Une partie des images présentes sur ce forum est l'oeuvre et la propriété d'Ankama ©
www.dofus.com/fr




Partagez | 
 

 Un oeil jeté dans le passé d'une Sadida

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vendera
Past Eldrigan
Past Eldrigan
avatar

Féminin Les Pichons
Nombre de messages : 21
Age : 24
Classe : Sadida
Métiers : Bûcheronne,Sculpteuse de bâtons,Bricoleuse
Guilde : Temple obscur
Cercle :
54 / 20054 / 200

Date d'inscription : 03/02/2009

Qui est-ce ?
Cercle::
54/200  (54/200)

MessageSujet: Un oeil jeté dans le passé d'une Sadida   Sam 14 Fév - 15:21

Une petite poupée en chiffon,une maisonnette dans la forêt des abraknydes,des parents aimants.Lorsque j'était petite ,j'avais tout pour couler une longue et heureuse vie.Je grandit bien,entourée de mes deux parents je m'épanouit dans cette forêt lugubre.Un jour ou je me sentais d'humeur téméraire,je décidais d'aller un peu plus loin que les limites établies par mon père.Je marchais paisiblement,croisant au passge quelques abrknydes effarouchés par ma présence,lorsque soudain j'aperçut une énorme maison dont j'ignorais l'existence jusqu'à lors (notez bien que le seul univers connu de ma personne était les 30m carrés que représentait mon jardin...).
J'entrai,et je vis un vieil homme assoupis,je refermai la porte et décidai de m'en aller.Après avoir fait quelques pas,j'entendit une voix rauque s'elever dans les airs :
-"Hé toi,tu viens faire quoi par là ?
-Je me promenais m'sieur,je faisais rien d'mal,m'sieur.
-Pourquoi tu me fait ces grands yeux effrayés ? Je vais pas te manger !
-Mais je vous ai réveillez m'sieur...
-Je n'en suis pas mort."
finit il avec un sourir et sur ce il m'invita à entrer.
Transie de curiosité,j'acceptai et après avoir franchi le pas de porte,c'est une multitude d'instruments plus bizards les uns que les autres qui s'offrirent à mon regard d'enfant.Un attira mon attira mon attention plus que les autres,il ressemblait à un gros visage tout rond,Je m'en suis approchée et à ce moment là,il s'ouvrit me faisant découvrir une rangée de dents et se mit à s'ouvrir puis a se refermer rapidement.Je me mit à hurler,à pleurer,puis à sangloter et enfin simplement a renifler.Je regardai la machine attentivement ,elle semblai broyer de l'air.
J'appelais le vieux monsieur pour lui demander des explications sur l'utilité de la machine et il me donna toutes les informations dont j''avais besoin pour satisfaire mon insatiable curiosité interêt.
A la fin de la journée,je savais tout de la forgemagie,de la sculptemagie et des runes.


Après cette discussion fort passionante avec mon nouvel amis,la journée avait déjà bien avancé,et j'avais dépassé le couvre-feu imposé par mon père depuis quelques temps...
Catastrophée,je pris congé et je courut en direction de la sortie afin de me rendre à mon foyer.En sortant,je l'entendis juste me dire cela :
-"Au fait,je m'appelle Hel,Hel Munster
-Moi c'est Vendera" criais-je en réponse.



Arrivé chez moi,mes parents m'attendaient et je crois que subir une attaque de Trool m'aurait été préférable...
Je fut ainsi punie et dû rester dans ma chambre pour le restant de la journée.
La suite de ma petite existence continua comme cela,je rendais visite à mon ami et en rentrant je me faisais punir,un jour mes parents allèrent lui rendre visite et ils devînrent très vite amis...


Jeune adulte,j'appris vite à me faire des kamas sur le dos des autres,quelques fois je dépassai les limites de la moralité mais je ne m'en formalisais pas plus que cela.L'arrivée des petits aventurier tout droit venus d'Incarnam était mon gagne-pain,je leur proposai des tickets pour un endroit extraordinaire,la foir du trool,mais il fallait payer très cher ces billets...Je les achetais 10 k/pièce et je les revendais parfois à plus de 5000k/pièce bref,je me fis beaucoup d'argent malhonnêtement.Un jour,je me fit aborder par un Sram qui me proposat de travailler pour lui contre un salaire que je ne pouvais décement pas refuser...Et je me mis à vendre des substances appelées "ikçtasie,kowke,kannabiçe,anfèttahmineu et èlèçedé".
Je serai incapable de dire exactement combien j'ai gagné durant ces années de vol,revente,travail au noir,arnaques mais cela se monte à BEAUCOUP !!


Au fil des anées,je me suis assagie,j'ai appris un métier,puis un deuxième,et enfin un troisième.J'entrai sur le marché des runes grâces à mon viel ami,je devînt éleveuse de dragodindes,et j'entrai chez les Eldrigans.Trois sources de revenus suplémentaire et légales qui s'additionaient à mes métiers.
Et me voici aujourd'hui, épanouie et heureuse.Je suis équilibrée mais mon passé ressurgit quelques fois,donc attention où vous mettez votre bourse de kamas,il se peut que mes mains traînent dans le coin mais vous trouverez toujours en moi une amie qui vous épauleras quoiqu'il arrive.


Amicalement
Vendera :flower:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un oeil jeté dans le passé d'une Sadida
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stranger in the night (clin d'oeil à Polype)
» L'Oeil de la tempète
» Orléans (D.R.) (Informations et Traités)...
» Sonic SatAM a perdu son créateur
» [Idée d'évenement] Un gros bond dans le passé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Clan des Eldrigans :: Le village :: La Bibliothèque du Clan :: Les Ecrits des Mercenaires et Voyageurs-
Sauter vers: