Une partie des images présentes sur ce forum est l'oeuvre et la propriété d'Ankama ©
www.dofus.com/fr




Partagez | 
 

 L'histoire de Brutus, Notre YeCh'Ti ( Enfin plutôt le mien )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Razpo
Past Eldrigan
Past Eldrigan
avatar

Masculin Le Dragocampe
Nombre de messages : 157
Age : 24
Classe : Enutrof
Métiers : Maître dans l'art de donner vie à des pelles, marteaux et bâtons
Guilde : Apocalypse Now
Cercle :
200 / 200200 / 200

Contrats de prédilection : Aucun tant que les kamas croulent et scintillent
Date d'inscription : 01/12/2010

Qui est-ce ?
Cercle::
200/200  (200/200)

MessageSujet: L'histoire de Brutus, Notre YeCh'Ti ( Enfin plutôt le mien )   Ven 25 Fév - 21:48

25 Flovor 641

Razpo cours un chapeau de paille sur la tête, évitant les bourrasques de vent et la neige qui tombe.
Il cours, ne s'arrêtant que pour vérifier son chemin. Il esquive les Givrefoux qui errent dans le Coin.
Il est dans la Crevasse Perge.
Il reprend son souffle, racle sa gorge et comme à son habitude commence à râler
:

Qu'est ce qu'on a put faire aux Dieux, pour qu'il y est un temps pareil ?
Et ce Paysan qui m'envoie rechercher son ami qui a disparu dans ce coin paumé !
Quel Veine !


Il continue son chemin et s'arrête devant une grotte fermée par une grille.
Il trifouille dans son sac avant d'en sortir un petit baril de poudre qu'il allume et met au pied de la grille.


BAM BAM !!
Ah Ah Ah, elle va pas tenir debout longtemps cette grille avec ça !
Il a pas menti le marin qui m'a vendu ces explosifs.


Le vieil Homme entre dans la grotte son chapeau à la main, il tombe nez à nez avec 3 boufmouths qui semblent surveiller un autre Homme assis et attaché dans le fond.
Il sort sa hache toujours fidèle pour fendre l'air et faire des bouts de viandes avec les monstres.
Après quelques esquives et coups, les boufmouths sont effondrés dans une flaque de sang.
L'Homme dans le fond sourit et sans dire un mot fait un bref signe de la tête en remerciement.
Razpo prend la parole:


Tu as de la chance que ton copain, José, le paysan m'ait engagé pour te retrouver, enfin contre quelques kamas bien sûr.

Les deux hommes retournent dans les Champs de Glace là où les paysan s'occupe de ses terres de Frostiz.
José content du travail du disciple Enutrof est bien décidé à trouver l'auteur de l’enlèvement.
Il semblerait que le YeCh'Ti soit responsable, reste à le prouver.
Après un petit petit Tour dans la Crevasse Perge, Razpo découvre la Bête au détour d'un chemin.
Elle se promène seul cette fois-ci.




L'Enutrof discrètement sans un bruit attend l'arrivée de ses compagnons qu'il a sollicité pour rechercher le Monstre.
Après quelques minutes, la troupe est au complet, et elle engage le monstre.
D'entrée de jeu, la Bête aplati un Disciple Ecaflip d'un coup de poing ravageur, il est couché au sol et n'est plus apte à se battre.
L'osamodas le réssucite, le Pandawa affaiblit l'Ennemi, et le Féca protège ses alliés avec ses boucliers.
L'eniripsa prend en charge les soins pendant que le Crâ et l'Enutrof ralentisse au maximum la bête pour éviter les coups.
La Bête arrive à toucher à nouveau l'Ecaflip qui ne se relèvera pas cette fois.
La Bête surprend tous le monde bondit et écrase Razpo.
Le Féca prend les choses en main sort son Baton Brageut de sous sa cape et assainie deux coups terribles sur le Monstre.
Le YeCh'Ti montre un signe de faiblesse avant de s'étaler sur le sol, les yeux en direction du ciel.
Les survivants transportent les blessés et la Bête, jusqu'à la Bourgade.


Razpo se réveille chez le Médecin du Village, Albert Paisse.
A peine debout il rejoint la milice pour interroger la Bête.
Bien qu'elle ne sache pas parler, elle est très intelligente et sait se faire comprendre par des gestes.
Elle explique bien qu'elle ne connait pas la victime de l'enlèvement et nie toute responsabilité.
Maire Cantile décide que l'on doit tuer la Bête pour son crime et Razpo prend la parole:


Jamais, vous ne tuerez cette Bête, elle viendra avec moi et je prouverai son innocence !

Il entraîne la Bête à l'extérieur sous le regard subjugué des personnes présentes, et cours vers un embarcadère pour quitter l'île de Frigost.
Une fois à bord avec un doux sourire, il parle au Monstre:


Je vais t'appeler Brutus maintenant.

Razpo emmena Brutus à la maison Mercenaire où il passèrent plusieurs jours ensembles en s'amusant à faire peur aux visiteurs.
Et quand il n'était pas à la maison, il laissait Brutus à Astrub pour enquêter sur Frigost.



Tous se passait pour le mieux, jusqu'au jour où sortant de la maison, Razpo s'écroula sous le coup d'un marteau.
Quelques minutes inconscients, il se réveilla et courra à l'intérieur de la Maison.




Après avoir discuter avec les personnes présentes, il en conclue que cela devait être les gardiens d'Astrub qui avait pris Brutus pour une bête féroce.
Il se dirigea au pas de course vers la prison, pour voir si il pouvait retrouver Brutus.
Arriver sur place, il entama presque une bagarre avec le Gardien de la prison mais Brutus n'y était pas.
En fin de compte il n'y avait que les criminels de bas-étage enfermer ici ...




Finalement, sans même réfléchir puisque c'était une évidence, il partit sur Frigost et accourra dans le bureau de Maire Cantile.
Elle avoua que c'était le gardien de la milice qui était revenu jusqu'à Astrub pour capturer Brutus.
Elle expliqua que des recherches avaient été menées dans la Crevasse Perge.
Les chercheurs avaient trouvés des restes de Boufmouths , même si cela prouvait l'innocence de Brutus vis à vis de l'enlèvement d'un Humain,
Il devait être puni pour tuer les élevages de Boufmouths de la région.
Razpo se rendit dans la prison, souriait à Brutus en lui faisant un baiser.
Il ne lui en voulait pas, il se nourrissait juste et il savait que dans le fond c'était une gentil Bête.

Et tous les jours, Razpo lui rend visite, un sourire et un baiser avant de repartir ...







" Méfiez vous de la lame du déshonneur. Elle tue plus silencieusement que la guerre, et plus rapidement que l'âge "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'histoire de Brutus, Notre YeCh'Ti ( Enfin plutôt le mien )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» changer l'histoire avec notre voix
» Notre Histoire
» Pays de Volcania : Créons notre histoire !
» Enfin un vrai cours d'histoire.
» «Notre histoire forge notre avenir»

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Clan des Eldrigans :: Le village :: La Bibliothèque du Clan :: Les Ecrits des Mercenaires et Voyageurs-
Sauter vers: