l'aura bleu commença son travail de reconstruction.

Ce fût finis en quelques secondes, mais elles suffirent pour qu'il puisse voir ses poursuivants qui s'avancaient vers lui, un sourire sadique au lêvres.
Karim avait peu de temps pour agir, il murmura : Merde, je voulais garder sa pour frimer devant Lyra .. Puis, décidant que sa durée de vie était durement entamée a chaque pas que faisait les Ombres pour ce rapprocher de lui, il concentra son reste de magie dans ses pieds et démarra a une vitesse affolante, ces ravisseur, qui ne s'attendait pas le moins du monde a sa, virent disparaitre Karim de leurs champ de vision. L'un d'eux poussa un hurlement de rage et ils sortirent leurs couteaux.

Karim courait vers cette lumière improbable qu'il prenait pour une échappatoire miracle, il baissa les yeux et s'aperçut qu'il touchait a peine le sol entre chaque pas -pas qui pourrait être considéré comme des bonds de plusieurs métres- mais il sentait la perte d'énergie que chaque enjamber lui couter ses jambe devenait de plus en plus lourdes et douloureuse, il commencer a avoir mal a la tête.
Un crie de rage retentit derrière lui et il vit les couteaux des deux Ombres qui ce plantaient partout a coté de lui. Il en attrapa un au vol avec une agilité qu'il n'avait jamais manifesté.
Il ce rapprochait de plus en plus vite de l'éclat qui l'aveuglait a mesure qu'il avancer. Il ce couvrit le visage avec les mains et continua de courir, soudain le monde ce fit lumière, le sol changea de consistance et il s'effondra par terre, ne sentant plus ses membres.
Il entendit un crie a rendre sourd un mort derrière lui mais il ne pouvait même plus ouvrir les yeux, doucement, il sombra dans l'inconscience.


Chapitre deux : Lyra

Très bientôt.

Shad'.




La seconde ou tu lévera les yeux sur moi suffira pour que ma lame te pourfende le cœur.

Liberté & Indépendance, Honneur & Impartialité, Humilité & Respect, Détermination, Maitrise De Soi, Silence.

Eldrigan.



Ombre dans la nuit,
Sombres ennemis,
Solitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Royaume sans Soleil.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dana / Comme quoi, une femme sans amour c’est comme une fleur sans soleil, ça dépérit...
» Les GdT ou le Grand dilemme qui tue...
» Une Île peu commode [PV Amanda&PNJ et le groupe de Kokiri]
» [Le Royaume du Soleil] Retrouvailles
» Tequatl le sans-soleil [en construction]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Clan des Eldrigans :: Le village :: La Bibliothèque du Clan :: Les Ecrits des Mercenaires et Voyageurs-
Sauter vers: