Une partie des images présentes sur ce forum est l'oeuvre et la propriété d'Ankama ©
www.dofus.com/fr




Partagez | 
 

 L'éternelle Moisson de Razpo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Razpo
Past Eldrigan
Past Eldrigan
avatar

Masculin Le Dragocampe
Nombre de messages : 157
Age : 24
Classe : Enutrof
Métiers : Maître dans l'art de donner vie à des pelles, marteaux et bâtons
Guilde : Apocalypse Now
Cercle :
200 / 200200 / 200

Contrats de prédilection : Aucun tant que les kamas croulent et scintillent
Date d'inscription : 01/12/2010

Qui est-ce ?
Cercle::
200/200  (200/200)

MessageSujet: L'éternelle Moisson de Razpo   Dim 10 Avr - 19:58

Razpo est assis dans un endroit bien spécial, un endroit ou peu de gens aimerait s'asseoir pour réfléchir tellement l'odeur y est insupportable.
Le soleil se couche à l'horizon, c'est une fin de journée chaude, mais dans cet endroit, un froid revigorant parcours le sol.
Le vieil Enutrof est toujours assis avec son carnet de notes et un crayon, et semble perdu dans ses pensées.
Tout à coup, ses yeux se ferment et on peut presque sentir une concentration certaine.
Une voix finit par s'élever, tellement ses pensées sont profondes il parle tout seul ...



Par où commencer mon histoire? La première chose qui me passe par la tête, mes préoccupations du moment.
Le Clan, oui mais non, je vais pas raconter quoi sur le Clan ...
Je sais ...
Tout simplement, ce qui m'obstine depuis toujours, et ce qui m'obstinera jusqu'à mon dernier souffle:
Les Dofus, la quête de toute une vie et de toute une famille.
Et bientôt tant d'efforts en vain vont porter leurs fruits, le premier Dofus créé par un Dragon va rejoindre ma Famille ...
C'est une belle histoire ...


Tout à commencer il y a quelques mois maintenant, depuis que j'ai quitté Frigost pour parcourir un peu le monde.
Deux années maintenant que j'ai rejoins et découvert Amakna. J'ai erré pendant des semaines ...
Jusqu'au moment de rencontrer un Disciple Sram du nom de Nagashadows. Ce Fourbe avait essayer de me voler la Bourse de Kamas pendant que je forgemagais des pelles. Bien sûr il ne s'en était pas tirer comme ça.
Et finalement, alors qu'on pouvait dire que tout commençait mal. Il finit par m'inviter à rejoindre sa confrérie d'armes:
Lune noir
Un nom bien énigmatique mais avec un certain charme.
J'ai rencontré de nombreuses personnes aussi sympathiques et généreuses en terme relationnelle.
Et certains sortaient un peu du Lot. Tout de suite je me pris d'amitié avec plusieurs d'entre eux.
Odintwofec, un Feca très respecté et respectueux,
Nagashadows, le vil Sram voleur de Kamas,
Cormag un sacrieur qui aime bien être à quatre pattes dans les orties, chacun son truc vous me direz,
Poids-ssons le Cra, et non il ne s'ait jamais fais embroché !
Nous formions une belle équipe qui parcourait le monde des Douzes soif d'aventure.
Mais pour revenir aux Dofus, un jour la donne changea un peu...


En vain, nous avions tuez voire même massacrer le Dragon cochon, le Chêne Mou et j'en passe des centaines de fois.
Jamais le Dieu Enutrof n'a estimé que nous étions méritant.
Odin' finit par me mettre sur une toute autre voix...
Il m'emmena au sommet de l'arbre Hakam, pour y trouver l'illustre Otomaï.
L'alchimiste s'était mis en tête d'établir une collection hors norme de toutes les âmes de monstre existantes.
Bien sûr pour trouver des aventuriers pour sa requête, il fallait bien sûr que la récompense soit à hauteur de la collection: hors norme.
Un Dofus, Un vrai, L'Ocre !
Et cette fois-ci, vu qu'Otomaï possédait déja le Dofus Ocre qu'il avait dérobé je ne sais où, ce n'était pas au Dieu Enutrof d'estimer d'avoir le mérite d'un Dofus.
Mais c'était bien Otomaï qui était prêt à l'offrir contre ses exigences.
Odin et moi avions acceptez sa quête.


La quête commençait doucement, Otomaï voulait d'abord les âmes de monstres de toutes sortes du plus petit Piou aux gros Fantômes de Grobe.
Vu notre puissance actuelle, Odin et moi avions parcouru le monde des Douzes chacun de notre côté pour ensuite faire équipe contre les monstres les plus puissants.
En quelques jours, toutes les âmes avaient été livrés à l'assistante d'Otomaï.
Ensuite, l'Alchimiste nous dirigea vers les Donjons, il voulait l'âmes de tous leurs gardiens.
Les premiers Gardiens comme le Bouftou Royal ou le Bworkette tombèrent sous les coups.
Les derniers comme le Bworker ou l'Ougah mettèrent plus de temps à se laisser piéger dans une pierre.
Finalement à force d'acharnements et de combats, tous sans exception finissèrent dans une boîte qui atterrit au somment de l'abre Hakam.
Odin et moi étions complètement Fou de joie, les étapes de la quête se succédaient de plus en plus vite et nous étions tellement motivé que rien ne pouvais nous arrêter ou presque.


En sortant du Donjon Fungus recouvert de sporme, nous allions voir Otomaï.
Convaincu d'obtenir le Dofus après avoir terrassé le monstre le plus puissant du monde des Douzes, nous allions le voir d'un pas Fier.
Malheureusement, le bougre d'âne n'était pas du même avis, la collection qu'il voulait n'était pas encore complète, ce que nous lui avions amener n'était pas suffisant.
Il voulait pousser le vice encore plus loin, il nous parla d'archimonstres.
Des monstres à caractère unique pour chaque espèce, bien plus fort et bien plus résistant, un peu des chefs de troupe.
La désillusion vient très vite, ces bêtes était aussi rare la poussière dans la maison lorsque Daguers a passé le Balai.
Finalement, après avoir réunis quelques âmes, nous abandonnions le projet du Dofus Ocre.


Nous étions revenu à des activités plus fréquentes, de l'artisanat et quelques combats.
Et de temps en temps un archimonstre en boite quand nous avions la chance d'en croiser un.
Après une soirée bien arrosée, j'avais raccompagné Odin jusqu'à sa maison.
Nous nous étions mis à discuter à l'intérieur du Dofus Ocre.





Je me rappelle très bien qu'il me défia d'obtenir ce fameux Dofus avant lui.
Bien sûr j'avais relevé le Défi ...
Le lendemain après avoir fais les comptes, je possédais seulement un Tiers des âmes nécessaires.
Au total, Otomaï en voulait 286, nombre qui en as traumatisé plus d'uns.
J'ai décidé, et c'est la seule fois dans ma vie, de dépenser mon argent pour acheter les âmes qu'il me fallait.
J'ai parcouru jours et nuits les hôtels de ventes, le monde des Douzes et côtoyer de multiples personnes à la recherche de ses âmes.
Finalement, la compétition devint une entraide.
J'offrais à Odin les âmes que je possédais deux fois, et il faisait de même.
Nous nous aidions entre nous tout en cherchant à gagner le défi.
Les liens d'amitié sont devenus plus fort encore.
C'est dans la plus grande adversité que l'on se fait les plus grands Amis ...
Après de longues semaines, Odin avait toujours garder une avance suffisante sur moi, mais je me rapprochais de plus en plus.
Un autre problème vient se mêler à notre Moisson.


Alors que chacun de nous, ne cherchait plus qu'un dizaine d'âmes, elle étaient tout simplement introuvables.
Nous n'arrivons pas à trouver les âmes des monstres des Champs.
Des Crâs au regard lugubre avait envahi les champs et exterminait toutes les pauvres créatures qu'ils rencontraient, jours et nuits.
Ce massacre nous empêchait de mettre la main sur les Archimonstres vu que les Crâs le faisait avant nous.
A coups de millions de Kamas, des personnes lâchèrent ces précieux archimonstres qu'il avaient capturer avant la venue des êtes lugubres.
Alors que Odin m’annonçait qu'il avait terminé, j'ai remarqué qu'il me manquait plus qu'un seul Archimonstre qui vivait à Pandala.


L'archimonstre en question avait un nom bien particulier: Bulgig le Danseur.
Il avait très mauvaise réputation, il restait souvent caché.
Avec l'aide de Odin, nous avions pris idée sur les Crâs: bien que cela ne nous enchantait pas, nous avions décider de massacrer tous les Bulbes jusqu'à tomber sur Bulgig pour danser une dernière fois avec lui avant de le capturer.
Jours...
Nuits...
Rien n'y faisait, Bulgig préférait voir mourir ses frères que de se rendre.
Finalement au petit matin après des semaines d'insomnie, un jeune disciple Crâ vient se présenter à moi.


Il avait capturé le danseur que nous recherchions. L'âme du danseur se vendait à une dizaine de millions de kamas.
Après des négociations, j'avais réussi à diviser le prix de vente par deux.
Ma bourse criait au scandale mais la fin de la quête approchait.





Persuadé d'obtenir la récompense, Odin et moi courrions chez Otomaï.
Comme on aurait put s'en douter, le vilain Monsieur voulait qu'on lui rende un dernier service.
Il nous donna à chacun une pierre d'âme spéciale pour capturer une bête aussi spéciale:
Le Kralamoure
C'était la dernière chose à faire pour obtenir la récompense.





Le Kralamoure, créature d'une puissance redoutable nécessitait de nombreuses personnes pour ouvrir son antre.
C'est pourquoi, alors que nous avions la pierre d'âme spécifique depuis plusieurs jours, nous ne l'avions toujours pas fait.


Finalement alors que nous nous étions envoyer un Défi mutuelle de finir le premier l'éternelle moisson,
Nous allions la terminer ensemble main dans la main, une des plus belle preuve d'amitié qu'on aurait put faire.
Et de plus un grand pas pour le rêve des ma parents.
Mais comme Odintwofec aime le dire:
On a gagné une première bataille mais la guerre ne fait que commencer.
Et Dieu sait qu'il a raison, il existe encore cinq autres Dofus à pourchasser ...


Les yeux de l'Enutrof se rouvrirent. Il avait le crayon dans la main.
Sans se rendre compte, il avait écrit tout ce qu'il avait raconté à l'instant.
Il relit , sourit de voir qu'il avait son histoire. Il déchira le parchemin de son carnet, pour pouvoir l'afficher dans la maison ensuite.
Il ouvrit grand les yeux et fixa l'entrée de l'antre:
Il était dans la tourbière nauséabonde





Bientôt le moment viendra de faire honneur à sa famille en terrassant la bête se cachant la derrière !


[HRP] Suite à venir [/HRP]




" Méfiez vous de la lame du déshonneur. Elle tue plus silencieusement que la guerre, et plus rapidement que l'âge "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'éternelle Moisson de Razpo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ahhh l'éternelle Moisson... !
» Ouvertures de Kralamoure
» Quête de l’éternelle moisson
» La vie éternelle
» La garde éternelle ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Clan des Eldrigans :: Le village :: La Bibliothèque du Clan :: Les Ecrits des Mercenaires et Voyageurs-
Sauter vers: