Une partie des images présentes sur ce forum est l'oeuvre et la propriété d'Ankama ©
www.dofus.com/fr




Partagez | 
 

 Les phrases de ma vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Feularis'
Aventurier
Aventurier
avatar

Féminin Le Bouftou
Nombre de messages : 58
Age : 21
Classe : Crâ
Guilde : Les Miliciens de l'ombre
Cercle :
44 / 20044 / 200

Contrats de prédilection : Ceux dont les kamas sont importants.
Date d'inscription : 20/03/2011

Qui est-ce ?
Cercle::
44/200  (44/200)

MessageSujet: Les phrases de ma vie   Sam 2 Avr - 23:21

Miordor, 12 Fraouctor 26.


Chère journal,

Je n’ai jamais écrit ce genre de journal de toute ma vie.
Qui pourrait s’intéresser à moi, à mes confidences, à mes souvenirs ? Cela dit, cela n’a pas d’importance, j’ai envie de vous écrire, j’ai envie de me confier, j’ai envie d’écrire ce qui se trouve dans mon cœur dans les instants à venir.
Je me présente, je m’appelle Tomys, Tomys Sroundamas, disciple de la déesse Crâ. Je viens d’avoir trente-quatre ans, la moitié de la vie. J’ai des cheveux châtains mi-long me permettant d’oublier mon époque aux cheveux courts qui me rappeler sans cesse ma jeunesse. Mes yeux en forme d’amande, sont de couleurs marron laissant aucune lumière traversée mais mon corps est une source flamboyante d’imagination et de détermination.
Mon cœur est lié avec un être, une étoile : ma femme qui s’appelle Lolaris. Elle est enceinte depuis plusieurs mois. Je suis tellement heureux de m’imaginer d’être papa ! C’est le plus beau cadeau de la vie, d’avoir un enfant.
Mon cœur est ainsi lié avec mon arc dont le frémissement de la corde est un pur bonheur pour les oreilles.
Je me dis souvent que la force d’un homme est dans le cœur. Moi, ce cœur, il est invincible. Ma femme y dort et mon arc le protège.
Bonta est ma seconde maison. Un lieu paisible. Je suis aux services de cette citée que j’aime tant, que je pourrais laisser ma vie pour qu’elle vive. Je ne suis allé que rarement sur le terrain en tant qu'archer mais je suis prêt à partir défendre la citée blanche contre celle de Brâkmar.

La citée sombre… Brâkmar. Rushu un certain démon, le roi des démons même, voulait devenir un dieu lui aussi et être vénéré par des fidèles qui seraient à son image. Mais sa demande fut refusée. En compensation, il demanda à Djaul de lui édifier une ville à lui tout seul. Cette citée fut consacrée au culte du seigneur démon. Je le sais car c’est une facette de la formation d’un Milicien de Bonta, savoir pourquoi on est là, savoir pour qui on combat.

Cela fait presqu’un an que Bonta a été édifié par Jiva, Pouchecot et Ménalt, qui fait l’Ordre du cœur Vaillant, pour contrer les offensives de la citée sombre.
Depuis ce jour, Bonta est tranquille et Brâkmar ne se montre plus. Une bonne chose pour nous.
Chère journal, j'aimerais bien vous écrire un peu plus mais un tofu postal vient d’arriver. Je dois me rendre au plus vite à la Milice de Bonta. Ce fut une étrange sensation d’écrire la première page de ma vie à travers ce journal qui est loin d’être terminé car j’ai tellement de chose à vous raconter.
A très vite…




Fais de ta vie un rêve, et d\'un rêve, une réalité.

Feularis, pour vous servir.
La Crâ aux flèches ardente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feularis'
Aventurier
Aventurier
avatar

Féminin Le Bouftou
Nombre de messages : 58
Age : 21
Classe : Crâ
Guilde : Les Miliciens de l'ombre
Cercle :
44 / 20044 / 200

Contrats de prédilection : Ceux dont les kamas sont importants.
Date d'inscription : 20/03/2011

Qui est-ce ?
Cercle::
44/200  (44/200)

MessageSujet: Re: Les phrases de ma vie   Mar 26 Avr - 14:03

Miercolidor ,13 Fraouctor 26.

Chère journal, ce soir, je vais faire très bref.
L’heure est grave ! Une guerre se prépare. Nos supérieurs nous ont avertis hier qu’une guerre approche. Brâkmar commencent à mettre leurs plan à exécution. Nous avons un espion dans leur citée. Il nous a prévenus de ce danger avec son tofu postal. Malheureusement, nous croyons que celui-ci est mort… Son message a été écrit avec du sang : « Brâkmar arrive ». Soit c’est un canular soit la vérité. Tout de même, notre espion nous avez avertis du remuement des troupes brâkmarienes. Mais nos supérieurs ont décidé d’agir dès aujourd’hui par prévention: l’ordre du Cœur Vaillant commence à parler stratégies. Jiva s’occupera des archers, Ménalt et Pouchecot formeront les escouades. Pour se préparer, trois miliciens partiront à Brâkmar en tant qu’espion pour récupérer le maximum d’information.
Nous ne savons que ça, la réunion d’hier n’a rien rajouté d’autre. Une autre campagne d’information se portera dans deux jours afin de faire le point et nommer les futurs espions.
Nous allons un peu trop vite, peut-être, mais nous préférons rester sur nos gardes. Attendons le rapport des espions.
Chère journal, je crois savoir pourquoi je vous écris à présent. Si vraiment il y a cette guerre, je la décrirai dans mon carnet, afin qu’on sache la vérité, la vraie. J'ai envie d'en finir avec la citée d'ombre. Tant mieux si cette guerre existe. Je me suis porté garant comme proctecteur et fidèle de Bonta, alors je la défendrai ! " Bonta vaincra "
Oui, n’allons pas trop vite, rien est encore fait.
Il se fait tard et j’ai envie de retrouver les bras de ma bien aimée. Je ne lui dis encore trop rien de ses nouvelles, peur de l’affolé. J’attends encore quelques jours.
A bientôt.




Fais de ta vie un rêve, et d\'un rêve, une réalité.

Feularis, pour vous servir.
La Crâ aux flèches ardente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feularis'
Aventurier
Aventurier
avatar

Féminin Le Bouftou
Nombre de messages : 58
Age : 21
Classe : Crâ
Guilde : Les Miliciens de l'ombre
Cercle :
44 / 20044 / 200

Contrats de prédilection : Ceux dont les kamas sont importants.
Date d'inscription : 20/03/2011

Qui est-ce ?
Cercle::
44/200  (44/200)

MessageSujet: Re: Les phrases de ma vie   Mer 27 Avr - 12:40

Jidelor, 14 Fraouctor 26.

Chère journal,
Je n’arrive pas à dormir cette nuit. Je ne fais que penser à cette guerre… Canular ou pas ? Je n’en sais rien, mais Bonta le prend vraiment au sérieux. Faut dire que ça fait presque deux ans que Brâkmar n’a pas lancé l’offensive.

J’ai dû pour me rafraichir la mémoire, sans faire de bruit, quitter le lit familial afin de retrouver mon jardin. Je vous écris dans l’herbe, mes yeux scrutant les étoiles et cette toile toute noire. En fait, vous ne savez trop rien de moi. A part mon nom, mon physique et mes valeurs que savoir d’autre. Qu’est-ce qui est le plus important dans ma vie. Ma femme. Je suis fiancée à une belle Crâ maniant l’arc avec agilité et mon cœur avec douceur. Ses cheveux blonds virevoltent à chaque petite secousse d’Eole. Quelques mèches d’or tombent en lui cachant dès fois un œil, la rendant si mystérieuse. Être à ses côtés, est un moment de pur bonheur et rallume la flamme dans mon cœur.
Moi, je suis trop sentimentale là… Mais bon, c’est la vérité et je l’aime.
Notre première rencontre fut à Amakna. Assis sur un arbre, son chapeau Taufeu sur la tête et ses yeux fermés m’attirait.
Je suis allé vers elle et je lui ai demandé ses nouvelles. Quand elle a ouvert sa bouche, une voix écarlate d’une déesse sortit de celle-ci.
Nous avons sympathisé jours après jours. Je lui faisais voir les endroits les plus magnifique au monde et elle, elle s’aventurait dans mon cœur et le refaisait battre.
Je me demande pourquoi j’écris au passé moi, car elle le fait battre tous les jours.
Bref, notre premier vrai baiser fut à Pandala eau. Nous nous sommes baignés tous les deux, mains dans la main. Au milieu de se cour d’eau qui se jetait dans la mer, un orme y vivait. Il était grand et beau, vert et éclatant. Nous avons pris une pause à ses pieds et nos regards se croisèrent. Que faire. Elle me regardait avec tendresse en avançant sa tête, j’ai fais de même et nos lèvres se touchèrent. Nous nous sommes embrassés fougueusement…
Depuis, je marche à ses côtés et elle aussi.

Chère journal,
Le sommeil m’attrape. Je vais devoir poser ma plume et vous dire à demain qui sera une rude journée pour la milice et également pour moi.




Fais de ta vie un rêve, et d\'un rêve, une réalité.

Feularis, pour vous servir.
La Crâ aux flèches ardente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les phrases de ma vie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les phrases de ma vie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les phrases perles sportives (commentaires, interview..etc)
» Lapin qui parle en double ou même ne termine pas ses phrases
» Les Phrases Cultes de Tails Dreamer
» petites phrases choc sous le feu de l'action
» [Software] Générateur de mots/phrases en Bionicle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Clan des Eldrigans :: Le village :: La Bibliothèque du Clan :: Les Ecrits des Mercenaires et Voyageurs-
Sauter vers: